Saint Ignace suggérait à ses retraitants de s’offrir à Jésus, Éternel Seigneur de toutes choses, en présence de Sa glorieuse Mère et de tous les Saints et Saintes de la cour céleste, pour réaliser son plus grand Service et sa Louange, en L’imitant et en supportant toutes injures, tout opprobre et toute pauvreté, réelle aussi bien que de cœur. En ce temps de vacances, méditons l’appel du Roi de Saint Ignace de Loyola et entendons l’appel personnel que Jésus nous lance. Aujourd’hui, Notre-Seigneur a besoin de la réponse de tous les baptisés, membres de la hiérarchie, fidèles laïcs et consacrés. Il ne sert à rien de dire : tout va mal dans le monde.

Entendons l’appel du Roi et soyons les Témoins de Son Amour, à la suite de Saint Jean-Paul II, de Benoît XVI et de notre Pape François.