blog.fmnd.org

La consigne spirituelle  |  Homélies  |  Web TV  |  Admin    

mercredi 1 juillet 2015

Louons Dieu Créateur : Laudato si !

Malgré les évènements angoissants, dans le monde et en France, louons Dieu Créateur dans la joie en cet été 2015 : Laudato si !

Bien chers amis et bien chers jeunes amis,

Le mois du Sacré Cœur s’est conclu avec des évènements tragiques et angoissants : tuerie horrible en Tunisie, décapitation d’un entrepreneur français en région lyonnaise, attentat au Koweit, horreurs perpétrées par l’Etat Islamique en Irak, Syrie, Lybie, Nigéria et autres pays… Ces actes barbares et inhumains, commis par des musulmans fondamentalistes, ne doivent pas avoir pour conséquence de passer sous silence cette très grave et très profonde crise de ce dernier vendredi : la Cour suprême des Etats-Unis impose à tous les Etats la dénaturation du mariage. Un commentateur compétent vient d’écrire :

Lire la suite...

samedi 7 février 2015

Communiqué de Père Bernard pour présenter le Forum de Sens(14-15 février 2015) :

Jésus, pauvre, chaste et obéissant, Parfait Modèle pour tous

La Famille Missionnaire de Notre-Dame, en cette année de la vie consacrée et de la famille, veut aider par ce Forum à réfléchir sur ce que Jésus, pauvre, chaste et obéissant, peut apporter à notre humanité. Pourquoi le thème de cette année aurait-il moins d’attrait que les thèmes de nos derniers Forum de Sens ? Parler de Jésus et présenter Notre-Seigneur comme Parfait Modèle pour tous les hommes, est-ce vraiment « non adapté » à notre temps ? Nous ne le pensons pas et nous comprenons davantage encore, en ce temps de relativisme et de grave crise des valeurs, combien Benoît XVI avait raison de dire aux jeunes, lors des JMJ de Madrid, de ne pas avoir honte de Jésus. N’ayez donc pas peur de participer au Forum que nous vous proposons en notre Foyer de Sens, les 14 et 15 février prochains. Vous trouverez le programme de ce Forum sur notre Site Internet.

Lire la suite...

dimanche 26 mai 2013

Le mariage est une institution divine : Dieu créa l'homme et la femme

Homélie du dimanche 26 mai 2013. Paris, messe avant la manif pour tous.

Nous fêtons solennellement, en ce dimanche de Fête des mères, la Sainte Trinité. Le vrai visage de Dieu n’a pu être révélé en plénitude que par Jésus. Le mystère trinitaire qu’Il nous a fait connaître éclaire aussi le mystère de la paternité et de la maternité. Dieu le Père est, en effet, le fondement et la source de toute paternité et maternité. La paternité, pour Dieu le Père, c’est le don total gratuit de tout ce qu’Il est à son Fils et à l’Esprit Saint. Il ne donne pas une partie de ce qu’Il est en gardant des privilèges qui le rendraient « supérieur » au Fils et au Saint Esprit, mais Il leur communique intégralement la nature divine. Mère Marie Augusta disait : "don de Dieu, c’est ton nom, Seigneur, c’est aussi ton histoire, se donner c’est le besoin de l’Amour !"

Lire la suite...

vendredi 1 février 2013

Prier et offrir pour les vocations de consacrés

Du 1er au 7 février : Prier et offrir pour lesvocations de consacrés (CEC 914-933).

En cette année de la Foi, il serait bon de mieux connaître l’enseignement de l’Eglise sur les trois états de vie que peuvent embrasser les fidèles du Christ. L’état de vie, embrassé par le plus grand nombre, est celui de fidèle laïc. Le Concile a redonné aux laïcs toute leur dignité : ils ne sont pas des membres de seconde classe, mais des fidèles du Christ, qui participent à son sacerdoce royal et prophétique ! Ceux qui ont reçu un ministère ordonné font partie de la hiérarchie (Tête Sacrée de l’Eglise). Ceux qui professent les conseils évangéliques de pauvreté, chasteté et obéissance sont membres du troisième état de vie. Sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus a eu une belle intuition pour faire découvrir la place des consacrés dans le Corps de l’Eglise : ils sont le Cœur. Leur mission est de propulser dans tout le corps l’Amour de Dieu dont le Sang du Christ est le symbole. L’Eglise ne peut pas vivre sans Sa Tête Sacrée (elle a absolument besoin du Pape, des évêques, des prêtres et des diacres). Elle ne peut pas vivre, non plus, sans ses membres que sont les fidèles laïcs. Elle a aussi absolument besoin de son Cœur : un corps sans cœur meurt !

Lire la suite...

dimanche 19 août 2012

N'ayons pas peur d'être les témoins de la Volonté de Dieu sur la famille !

Homélie du dimanche 19 août 2012.

La Parole de Dieu, en ce dimanche, nous révèle que Jésus est la plénitude personnelle de la Révélation. La prophétie du livre des Proverbes : « Venez manger mon pain et boire le vin que j’ai préparé » est accomplie et réalisée en Jésus, le Verbe incarné.Il ne fait pas une déclaration scandaleuse en contradiction avec les prophéties de l’AT en demandant de manger le pain vivant qu’Il est en tant que Sagesse incarnée. Il était, certes, difficile de comprendre ses autres paroles : il faut manger sa chair et boire son sang pour vivre éternellement et participer à Sa Résurrection. Mais ceux qui avaient un esprit d’enfant, comme Pierre, ont fait confiance en Jésus !

Lire la suite...

dimanche 28 mars 2010

Pourquoi le Pape souffre ?

Extraits de l’homélie de Père Bernard Domini pour le dimanche des Rameaux 2010

Le 29 mai 1994, Jean-Paul II avait déclaré au cours de la prière de l’angélus après un séjour prolongé à l’hôpital : « Comprenez pourquoi le Pape souffre ! Le Pape devait souffrir, de même qu’il a dû souffrir il y a 13 ans, de même a-t-il dû souffrir cette année. J’ai médité, j’ai repensé à nouveau à tout cela pendant mon hospitalisation. Et j’ai compris que je dois faire entrer l’Eglise du Christ dans le troisième millénaire par la prière, par différentes initiatives, mais j’ai vu que cela ne suffisait pas : il fallait l’y faire entrer avec la souffrance, avec l’attentat d’il y a treize ans et avec ce nouveau sacrifice. Pourquoi maintenant, pourquoi en cette année, pourquoi en cette Année internationale de la Famille ? Précisément parce que la famille est menacée, la famille est agressée. Le Pape doit être agressé ; le Pape doit souffrir, pour que chaque famille et le monde entier voient que c’est un Evangile supérieur, dirais-je : l’Evangile de la souffrance, avec lequel il faut préparer l’avenir, le troisième millénaire des familles, de chaque famille et de toutes les familles ».

Lire la suite...