blog.fmnd.org

La consigne spirituelle  |  Homélies  |  Web TV  |  Admin    

samedi 8 août 2015

Apprenez des saints la joie l'ardeur et le courage

Homélie du samedi 8 août 2015

Bien chers jeunes amis, vous vous préparez auprès du Cœur de Jésus en cette église et, ce soir, auprès du Cœur Immaculé de Marie, Notre-Dame des Neiges à votre beau et riche pèlerinage sur les pas de Saint François d’Assise, de Sainte Rita et de Sainte Marie-Magdeleine sans oublier la journée d’évangélisation à Cannes. Bienheureux êtes-vous de pouvoir faire un tel pèlerinage ! Beaucoup vous envient et aimeraient, c’est évident, vous accompagner ! Nous vous accompagnerons spirituellement, soyez en sûrs et nous vous invitons à nous porter spirituellement en chaque lieu où Dieu vous prépare de grandes grâces ! Le 18 août, vous nous raconterez tout ce que vous avez vécu comme le faisait Saint Paul au retour de ses voyages missionnaires ! La Parole de Dieu, en ce samedi, nous invite à l’essentiel : l’adoration et la louange de Dieu !

Lire la suite...

dimanche 12 juillet 2015

Session sur la famille 4/6 :La famille, Gaudium et Spes !

La Famille, Gaudium et Spes, témoignage de Jean-Paul II, le 8 octobre 1994
Intervention de Père Bernard du dimanche après midi

Pour introduire les témoignages de cet après-midi, je voudrais relire et interprété ce que Jean-Paul II avait dit lors de la première Journée mondiale des familles, le samedi 8 octobre 1994 à Rome :

« Famille, que dis-tu de toi-même ? Voici la réponse : “Je suis”, dit la famille. “Pourquoi es-tu?”: Je suis parce que Celui qui a dit de Lui-même : « Seul, Je suis celui que Je suis » m’a donné le droit et la force d’être. Je suis, je suis famille, je suis le milieu de l’amour ; je suis le milieu de la vie ; je suis. Que dis-tu de toi-même ? Que dis-tu sur toi-même ? Je suis “gaudium et spes”! »

Jean-Paul II a avoué que la moitié de son discours avait été improvisé, dit par le cœur et recherché depuis plusieurs jours dans la prière. Ce texte, très peu connu, n’est pas traduit en français sur le Site du Vatican, il n’est qu’en italien, il doit être pris au sérieux, il a été inspiré du Saint-Esprit au Pape de Gaudium et Spes : Saint Jean-Paul II ! Au terme de cette Session, vous serez convaincus, vous aussi, par ces paroles inspirées de Jean-Paul II. La Famille est bien Gaudium et Spes ! Témoignons des fondamentaux de la famille et du sacrement de mariage et n’oublions pas que l’unique source de la joie et de l’espérance est Jésus.

Lire la suite...

mardi 9 juin 2015

Le Coeur de Jésus veut sceller une Alliance d'Amour avec nous

Du 9 au 15 juin: Le Cœur de Jésus veut sceller une Alliance d’Amour avec nous.

Cette deuxième consigne se vit en la semaine de la Solennité du Sacré Cœur. Méditons ce message du Cœur de Jésus à Sainte Marguerite-Marie, de juin 1675 :

« Voilà ce Cœur qui a tant aimé les hommes… et pour reconnaissance je ne reçois de la plupart que des ingratitudes, par leurs irrévérences et leurs sacrilèges, et par les froideurs et les mépris qu'ils ont pour moi dans ce Sacrement d'amour. Mais ce qui m'est encore le plus sensible est que ce sont des cœurs qui me sont consacrés qui en usent ainsi. C'est pour cela que je te demande que le premier vendredi d'après l'octave du Saint-Sacrement soit dédié à une fête particulière pour honorer mon Cœur, en communiant ce jour-là, et en lui faisant réparation d'honneur par une amende honorable, pour réparer les indignités qu'il a reçues pendant le temps qu'il a été exposé sur les autels. Je te promets aussi que mon Cœur se dilatera pour répandre avec abondance les influences de son divin amour sur ceux qui lui rendront cet honneur, et qui procureront qu'il lui soit rendu » (Tome 1 p. 122).

