Puisse cette année de la vie consacrée obtenir un renouveau de ferveur et de sainteté chez tous les consacrés du monde ! Nos récollections de Foyers, notre Forum et notre Session de Sens seront centrés sur le lien : « famille et vie consacrée ». Ce lien, nous ne l’avons pas « créé » arbitrairement. Il nous est donné par Dieu, pourrions-nous dire en cette année de la vie consacrée et des deux Synodes sur la famille. Un consacré est appelé à vivre la forme de vie que Jésus a choisie pour Lui-même en professant les conseils évangéliques de pauvreté, chasteté et obéissance. Ces conseils ne sont pas des fardeaux, des entraves, mais ils rendent vraiment libres ! La vraie liberté est la liberté des saints, la liberté spirituelle, la liberté qui n’est pas entravée par l’argent, le plaisir et l’orgueil égoïste, qui veut faire du « moi » le centre du monde. En cette année, nous vous parlerons davantage du mystère de la vie consacrée et de son lien avec la famille.

La nouveauté apportée par Jésus est la nouveauté de la sainteté, qui apporte la jeunesse du cœur et l’esprit d’initiative ! Apportons cette nouveauté au monde. Là est le vrai remède à la déconstruction de la France et de l’Europe. Les Saints ont bâti la France et l’Europe chrétiennes. Marchons à leur suite, combattons la déchristianisation et participons à la reconstruction de la Fille aînée de l’Eglise et de l’Europe aux racines chrétiennes par un engagement convaincu et déterminé dans la nouvelle évangélisation.