blog.fmnd.org

La consigne spirituelle  |  Homélies  |  Web TV  |  Admin    

lundi 13 juillet 2015

Session sur la famille 6/6 :N'ayons pas peur en ce temps de grande persécution contre les chrétiens

Homélie de la messe d'envoi du lundi 13 juillet

La Parole de Dieu de cette Messe d’envoi en l’honneur du Cœur Immaculé de Marie, Notre-Dame des Neiges, est vraiment actuelle : elle parle de persécution et de contradictions endurées par le Peuple de Dieu. Nos frères et sœurs chrétiens, aujourd’hui, au Moyen Orient, au Nigéria et en d’autres pays sont persécutés comme l’ont été les membres du Peuple de Dieu en Egypte. Pourquoi sont-ils persécutés ? Uniquement parce qu’ils sont chrétiens ! Jésus, dans l’évangile de ce jour, nous permet de mieux comprendre la haine satanique contre les chrétiens : Je ne suis pas venu apporter la paix mais le glaive ! Cette phrase est déconcertante, comment la comprendre ? Jésus est le Verbe de Dieu, qui est venu réconcilier les hommes pécheurs à Dieu et les hommes entre eux. Il est, évidemment, le pacifique par excellence. Mais pour accueillir la paix de Dieu, il faut ouvrir son cœur à la grâce que Jésus veut nous donner.

Lire la suite...

dimanche 12 juillet 2015

Session sur la famille 4/6 :La famille, Gaudium et Spes !

La Famille, Gaudium et Spes, témoignage de Jean-Paul II, le 8 octobre 1994
Intervention de Père Bernard du dimanche après midi

Pour introduire les témoignages de cet après-midi, je voudrais relire et interprété ce que Jean-Paul II avait dit lors de la première Journée mondiale des familles, le samedi 8 octobre 1994 à Rome :

« Famille, que dis-tu de toi-même ? Voici la réponse : “Je suis”, dit la famille. “Pourquoi es-tu?”: Je suis parce que Celui qui a dit de Lui-même : « Seul, Je suis celui que Je suis » m’a donné le droit et la force d’être. Je suis, je suis famille, je suis le milieu de l’amour ; je suis le milieu de la vie ; je suis. Que dis-tu de toi-même ? Que dis-tu sur toi-même ? Je suis “gaudium et spes”! »

Jean-Paul II a avoué que la moitié de son discours avait été improvisé, dit par le cœur et recherché depuis plusieurs jours dans la prière. Ce texte, très peu connu, n’est pas traduit en français sur le Site du Vatican, il n’est qu’en italien, il doit être pris au sérieux, il a été inspiré du Saint-Esprit au Pape de Gaudium et Spes : Saint Jean-Paul II ! Au terme de cette Session, vous serez convaincus, vous aussi, par ces paroles inspirées de Jean-Paul II. La Famille est bien Gaudium et Spes ! Témoignons des fondamentaux de la famille et du sacrement de mariage et n’oublions pas que l’unique source de la joie et de l’espérance est Jésus.

Lire la suite...

Session sur la famille 3/6 :Témoignons à contre courant de la vérité sur la famille

Homélie de la messe du dimanche 12 juillet 2015

La Parole de Dieu, en ce 15e dimanche du temps ordinaire, nous appelle au courage pour annoncer la Vérité révélée sans peur en allant à contre-courant. Amos n’avait pas eu le projet d’être prophète : « j’étais bouvier et je soignais les sycomores, mais le Seigneur m’a dit : « Va, tu seras prophète pour mon peuple ! ». Amos a été courageux pour remplir sa mission, malgré les contradictions, les oppositions et les persécutions. Il a dénoncé les graves injustices des chefs et notables du Peuple et c’est la raison pour laquelle le prêtre de Béthel le chasse. Dieu, aujourd’hui, a besoin de nouveaux prophètes. Jean-Paul II, Benoît XVI et notre Pape François ont exercé et exercent courageusement leur mission pétrinienne par la fidélité à la Vérité révélée. Le Cardinal Sarah se dépense sans compter pour réveiller la France, infidèle aux promesses de son baptême, en leur rappelant : Dieu ou rien ! La mission prophétique, cependant, ne doit pas être seulement exercée par les membres de la hiérarchie. Nous sommes tous appelés à participer à la mission prophétique de Jésus.

