Le Magistère, les docteurs de l’Église et les théologiens ont essayé de mieux comprendre pourquoi Dieu a inspiré à Saint Joseph et à la Vierge Marie un mariage virginal : son Fils unique devait naître et vivre dans une vraie famille humaine. Il ne convenait pas, en outre, que le Verbe incarné, l’unique Personne divine du Fils, possédant la nature divine et la nature humaine, eût dans sa conception humaine un autre père que son unique Père céleste ! Pour Saint Bernard, l’unique conception humaine qui convenait au Fils de Dieu était la conception virginale, et l’unique conception qui convenait à une vierge était la conception du Fils de Dieu. La mission de la Sainte Famille est unique : donner au Fils de Dieu incarné l’espace aimant d’une famille, «intime communauté de vie et d’amour», afin qu’Il pût naître, croître, vivre pendant trente années dans l’espace d’une humble vie de famille pour racheter toutes les étapes de la vie de ses frères et sœurs qu’Il était venu sauver !

Dieu veut donner à toutes les familles du monde la Sainte Famille comme modèle parfait de la vie familiale. En elle, contemplons la perfection de l’amour, don désintéressé, qui, pour Jean-Paul II, est le ciment nécessaire de toute famille voulant vivre selon le plan de Dieu. Joseph a toujours aimé et regardé son épouse d’un regard totalement pur. La Sainte Vierge a aimé son époux avec un cœur immaculé. Ils se sont aimés d’un véritable amour conjugal, tendre, chaste, délicat, attentionné. Jamais époux n’avait aimé autant son épouse, jamais épouse n’avait autant aimé son époux comme ces Saints époux se sont aimés ! Un tel amour a été rendu possible parce qu’ils ont, l’un et l’autre, accueilli Jésus avec foi, confiance et amour. Demandons à Saint Joseph et à la Sainte Vierge d’accueillir Jésus de la même manière en ce prochain Noël. Notre vie de famille changera, notre vie consacrée changera, notre vie paroissiale sera transformée et notre Eglise sera la famille de Jésus.