blog.fmnd.org

La consigne spirituelle  |  Homélies  |  Web TV  |  Admin    

mardi 30 juin 2015

Notre civilisation n'est elle pas une nouvelle "Sodome et Gomorrhe" ?

Homélie du mardi 30 juin 2015

Au lendemain de la solennité des Saints Pierre et Paul, nous faisons mémoire d’un saint prêtre du diocèse de Viviers et nous n’oublions pas tous les saints martyrs de Rome. Le temps des martyrs n’est pas révolu ! Prions ces héroïques témoins de Jésus de nous obtenir des grâces de courage pour témoigner de notre Foi ! Elle est aujourd’hui mise en péril du fait de la grande apostasie. Dieu avait demandé à Loth et à sa famille de quitter Sodome qui allait subir le châtiment de son péché. Sodome et Gomorrhe sont aujourd’hui sous les eaux de la Mer morte. Nous savons, tous, quel était le péché de Sodome.

Lire la suite...

dimanche 28 juin 2015

France, Fille aînée de l'Eglise, réveille-toi et retrouve la fidélité aux promesses de ton Baptême !

Homélie du dimanche 28 juin 2015

La Parole de Dieu, en ce 13e dimanche du temps ordinaire, nous invite à la confiance en Jésus, qui est la Résurrection et la Vie ! La Puissance du Cœur de Jésus, soulignons-le, ne contraint jamais notre liberté. Jésus a guéri cette femme qui avait des pertes de sang depuis 12 ans, parce qu’elle avait Foi en Lui : Il pouvait la guérir ! Le Cœur de Jésus a été touché par la Foi de cette Femme : « Ma fille, ta foi t’a sauvée. Va en paix et sois guérie de ton mal ! » Jésus a pu ressusciter la fille de Jaïre, chef d’une synagogue, parce qu’il est venu implorer Notre-Seigneur : « viens lui imposer les mains pour qu’elle soit sauvée et qu’elle vive ».

Lire la suite...

samedi 20 juin 2015

La Puissance de Dieu se déploie dans notre faiblesse

Homélie du samedi 20 juin 2015

Bien chers amis, c’est une grande joie de vous accueillir pour cette dernière récollection de l’année qui vous prépare au temps de l’été. Demandons au Cœur de Jésus, à Notre-Dame des Neiges et à Saint Joseph de bien vivre ce temps d’été en imitant de votre mieux l’esprit de famille de la Sainte Famille. Imiter la Sainte Famille, ce n’est pas facile ! Ne nous décourageons pas de nos faiblesses et de nos péchés et demandons la grâce à Saint Paul, en ce samedi, de vivre la vraie spiritualité du Sacré Cœur : Cœur Sacré de Jésus j’ai confiance en Toi !

Lire la suite...

dimanche 14 juin 2015

Désirons nous plus que tout plaire au Seigneur

Homélie du dimanche 14 juin, Fête Dieu et vœux de frère Thomas

Nous remercions par avance Dieu notre Père pour toutes les grâces qu’Il va donner en cette journée de pèlerinage et de vœux. Cette Messe et la cérémonie des vœux de cet après-midi forment un tout. La profession des conseils évangéliques est en lien très étroit avec le Saint Sacrifice sacramentel qu’est la Messe. Elle est, en effet, une Alliance éternelle avec Jésus, l’Epoux de l’Eglise. La Messe, quant à elle, est l’actualisation de l’Alliance nouvelle et éternelle scellée par Jésus sur la Croix et anticipée, le Jeudi Saint, par l’institution du sacrement de l’Eucharistie. Cette Messe est donc le sommet et la source de ce dimanche de grâces. Après la Messe, nous aurons la Procession du Saint-Sacrement. Nous voudrions la vivre avec l’intention de répondre aux demandes de Jésus à Sainte Marguerite-Marie : réparer par une réparation d’amour les outrages et ingratitudes envers le Saint-Sacrement. Jésus a dit encore à Sainte Marguerite-Marie que les manques de respect des âmes consacrées blessaient le plus Son Cœur. Ayons donc à cœur de vivre notre procession en adorant Jésus avec amour et affection, en chantant avec énergie et conviction, en Le glorifiant, en Le remerciant et en réparant sacrilèges, tiédeur et indifférence. L’amour c’est la réparation et la réparation c’est l’amour, disait Mère Marie Augusta. Que Jésus soit vraiment consolé et aimé !