Lire la suite...

mercredi 24 juin 2015

Le Coeur de Jésus frappe aux portes de toutes les Nations

Du 24 au 30 juin: Le Cœur de Jésus frappe aux portes de toutes les Nations.

Ne nous lassons pas de reprendre et de vivre cette magnifique conclusion de l’homélie de Benoît XVI lors de la Messe d’intronisation de son Pontificat :

«En ce moment, je me souviens du 22 octobre 1978, quand le Pape Jean-Paul II commença son ministère ici, sur la Place St.Pierre. Les paroles qu'il prononça alors résonnent encore et continuellement à mes oreilles : 'N'ayez pas peur, au contraire, ouvrez tout grand les portes au Christ'. Le Pape parlait aux forts, aux puissants du monde, qui avaient peur que le Christ les dépossède d'une part de leur pouvoir, s'ils l'avaient laissé entrer et s'ils avaient concédé la liberté à la Foi. Oui, il les aurait certainement dépossédés de quelque chose : de la domination de la corruption, du détournement du droit, de l'arbitraire.

Lire la suite...

mardi 16 juin 2015

Le Coeur de Jésus nous envoie frapper aux portes de nos amis

Du 16 au 23 juin: Le Cœur de Jésus nous envoie frapper aux portes de nos amis.

Nous commençons cette consigne en la Fête du grand missionnaire St Jean-François Régis. Demandons à ce Saint, que nos Fondateurs ont beaucoup aimé, la grâce de brûler du zèle missionnaire qui consume ardemment le Cœur de Jésus. Reprenons encore le passage de l’Ecriture, que nous avons choisi, et relisons ce que nous avons déjà médité. Jésus veut frapper à la porte de beaucoup de cœurs. Peu Lui ouvrent ! Pourquoi cette peur de Jésus ? Notre Seigneur a besoin d’humbles instruments pour aider les cœurs de nos contemporains à s’ouvrir à Son Amour. C’est Satan qui inspire la peur de s’ouvrir à Jésus.

Lire la suite...

lundi 1 juin 2015

Entendons Jésus Eucharistie frapper à la porte de nos coeurs

Du 1er au 8 juin: Entendons Jésus Eucharistie frapper à la porte de nos cœurs!

La première semaine du mois du Sacré Cœur, en cette année de la vie consacrée, doit nous aider à bien préparer la solennité du Saint-Sacrement. A Rome, en Pologne et en Allemagne, elle est célébrée le jeudi 4 juin. En France, nous la fêterons le dimanche 7 juin.

En ces temps où plusieurs profanations ont eu lieu en des églises de France, avec vol des hosties consacrées et actes sacrilèges envers le Saint-Sacrement, redoublons d’esprit d’adoration et de réparation envers Jésus Eucharistie.

Lire la suite...

samedi 9 mai 2015

La vision de Jean Paul II et Benoit XVI sur l'Europe

Homélie du samedi 6e Pâques. 9 mai 2015

La Liturgie de la Parole de Dieu, en ce samedi de la 5e semaine de Pâques, est vraiment d’actualité en ce 9 mai où nous prions particulièrement pour l’Europe. Saint Luc, dans les Actes des apôtres, nous révèle comment le Saint-Esprit a guidé le deuxième voyage missionnaire de Saint Paul. Ce grand apôtre missionnaire avait entrepris de continuer l’évangélisation du territoire actuel de la Turquie. Par deux fois, écrit Saint Luc, le Saint-Esprit l’empêcha d’aller dans la région qu’il voulait évangéliser. Saint Paul reçut la vision d’un Macédonien qui l’appelait à venir en Europe. Saint Luc tire cette conclusion : « nous étions certains que Dieu venait de nous appeler à y porter la Bonne Nouvelle » ! Dieu a voulu l’évangélisation de l’Europe.

Lire la suite...

Imitons et prions les Bx François et Jacinthe et soeur Lucie

Du 9 au 16 mai : Imitons et prions les Bx François et Jacinthe et sœur Lucie

Les Bienheureux François et Jacinthe et sœur Lucie ont été les apôtres du Cœur Immaculé de Marie et du Rosaire au cours du vingtième siècle. Prions-les et imitons-les. Ces petits instruments de la Sainte Vierge ont entraîné de nombreux adultes à implorer leur Mère et Reine par la prière du Rosaire afin de gagner la paix. Benoît XVI , dans son homélie du 13 mai 2010 à Fatima, disait:

Lire la suite...

dimanche 19 avril 2015

Nous devons continuer à annoncer la joie de Pâques !