Lire la suite...

dimanche 31 mai 2015

Louons et adorons notre Dieu Trinité

Homélie de la Solennité de la Ste Trinité

Le dimanche après la Pentecôte, nous fêtons solennellement Dieu Trinité. Soyons enthousiastes et reconnaissants envers notre Dieu ! Sans Lui, nous n’existerions pas ! Sans Lui, nous n’aurions pas les éléments nécessaires à notre vie : l’eau, l’air, le soleil, la nourriture et toute cette création merveilleuse ! Sans lui, la beauté, la bonté, la vérité, l’amour, la paix, la justice, la liberté, n’existeraient pas. Tous les hommes de la terre devraient être aujourd’hui dans la joie et l’allégresse, car c’est la Fête Dieu ! Mais qui, aujourd’hui, en notre pays, la Fille aînée de l’Eglise, est mobilisé pour rendre gloire à Dieu, pour Le louer, L’adorer, le Servir et L’aimer ?

Lire la suite...

mercredi 20 mai 2015

St Paul, enseignez nous le zèle et le détachement

Homélie du mercredi 20 mai 2015

Le passage des Actes de ce mercredi est particulièrement émouvant. Saint Paul, lui-même, est ému. Il rappelle à ses fils spirituels d’Ephèse, qui sont devenus les Anciens de cette Eglise, son zèle d’apôtre éducateur. Pendant trois années, il a donné des avertissements à chacun, de jour et de nuit, jusqu’à en pleurer ! Avertir jusqu’à en pleurer, cela suppose un amour selon le Cœur de Jésus, le désir de la sainteté de chacun. Saint Paul souffre de savoir que des loups vont s’introduire dans cette Eglise d’Ephèse qu’il aime tant : le troupeau ne sera pas épargné. Il supplie donc les Anciens d’être vigilants et fidèles. Il est bien conscient que ce n’est pas lui qui édifie l’Eglise mais Dieu, qui a le pouvoir de construire l’édifice.

Lire la suite...

dimanche 19 avril 2015

Nous devons continuer à annoncer la joie de Pâques !

Homélie du 3e dimanche de Pâques 2015

En ce 3e dimanche de Pâques, l’Eglise nous appelle à la joie pascale. Mais peut-on parler de joie et a-t-on le droit d’en parler alors que nos frères chrétiens vivent également des calvaires interminables en Syrie, en Irak, au Pakistan, en Inde, en Afrique et en d’autres lieux du monde ? Oui, nous devons continuer à annoncer la joie de Pâques. Nos frères persécutés nous précèdent dans ce témoignage : ils préfèrent la mort à l’apostasie car ils savent que le sang des martyrs est semence de chrétiens et que leur mort unie à celle de Jésus crucifié est une pâque au terme de laquelle ils verront Jésus ressuscité et Dieu Trinité !

Lire la suite...

dimanche 1 février 2015

Jésus notre Seigneur et notre Dieu

Homélie du dimanche 1er février 2015

Bien chers amis, nous vivons des temps graves qui engendrent angoisse et peur chez beaucoup de nos contemporains. Mais ces temps de crise peuvent devenir des temps de grâce. Comme nous le disions, hier soir, avec les Foyers qui participent à notre récollection : Jésus est là, Il n’a pas déserté son Eglise, Il est plus puissant que Satan et ses anges révoltés ! Notre Foi est mise à l’épreuve. Dans l’épreuve, Abraham n’a pas douté, la Vierge Marie n’a pas douté, ne doutons pas, soyons forts dans la Foi et fidèles !

Lire la suite...

jeudi 25 décembre 2014

Saint et Joyeux Noël

La Famille Missionnaire de Notre Dame vous souhaite un Saint et Joyeux Noël !




















mardi 16 décembre 2014

Accueillons Jésus avec le Coeur immaculé de Marie

Du 16 au 24 déc. : Accueillons Jésus avec le Cœur immaculé de Marie !

En cette troisième semaine de décembre, avec la Liturgie de l’Eglise, préparons-nous à accueillir Jésus en nos cœurs et en nos familles. Jean-Paul II, dans sa lettre aux familles du 2 février 1994, disait : « dans la Sainte Famille de Nazareth l’homme découvre ce qu'est une famille à l'image et ressemblance de la Famille divine. Cette Sainte Famille n'est pas isolée, elle est la première de tant de familles saintes».

Lire la suite...

mardi 2 décembre 2014

Vivons notre Avent dans la joie chrétienne !