Lire la suite...

lundi 25 mai 2015

Ayez le courage d'aller à contre-courant et ayez le courage d'être heureux

Homélie du lundi 25 mai : Messe d’envoi : « Ayez le courage d’aller à contre-courant. Et ayez le courage d’être heureux » (pape François, JMJ Rio 2013).

Bien chers jeunes amis, par les lectures de la Liturgie de ce lundi, Dieu nous appelle à une vraie conversion. L’Esprit Saint a agi en nos cœurs au cours de ce rassemblement. Il a agi, hier soir, par le Cœur Immaculé de Marie. Il ne va pas cesser d’agir : n’ayons pas peur ! Demandons-Lui, en cette Messe d’envoi, la grâce d’une vraie conversion, c’est-à-dire : d’une vraie décision de vivre selon la Loi de l’Esprit et non selon la loi de la chair.

Lire la suite...

dimanche 26 avril 2015

Supplions le Coeur de Dieu de nous envoyer des vocations

Homélie du dimanche 26 avril 2015, dimanche des Vocations

Le quatrième dimanche de Pâques est le dimanche des vocations où l’on proclame l’évangile du Bon Pasteur. Jésus est le Bon Pasteur qui donne sa vie pour chacun de nous ! Il nous protège dans les combats et ne s’enfuit pas devant les loups ! Il vient de nous dire : « le Père m'aime, parce que je donne ma vie ». Sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus a bien compris ce que Jésus veut dire : aimer, c’est tout donner et se donner soi-même, disait-elle. Mère Marie-Augusta a eu cette intuition : « Don de Dieu, c’est Ton Nom, mon Seigneur, c’est aussi Ton histoire, Se Donner c’est le besoin de Ton Amour ». Marthe Robin a parfaitement imité Jésus le jour où elle a compris que tant que l’on n’avait pas tout donné, on n’avait encore rien donné ! Notre Pape François, dans son message de ce dimanche des vocations, veut s’adresser spécialement aux jeunes afin qu’ils n’aient pas peur de dire « oui » à Jésus :

Lire la suite...

samedi 31 janvier 2015

Par la foi nous possédons ce que nous espérons

Homélie du samedi 31 janvier 2015. Récollection de Foyers

Bien chers amis, nous sommes heureux de vous accueillir pour cette première récollection de Foyers de l’année 2015, année de la vie consacrée et de la famille. Avant de commenter les lectures, je voudrais rendre grâce à Dieu pour la fécondité du voyage apostolique de notre Pape François au Sri Lanka et aux Philippines, il y a 15 jours : 7 millions de fidèles ont participé, sous une pluie battante, à la Messe des familles célébrée par notre Saint-Père ! Quel évènement extraordinaire ! Les pauvres nous précèdent dans la fidélité à la Foi ! Leur pauvreté ne les rend pas tristes, bien au contraire : quel rayonnement de joie sous une pluie battante. L’évêque du lieu a remercié notre Pape en lui disant : vous nous avez apporté le soleil ! Quel soleil ? Jésus Enfant, si honoré par nos frères et sœurs Philippins ! Puisse Jésus, le Soleil invaincu, être aussi notre soleil et briller en nos cœurs comme Il brille dans le cœur de nos frères et sœurs Philippins !

Lire la suite...

jeudi 29 janvier 2015

Ayons confiance en la grâce de Jésus

Ayons confiance en la grâce de Jésus : Sa Puissance se déploie dans notre faiblesse

Bien chers amis, bien chers jeunes amis,

Nous venons de vivre un mois de janvier marqué, en France, par la violence, la haine et la peur. Le «terrorisme islamiste» doit être dénoncé courageusement, mais nous devons aussi, avec notre Pape François, rappeler que la liberté d’expression a des limites : nul n’a le droit d’offenser et de ridiculiser la religion de qui que ce soit. La liberté religieuse, tout comme la liberté d’expression, est un droit essentiel des droits de l’homme. Le Cardinal de Ouagadougou vient de déclarer, à la suite des graves évènements qui viennent de se produire au Niger (45 églises détruites et plusieurs morts):

Lire la suite...

dimanche 11 janvier 2015

Rappelons nous les promesses de notre baptême pour être artisans de paix

Eglise Saint Aignan de Millancay vitrail Baptème de Jésus par Saint Jean Baptiste par Ch Champigneulle 1887 0148