Homélie du 3e dimanche de Pâques 2015

En ce 3e dimanche de Pâques, l’Eglise nous appelle à la joie pascale. Mais peut-on parler de joie et a-t-on le droit d’en parler alors que nos frères chrétiens vivent également des calvaires interminables en Syrie, en Irak, au Pakistan, en Inde, en Afrique et en d’autres lieux du monde ? Oui, nous devons continuer à annoncer la joie de Pâques. Nos frères persécutés nous précèdent dans ce témoignage : ils préfèrent la mort à l’apostasie car ils savent que le sang des martyrs est semence de chrétiens et que leur mort unie à celle de Jésus crucifié est une pâque au terme de laquelle ils verront Jésus ressuscité et Dieu Trinité !

Lire la suite...

mardi 31 mars 2015

Dieu ou rien !

Contemplons dans la joie Jésus ressuscité, le vivant, et comprenons l'urgence de faire comprendre à tous cette vérité : Dieu ou rien !

Bien chers amis et bien chers jeunes amis,

Notre consigne spirituelle du mois d’avril de l’année de la vie consacrée débute avec le Triduum pascal, le sommet de l’année liturgique. Puisse ensuite le temps pascal nous faire grandir dans l’espérance de la victoire de Jésus ressuscité. N’oublions pas les homélies lumineuses de Pâques de Benoît XVI. Jésus est le Vivant. Nous participons déjà à sa Vie de Ressuscité, tout en sachant qu’à la fin de notre vie terrestre, nous devrons faire l’expérience de la mort. Cette mort ne sera pas la fin de notre existence, mais « une pâque », un passage vers une vie supérieure à cette vie terrestre et qui trouvera son accomplissement au jour de la résurrection de notre corps.

Lire la suite...

jeudi 5 mars 2015

Ne taisons pas l'enseignement de Jésus sur les fins dernières

Homélie du jeudi 5 mars 2015

Fedor Bronnikov 007

Il n’est pas nécessaire de commenter longuement l’évangile que nous connaissons bien. Mais il est important de rappeler qu’il n’est pas écrit que ce texte est une parabole. Il peut, certes, ressembler au langage parabolique mais rien ne dit que Jésus a donné une parabole. On peut donc considérer l’explication d’Anne Catherine Emmerich comme plus vraisemblable : Jésus a tiré la leçon de la mort de cet homme riche très connu de ceux à qui Il s’adressait pour les inviter à réfléchir sur les fins dernières et la possibilité de la damnation éternelle ! Le péché du mauvais riche est d’avoir méprisé le pauvre Lazare. Dans l’éternité, Lazare est dans le bonheur éternel alors que le mauvais riche, qui a refusé l’exercice de la charité, souffrira éternellement dans le malheur éternel !

Lire la suite...

dimanche 1 mars 2015

La Transfiguration, appel à la fidélité à Jésus !

Homélie du deuxième dimanche de carême

Nous accueillons, avec joie, en ce 2e dimanche de carême, des Foyers ici à St Pierre et au Gd Fougeray. Les approfondissements de nos récollections en cette année de la vie consacrée sont centrés sur Jésus, pauvre, chaste et obéissant, le parfait Consacré, modèle de tous les consacrés. Les laïcs ne sont pas appelés à faire vœu de pauvreté, chasteté et obéissance, mais ils doivent exercer les vertus de pauvreté, chasteté et obéissance, que la Sainte Vierge et Saint Joseph ont exercées en imitant Jésus. En ce deuxième dimanche de Carême, l’Eglise nous invite à contempler Jésus dans le mystère de la Transfiguration. Chaque jour, si nous le voulons, nous pouvons comme monter sur le Mont Tabor, en venant L’adorer dans le Sacrement de Son Amour, le Saint-Sacrement. Prions davantage !

Lire la suite...

mercredi 31 décembre 2014

Entrons dans l'année du Courage

Entrons dans l'année du Courage en imitant le courage des papes Paul VI, Jean-Paul II, Benoît XVI et François, en allant courageusement et sans peur à contre-courant !

