Du 24 au 31 : Être persévérants pour « vouloir gagner la paix » !

Demandons, en cette solennité de Pentecôte 2015, la grâce de la persévérance. Les deux intentions de Saint Jean-Paul II pour l’année du Rosaire (la paix et la famille) demeurent les deux intentions urgentes de la prière de l’Eglise d’aujourd’hui. Le terrorisme, 10 années après, ne fait que croître, la crise de la famille continue à s’aggraver. Nos Fondateurs rappelaient souvent : «il ne faut pas vouloir moissonner le soir ce que l’on a semé le matin».

Soyons patients, persévérants et confiants. Demandons à l’Esprit Saint les dons de piété et de force et ne baissons pas les bras.