Homélie pour le dimanche du Baptême du Seigneur 11 janvier 2015

Le temps de Noël se conclut en ce dimanche par une nouvelle Epiphanie : le Baptême du Seigneur. Avant la Réforme liturgique, le 6 janvier, on célébrait liturgiquement l’adoration des Rois Mages, le Baptême du Seigneur et le miracle de Cana. Ces trois Epiphanies sont à présent célébrées en trois dimanches. Elles veulent nous faire découvrir la profondeur du mystère de l’Incarnation : Jésus est vrai homme, mais aussi vrai Dieu. Il est la Personne divine du Fils de Dieu !
Pourquoi a-t-Il été baptisé dans le Jourdain par Jean-Baptiste ?
La prophétie d’Isaïe, dans la première lecture, révèle la mission de Jésus, le Serviteur souffrant qui doit accomplir la Rédemption : « J'ai fait de toi l'alliance du peuple, la lumière des nations, pour ouvrir les yeux des aveugles, pour extraire du cachot le prisonnier, et de la prison ceux qui habitent les ténèbres ».

Lire la suite...

mercredi 7 janvier 2015

Saint Lucien d'Antioche modèle de fidélité

Homélie pour la Messe de Saint Lucien d’Antioche 7 janvier 2015

Nous avons voulu marquer la Fête du célèbre Martyr et fondateur de l'École Biblique d'Antioche : Saint Lucien. La raison est bien simple : Saint Lucien était le Saint Patron de notre Père fondateur et donc, en ce jour où les responsables sont réunis, nous ne pouvions pas ne pas fêter joyeusement et solennellement notre Fondateur et être plus unis encore en ce jour que nous voulons être un jour de fête et de joie pour tous ! Sans le Père, nous ne serions pas là ! Combien nous lui devons et combien tous et toutes nous avons à mieux le connaître et mieux vivre avec lui.

Lire la suite...

samedi 13 décembre 2014

Laissons nous consoler par le Coeur immaculé de Marie

Homélie de la grande fête de Notre Dame des Neiges, samedi 13 décembre 2014

Bien chers amis, puissent les paroles de salutation de l’archange Gabriel, que nous venons de réentendre dans l’évangile, nous pénétrer plus profondément en cette Fête de Notre-Dame des Neiges ! Ces paroles en grec sont : « Kairé checharitoméné ». Ces deux mots, littéralement, pourraient être traduits : « Réjouis-toi, pleine de grâce ou comblée de grâce ». La traduction officielle que nous utilisons est « je vous salue pleine de grâce ». Le « réjouis-toi » grec est, en effet, une salutation, mais une salutation qui n’est pas ordinaire. L’archange aurait dû souhaiter « la paix » à la Vierge Marie, puisque les membres du Peuple de Dieu se saluaient en se disant « Shalom » = Paix. Mais l’archange Gabriel a préféré choisir le mot « joie » parce que la promesse de Dieu est réalisée au jour de l’Annonciation : le Fils de Dieu se fait homme pour que l’homme devienne Dieu !
Un tel mystère ne peut que produire la joie ! Soyons donc dans la joie malgré les tristesses et les angoisses qui peuvent nous assaillir.

Lire la suite...

dimanche 2 novembre 2014

Prier pour les défunts est un grand signe d'espérance

Homélie du dimanche 2 novembre 2014

En ce dimanche 2 novembre, avec l’Eglise nous célébrons cette Messe pour tous les fidèles défunts. Prier pour les fidèles défunts, le lendemain de la solennité de Toussaint, est un grand signe d’espérance. L’Eglise annonce avec conviction que la mort n’est pas la fin absolue de la vie humaine. Le corps meurt, mais l’âme spirituelle ne peut pas mourir. Prier pour les âmes du Purgatoire, en ce dimanche, c’est aussi avoir la conviction que la communion vécue sur cette terre avec nos proches n’est pas rompue par la mort. Nous avons dit, hier, en fêtant tous les Saints du Ciel que la Fête de la Toussaint était la Fête des Vivants, qui vivent éternellement de la Vie de Dieu dans le bonheur du Ciel. Ceux qui ne peuvent pas encore pénétrer dans le Ciel et qui sont morts en se confiant à la Miséricorde de Dieu, sont d’autres vivants : ils vivent au Purgatoire, même s’ils sont privés de la vision de Dieu. Ils savent qu’il est juste qu’ils souffrent ce temps de purification, mais ils l’acceptent avec foi, espérance et charité. Nous pouvons leur obtenir des grâces de soulagement et de consolation et nous pouvons même leur permettre d’entrer plus rapidement dans le Royaume de Dieu.

Lire la suite...

jeudi 30 octobre 2014

La sainteté pour tous

Le seul et vrai remède à la déconstruction de la France et de l'Europe est : la sainteté pour tous !