Bien chers amis et bien chers jeunes amis,

Papa Francesco entra nella Domus Sanctae Marthae

Nous vous souhaitons une Bonne et Sainte Année 2015. Dans la lettre avec le programme trimestriel, nous avons parlé de la dernière Grande Fête en l’honneur de Notre-Dame des Neiges. Ne cessons pas de remercier Dieu pour les très nombreuses grâces qui ont été données. Beaucoup d’amis de Notre-Dame des Neiges ont été réconfortés. Dieu ne nous enlève pas la Croix, mais Il nous donne sa Grâce pour la porter et notre Maman du Ciel nous guide pas à pas. Confions-lui bien cette nouvelle année.

Le thème du courage n’a pas été choisi à cause des vœux de Noël du Pape François aux membres de la curie. Ce thème avait été décidé au terme de nos Retraites d’été. Le discours de notre Saint-Père, c’est un fait, a confirmé notre thème. Quel courage pour oser s’adresser ainsi aux Cardinaux et aux membres de la curie ! Ce discours, que chacun peut retrouver sur le Site du Vatican, ne nous autorise pas, cependant, à juger le cœur des Cardinaux, mais il est une invitation à un sérieux examen de conscience personnel.

Lire la suite...

dimanche 23 novembre 2014

Le jugement dernier est-il une fable ?

Homélie du dimanche 23 novembre 2011, Christ Roi

L’Année liturgique se conclut par la solennité du Christ Roi. Notre Père Fondateur nous a éduqués à fêter avec joie et confiance Jésus, notre Roi ! Tous les baptisés devraient se précipiter dans leur église en ce dimanche ! Pourquoi ne le font-ils pas ? Que se passe-t-il donc pour que 97% de baptisés en ce dimanche du Christ Roi ne participent pas à la Messe en notre Nation qui est, ne l’oublions pas, la Fille aînée de l’Eglise ? Certains théologiens ou sociologues chrétiens disent qu’il ne faut pas parler de crise mais de mutation ! Mais quelle est donc cette mutation ? Personne n’oblige en France nos frères et sœurs baptisés à ne pas venir à la Messe. Ils sont libres ! Ce n’est donc pas la société qui les empêcherait de fêter Jésus, leur Roi, mais la crise de la Foi, qui provient de la crise de l’Eglise et de la crise de la transmission de la Foi.

Lire la suite...

lundi 11 août 2014

Fidélité et ouverture face au progressisme moderniste et à l'intégrisme

Fidélité et ouverture face au progressisme moderniste et à l’intégrisme.

Lire ICI la consigne spirituelle d'août en intégralité !

Notre Fondateur est entré en amitié avec Gérard Soulages, parce qu’ils voyaient, l’un et l’autre, le danger pour l’Eglise du progressisme moderniste et de l’intégrisme. Le livre d’Yves Chiron sur Paul VI (Via Romana, 2008) fait découvrir le vrai visage de Paul VI, ce Pape «martyr», et permet de mieux comprendre la «crise de l’Eglise», qui a suivi Vatican II et dont nous continuons à souffrir.

Lire la suite...

jeudi 24 juillet 2014

Témoignons dans la joie de l'Amour Don désintéressé

Du 24 au 31 juillet : Témoignons dans la joie de l’Amour-Don désintéressé !

En cette dernière semaine du mois de juillet, demandons la grâce à Jésus et à Notre-Dame des Neiges de mieux comprendre ce que notre Pape François attend de tous les baptisés pour participer à la nouvelle évangélisation. Sommes-nous en vérité des témoins de Jésus et de l’évangile ? Jean-Paul II a donné une importante Encyclique sur la Mission. Ne pourrions-nous pas profiter de ce temps de vacances pour la lire ou la relire ?

Lire la suite...

samedi 14 juin 2014

Soyons des témoins de la Vérité

Homélie du samedi 14 juin 2014.

Avec la Vierge Marie, en cette semaine après la Pentecôte, remercions le Cœur de Jésus en ce mois de juin qui Lui est consacré et préparons-nous à fêter solennellement notre Dieu Trinité.