Homélie du mardi 2décembre 2014

Le temps de l’Avent n’est pas le temps du Carême, mais un temps marqué par la joie messianique, la joie apportée par le Messie. La question que nous pouvons nous poser au début de cet Avent qui, cette année, est marqué par l’ouverture de l’année de la vie consacrée : pourquoi notre monde est si triste alors que le Messie est venu sur notre terre depuis 2014 ans ? Les prophéties d’Isaïe et des autres prophètes sont-elles vraiment accomplies ? Nos frères aînés, membres du Peuple Juif, continuent à dire que le Messie n’est toujours pas venu parce que la prophétie d’Isaïe de ce jour et celle du psaume 71 ne sont vraiment pas accomplies : la justice ne fleurit pas sur notre terre, la paix n’est pas là, le Mal est plus que jamais à l’œuvre ! Toutes les races de la terre ne sont pas bénies et toutes les Nations ne disent pas bienheureux le Messie qu’est Jésus ! L’Eglise continue, cependant, à dire que le Messie est bien venu et que les signes de sa venue ont été donnés.

Lire la suite...

vendredi 3 octobre 2014

Retrouvez la conférence de Père Bernard pour les journées de ND des Neiges à Bergerac et au Grand Fougeray !

Téléchargez ICI au format PDF la conférence de Père Bernard pour les journées de pèlerinage en l'honneur de Notre Dame des Neiges à Bergerac et au Grand Fougeray , sur le thème :

"Gaudium et Spes" : " Joie et Espérance", et Courage !

mercredi 24 septembre 2014

La Croix et la Joie

Du 24 au 30 septembre : la Croix et la joie !

Jean-Paul II a, plusieurs fois, rappelé que la mission maternelle de Marie précédait la mission apostolique des apôtres. Avons-nous bien compris ce qu’il voulait nous dire ? Saint Paul disait aux Colossiens qu’il trouvait sa joie à souffrir avec Jésus (Co 1, 24). Mère Marie-Augusta a eu cette intuition: souffrir en aimant, aimer en souffrant, quelle richesse ! Jean-Paul II a affirmé que l’évangile de la souffrance était l’évangile supérieur. Il ne s’est pas contenté de « belle paroles ». Il a vécu cet évangile et obtenu beaucoup de grâces pour l’Eglise et le monde. Puisse cette consigne de cordée nous obtenir la grâce de comprendre que la mission la plus importante sur cette terre est l’enfantement des âmes pour le Ciel en collaborant avec Jésus et Notre-Dame à la Rédemption. N’oublions pas le message essentiel de Marthe Robin : la joie et la Croix !

Lire la suite...

mardi 16 septembre 2014

Evangelii Gaudium, la joie de l’Evangile !

Du 16 au 23 septembre : Evangelii Gaudium, la joie de l’Evangile !

Nous avons déjà commenté l’Exhortation apostolique, Evangelii Gaudium, de notre Pape François. La joie est vraiment le grand appel que notre Saint-Père adresse à tous les baptisés. Soyons des chrétiens joyeux, des consacrés joyeux, n’ayons pas des mines de carême. Jésus est le fondement de notre joie. La joie grandit en la communiquant, ne l’oublions jamais. Le baptisé qui n’a aucun désir missionnaire et vit replié dans la prison de son moi, ne connaît pas la joie, la vraie joie, la joie de la Vierge Marie dans son mystère de la Visitation. La nouvelle évangélisation ne sera féconde que si tous vivent de l’évangile, de la joie de l’évangile et s’ils la rayonnent à chaque instant de leur vie, tant dans leur famille que dans leur lieu de travail ou dans leurs loisirs. L’évangélisation doit s’exercer dans le souffle de l’Esprit : Jean XXIII, Paul VI, Jean-Paul II, Benoît XVI en étaient convaincus ! Notre Pape François n’est pas un révolutionnaire. L’Eglise de Jésus ne peut qu’être l’Eglise missionnaire dans le souffle de l’Esprit. Puisse cette consigne de cordée nous donner détermination et conviction pour nous dépouiller de la mondanité spirituelle et rayonner la joie de l’évangile. La joie est très présente dans notre patrimoine spirituel Domini : le Père était joyeux, notre Mère rayonnait la joie de Jésus. Les cœurs étaient conquis par sa joie communicative. A leur école, puissions-nous comprendre l’importance du rayonnement de la joie qui vient de notre union à Jésus. Le Père avait la ferme conviction que la pureté est source de grande joie et d’épanouissement. La pauvreté évangélique, dans l’esprit de Saint François, procure la joie parfaite. L’obéissance permet de vivre libéré de la prison de son moi et de connaître la joie des enfants de Dieu. La souffrance dans l’amour pour enfanter les âmes pour le Ciel fait partager la joie de Saint Paul. Notre Mère disait : « Jésus nous apporte la paix et la joie. La sollicitude divine est notre joie. Bientôt nous connaîtrons la joie du ciel ».

lundi 8 septembre 2014

Avec Paul VI, "Gaudete in Domino Réjouissez vous dans le Seigneur" !

