blog.fmnd.org

La consigne spirituelle  |  Homélies  |  Web TV  |  Admin    

Soutien à Benoît XVI

Fil des billets - Fil des commentaires

jeudi 19 avril 2012

Une heure d'adoration pour le Pape !

Ce jeudi, Benoît XVI fête le septième anniversaire de son élection pontificale. Dimanche dernier, dans son message aux pèlerins de langue française, Benoît XVI nous demandait de prier pour lui à cette occasion :

" Jeudi prochain, à l’occasion du septième anniversaire de mon élection au Siège de Pierre, je vous demande de prier pour moi, pour que le Seigneur me donne la force d’accomplir la mission qu’il m’a confiée ! "

Offrons-lui une heure d'adoration !

Notre Famille Missionnaire offrira à cete intention son heure sainte du jeudi soir (méditations ci-jointe), et elle invite tous ses amis à s'unir à elle en ce jour ou pendant les jours suivant, pour faire à Benoît XVI le cadeau de notre prière, dont il a tant besoin pour sa si lourde charge ! C'est une belle occasion de lui témoigner notre reconnaissance !

jeudi 22 mars 2012

Présentation de l'année de la Foi

Le 16 octobre 2011, Benoît XVI a présidé une messe pour la nouvelle évangélisation, concluant la première rencontre internationale organisée par le tout récent Conseil Pontifical pour la promotion de la nouvelle évangélisation. À la fin de l’homélie, le Saint Père a annoncé qu’il avait décidé de proclamer une année de la foi. Celle-ci commencera le 11 octobre 2012, jour du cinquantième anniversaire de l’ouverture solennelle du concile Vatican II, et s’achèvera pour la solennité du Christ Roi de l’année suivante, le 24 novembre 2013. Il s’agira, a dit le Pape, « d’un moment de grâce et d’engagement pour une conversion toujours plus pleine à Dieu, pour renforcer notre foi en Lui et pour l’annoncer avec joie à l’homme de notre temps. »

Lire la suite...

dimanche 28 mars 2010

Pourquoi le Pape souffre ?

Extraits de l’homélie de Père Bernard Domini pour le dimanche des Rameaux 2010

Le 29 mai 1994, Jean-Paul II avait déclaré au cours de la prière de l’angélus après un séjour prolongé à l’hôpital : « Comprenez pourquoi le Pape souffre ! Le Pape devait souffrir, de même qu’il a dû souffrir il y a 13 ans, de même a-t-il dû souffrir cette année. J’ai médité, j’ai repensé à nouveau à tout cela pendant mon hospitalisation. Et j’ai compris que je dois faire entrer l’Eglise du Christ dans le troisième millénaire par la prière, par différentes initiatives, mais j’ai vu que cela ne suffisait pas : il fallait l’y faire entrer avec la souffrance, avec l’attentat d’il y a treize ans et avec ce nouveau sacrifice. Pourquoi maintenant, pourquoi en cette année, pourquoi en cette Année internationale de la Famille ? Précisément parce que la famille est menacée, la famille est agressée. Le Pape doit être agressé ; le Pape doit souffrir, pour que chaque famille et le monde entier voient que c’est un Evangile supérieur, dirais-je : l’Evangile de la souffrance, avec lequel il faut préparer l’avenir, le troisième millénaire des familles, de chaque famille et de toutes les familles ».

Lire la suite...