La première lecture nous a parlé de la vocation et de la consécration du prophète Elisée qui, à la suite d’Elie sera le témoin de la fidélité à l’Alliance du Sinaï et à la Loi de Dieu. Israël a toujours eu une grande vénération pour Elie, qui a combattu avec énergie les faux prophètes et a permis de garder la Foi au vrai Dieu. Il n’y a pas, aujourd’hui dans notre Eglise, des prophètes comme Elie ou Elisée, mais tout baptisé est participe à la triple fonction du Christ, Prêtre, Prophète et Roi. Demandons à Notre-Dame des Neiges la grâce de la fidélité à la Loi de Dieu et aux promesses de notre baptême. Ainsi, en ce temps de grave crise spirituelle, morale et économique, nous participerons à la mission prophétique de Jésus, la Vérité en Personne.

Lire la suite...

mercredi 30 avril 2014

Vivons le mois de mai de l'année de la joie dans le Coeur Immaculé de Marie, source de la joie sereine de Jean Paul II et Jean XXIII

Bien chers amis et bien chers jeunes amis,

Le soleil ne brillait pas à Rome, en ce Dimanche de la Miséricorde, mais n’en concluons pas : c’est le signe que Dieu ne voulait pas cette double canonisation. Nous avons confiance en l’Eglise : Dieu a voulu, c’est évident pour nous, la canonisation du « Grand Pape » Jean-Paul II et du « Bon Pape » Jean XXIII ! Si le soleil n’a pas brillé sur la place St Pierre, il a brillé dans le cœur de ces milliers de jeunes et moins jeunes courageux, qui ont passé une nuit blanche pour être sur la Place St Pierre. Ces jeunes de la génération Jean-Paul II étaient déjà sur la place Saint-Pierre, le 8 avril 2005, pour demander la canonisation de Jean-Paul II : «Santo Subito», et applaudir longuement «leur Pape», le Pape des jeunes. Le Cardinal Joseph Ratzinger les avait laissés exprimer leur enthousiasme pendant plusieurs minutes !

Lire la suite...

jeudi 17 avril 2014

Jeudi saint : Se donner, c'est le besoin d'Amour de Jésus!

Homélie du Jeudi Saint 2014

En ce Jeudi Saint, l’Eglise célèbre l’institution de deux sacrements, nécessaires à sa vie et à sa mission : l’Eucharistie et le Sacerdoce.
L’Eucharistie est le Sacrement de l’Amour qu’est Jésus. Le Sacerdoce, pour le Curé d’Ars, est l’Amour du Cœur de Jésus !
La première lecture nous a révélé que Jésus est l’Agneau pascal, que les agneaux immolés en Egypte et à chaque pâque juive, préfiguraient. Dieu éternel pardonnait les péchés de ses enfants parce qu’Il voyait dans le sang des agneaux immolés le sang de son Fils versé pour le Salut de tous les hommes. Mais Dieu le Père, redisons-le, ne pouvait pas se réjouir de la mort en croix de son Fils. Ce n’est pas Lui qui a crucifié son Fils ! Les responsables de sa crucifixion sont les hommes pécheurs ! Et n’oublions pas que nous faisons partie des hommes pécheurs !

Lire la suite...

mercredi 26 mars 2014

Avec Jésus, combattons les misères morale et spirituelle !

Du 26 au 31 mars : Avec Jésus, combattons les misères morale et spirituelle !

Nous venons de célébrer, en ce 25 mars, la solennité de l’Incarnation. Partageons les sentiments de Jésus en entrant dans le monde ! En tant que Fils de Dieu, Il a vu la misère des hommes. Son Cœur, comme celui de son Père, a été bouleversé par la triple misère matérielle, morale et spirituelle qui défigure l’humanité. Notre Pape François écrit :

« La misère morale n'est pas moins préoccupante. Elle consiste à se rendre esclave du vice et du péché. Combien de familles sont dans l'angoisse parce que quelques-uns de leurs membres - souvent des jeunes - sont dépendants de l'alcool, de la drogue, du jeu, de la pornographie ! Combien de personnes ont perdu le sens de la vie, sont sans perspectives pour l'avenir et ont perdu toute espérance ! Et combien de personnes sont obligées de vivre dans cette misère. Cette forme de misère qui est aussi cause de ruine économique, se rattache toujours à la misère spirituelle qui nous frappe, lorsque nous nous éloignons de Dieu et refusons son amour.

Lire la suite...

- page 1 de 12