Du 8 au 15 septembre : Gaudete in Domino= Réjouissez vous dans le Seigneur !

La magnifique exhortation apostolique « Gaudete in Domino » de Paul VI a été donnée par ce Pape en la Fête de Pentecôte de l’Année Sainte 1975. Yves Chiron a révélé, dans son livre sur Paul VI, le martyre moral de ce Pape, qui va être béatifié le 19 octobre prochain. Il a grandi dans une famille «démocrate», très opposée à Mussolini. Son père a eu de grandes responsabilités et, en tant que jeune prêtre, Don Montini a été très engagé avec l’Action Catholique et en lien avec les grands hommes politiques qui ont fondé la DC. Il était un grand ami d’Aldo Moro, qui a été assassiné par les Brigades Rouges. Mgr Montini avait même approuvé cet ami qui lui demandait s’il pouvait s’allier avec la gauche pour gouverner ! Le Cardinal Ottaviani et d’autres, y compris Pie XII, trouvaient que Mgr Montini était un peu «trop ouvert» ! Pie XII n’a pas élevé Mgr Montini au rang de Cardinal. Jean XXIII réparera «l’apparente injustice» et ne tardera pas à faire de Mgr Montini un Cardinal de la Sainte Eglise. Pendant la première Session du Concile, il lui avait réservé une maison à côté de la Basilique St Pierre afin qu’il puisse recevoir les évêques ! Jean XXIII pensait que le Cardinal Montini lui succéderait. Paul VI fut élu après la première Session de Vatican II. Nous ne pouvons qu’admirer le travail qu’il a réalisé pendant les trois Sessions du Concile pour obtenir l’unanimité des évêques malgré leur grande diversité ! Tous les textes du Concile ont été votés à la quasi unanimité. Cette unanimité est un fruit de l’Esprit-Saint, nous ne pouvons pas en douter, mais Paul VI a été un collaborateur actif et fidèle de l’Esprit-Saint.

Lire la suite...

dimanche 7 septembre 2014

Personne ne pourra vous enlever la grande joie d'être toute à Dieu !

Homélie pour les vœux perpétuels de Sœurs Claude et Ursule.

Les lectures de vos vœux, sœurs Claude et Ursule, ont un thème commun : la joie ! Jésus, l’Epoux de vos âmes, va sceller son Alliance éternelle avec vous, en l’année de la joie. Les évènements du monde, pourtant, ne portent pas à la joie. Nous partageons, c’est évident, l’angoisse et la souffrance des hommes de notre temps. En nous consacrant à Dieu, nous ne nous réfugions pas en une tour d’ivoire pour fuir le monde et les responsabilités, mais nous nous unissons à Jésus crucifié et ressuscité pour sauver les hommes et les femmes de ce monde. Ce monde, tel qu’il est, nous l’aimons, parce que Dieu l’aime et lui envoie, aujourd’hui, Jésus et son Eglise pour le sauver ! Le Mal se déploie actuellement dans le monde d’une manière effrayante, mais le mystère de l’iniquité ne peut pas, cependant, nous enlever notre joie, qui est un fruit de l’Esprit Saint, qui est la joie de Dieu !

Lire la suite...

lundi 1 septembre 2014

Gaudium et Spes Joie et espérance

Du 1er au 7 septembre : Gaudium et Spes = joie et espérance !

N’ayons pas peur de parler à temps et à contretemps de Gaudium et Spes. Les 2500 évêques de Vatican II n’ont pas été des optimistes euphoriques et irréalistes. Ils venaient de toutes les Nations et partageaient les tristesses et les angoisses des hommes de leur temps. Ils étaient angoissés, c’est évident, devant la perspective d’une troisième guerre mondiale et du danger d’une guerre nucléaire, qui menaçaient notre planète. L’un des évêques les plus zélés de Gaudium et Spes a été Karol Wojtyla, qui a beaucoup souffert du marxisme après avoir souffert du nazisme. Les autres cardinaux et évêques souffraient des persécutions marxistes, des dictatures militaires, de l’Islam, de l’hindouisme ou du libéralisme qui commençait à se répandre. Ils n’étaient donc ni naïfs, ni optimistes rêveurs, mais ils ont compris que l’Esprit Saint les appelait à faire le choix du réalisme de l’espérance.

Lire la suite...

mercredi 27 août 2014

Soyons des témoins convaincus et convainquants de la vraie joie et de l'espérance chrétienne

Bien chers amis, bien chers jeunes amis, La situation internationale est de plus en plus préoccupante. La rentrée est vécue par beaucoup de nos contemporains avec angoisse. Où va le monde ? Que vont être les prochains mois ? Nous partageons votre inquiétude, mais nous n’avons pas cessé de répéter au cours de nos activités apostoliques de cet été que nous devions, à la suite des évêques de Vatican II, être des témoins de la vraie joie et de l’espérance chrétienne. Puisse notre consigne de cordée vous aider à vivre sereinement ce temps de rentrée ! Il est évident que la joie de Dieu - dont nous avons beaucoup parlé en cette année - n’est pas une joie « béate », une joie viendrait d’un monde où tout est beau, tout est gentil, tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes.

Lire la suite...

dimanche 24 août 2014

On ne peut pas se dire catholique et refuser d'obéir au pape

Homélie du dimanche 24 août 2014

Nous vivons, ce dimanche, la première Retraite et la Communauté et nous demandons à Dieu la grâce de la vraie joie. Ne sommes-nous pas irréalistes de demander la joie en ces temps si troublés ? Non, bien évidemment, car Dieu, par Vatican II, demande à tous les baptisés d’être témoins de la joie et de l’espérance malgré les tristesses et les angoisses de notre temps. Le fondement de notre joie et de notre espérance est Jésus, le Rocher de l’espérance ! Saint Paul, dans la deuxième lecture de ce dimanche, nous invite à nous réjouir profondément en Dieu : tout est de Lui, par Lui et pour Lui. A Lui la gloire pour l’éternité ! Jean-Paul II avait la même confiance que Saint Paul et c’est pour cela qu’il a commencé son Pontificat par ces paroles : « N’ayez pas peur ! ».Paul VI, qui va être béatifié le 19 octobre prochain, en pleine tourmente des années 70, invitait les chrétiens à se réjouir dans le Seigneur ! Oui, réjouissons-nous dans le Seigneur parce que Dieu est Tout Puissant : Il est notre Créateur, Il est notre Rédempteur.

Lire la suite...

vendredi 15 août 2014

Ô douce Vierge Marie, bénissez nous, bénissez nos familles, bénissez l'Eglise, bénissez la France

Homélie de la Messe de l’Assomption 2014 en l’année de la joie

Cette Fête de l’Assomption, qui devrait être vécue dans la joie et l’espérance, est marquée par l’angoisse et la tristesse à cause des graves évènements qui se déroulent au Moyen Orient et en d’autres lieux de notre monde. Beaucoup ont peur. Le centième anniversaire de la première guerre mondiale entretient cette peur. Nous n’oublions pas de remercier Dieu pour le 70e anniversaire du débarquement en Provence. Le 15 août 1944, dans notre petit village de Saint-Pierre-de-Colombier, la Fête de l’Assomption a été marquée par un évènement tragique : un jeune père de famille de trois enfants a été fusillé par des résistants à 200 mètres de cette église. Il n’avait, pourtant commis aucun crime. Il était catholique, il s’appelait Jean Proby. La Messe de ce jour est offerte pour lui. Son gendre, qui habite la région lyonnaise, est venu nous rendre visite au mois de mars dernier. Il a promis à sa belle-mère qu’il ferait tout pour réhabiliter son beau-père, qui a été déclaré par le Tribunal de Privas comme « mort pour la France ». Jean-Paul II, dans son avant-dernier livre « Mémoire et identité », a parlé de l’importance de la mémoire pour une Nation.

Lire la suite...

lundi 9 juin 2014

Contemplons et imitons le Coeur de Jésus dans sa Bonté

Du 9 au 16 juin : Contemplons et imitons le Cœur de Jésus dans sa Bonté

Dieu Seul est Bon (Mt 19, 17), dit Jésus au jeune homme riche. Mais que signifie être Bon pour Dieu ? C’est diffuser ou communiquer la Bonté. Dieu est Bon tout en étant Vrai, Amour, Beauté. Le Ps 33 dit : « goûtez et voyez comme est Bon le Seigneur ».

Que signifie le mot bonté ? Il vient du mot latin bonus = bon. La bonté est la qualité de ce qui est bon. Penchant à faire le bien. Bienveillance, indulgence, douceur, humanité, sensibilité. Contraire : méchanceté, sévérité, dureté. (Cf. dictionnaire Larousse).

Lire la suite...

- page 1 de 5