Bien chers amis et bien chers jeunes amis,

Nous venons de vivre un mois d’octobre bien agité médiatiquement. Les conflits au Moyen Orient ne cessent pas. Beaucoup d’hommes, de femmes et d’enfants souffrent cruellement en notre monde de plus en plus déshumanisé. La «une» des informations, ce dimanche 19 octobre 2014 sur Google était :

«Le synode sur la famille se termine sans accord sur les divorcés et les homosexuels ! Le synode des évêques sur la famille convoqué par le Pape François a approuvé samedi 18 octobre un rapport final, « rééquilibré » pour tenir compte des réticences des participants les plus conservateurs. Dans ce rapport intitulé« relatio synodi », aucun accord n'a ainsi été dégagé sur les cas des divorcés et des homosexuels.»

On pouvait aussi lire cette autre information :

« URGENT QUE LE VATICAN SE POSITIONNE », plusieurs associations de défense des homosexuels ont regretté l'absence d'accord. « Les homosexuels des pays d’Afrique ou d’Europe de l'Est continuent à souffrir de violences, parfois encouragées par les Eglises. Il est urgent que le Vatican se positionne contre ces violences homophobes » (Elisabeth Saint-Guily, coprésidente de David et Jonathan, mouvement d'homosexuels chrétiens).

Lire la suite...

dimanche 19 octobre 2014

Familles faites l'unité et la fidélité jour après jour

Homélie des engagements des Foyers amis 19 octobre 2014.

Tobit 8, 4-9 ; Ps 8 ; Mt 19, 3-9 La Famille, comme nous l’avons dit et redit, est vraiment gravement menacée. La crise spirituelle, morale et économique atteint toutes les familles et les Foyers amis sont aussi concernés. Vous avez donc besoin, et davantage encore en ces temps, de nouvelles grâces de Dieu pour ne rien lâcher et pour ne se relâcher en rien ! Notre Pape François ne cesse pas de nous appeler à l’humilité. Ne soyons jamais téméraires. Le démon est malin, il vise et combine sans cesse, il insinue son soupçon, il cherche à diviser et à vous diviser. Mais il ne pourra rien si vous prenez bien les moyens de Dieu. Ces moyens sont les sacrements, la prière du chapelet en famille, et votre « rien l’un sans l’autre ». Mère Marie-Augusta et le Père n’ont pas cessé de répéter à leurs enfants spirituels : « ouvrez-vous et soyez détachés » : soyez transparents l’un à l’autre, dites-vous bien tout. Exprimez-vous et enrichissez-vous des idées de l’autre.

Lire la suite...

jeudi 16 octobre 2014

Prions le rosaire pour féconder la mission de l'Eglise

Du 16 au 23 octobre : Prions le rosaire pour féconder la mission de l’Eglise.

Nous n’oublierons pas, en ce dimanche 19 octobre, la Mission de l’Eglise. Préparons le dimanche de la Mission en vivifiant notre prière rosaire avec cette nouvelle intention : féconder la Mission de l’Eglise. Nous nous réjouirons de la béatification de Paul VI, le dimanche de la Mission, qui conclut le premier Synode de la Famille. Ce Pape a beaucoup souffert, mais l’Esprit Saint a pu agir en lui et par lui. On lui doit «l’unanimité» des évêques pour voter les textes de Vatican II. Les années après le Concile n’ont pas porté le fruit attendu : le printemps. C’est la tempête qui est arrivée ! Paul VI ne s’est pas découragé. Il a eu le courage de donner, le 29 juin 1968, le « Credo du Peuple de Dieu », puis, le 25 juillet 1968, l’Encyclique « Humanae Vitae ». Il a vécu ensuite un martyre moral dont nous ne pouvons pas mesurer l’intensité. Mais il a tenu bon et il a eu la joie, au terme de l’année jubilaire de l’année 1975, de voir les premiers fruits du printemps de Vatican II. L’Esprit Saint a réveillé des auditeurs inattendus : les jeunes et a inspiré l’éclosion de nouvelles Communautés. Bienheureux Paul VI, donnez-nous de témoigner toujours de la joie dans le Seigneur, comme vous l’avez fait en 1975, et de tenir bon dans les tempêtes.

samedi 27 septembre 2014

Prions pour le synode sur la famille et ne nous laissons pas ébranler par les médias

Le dimanche 28 septembre 2014 est la journée de prière pour le synode sur la famille, journée demandée par le pape François qui a demandé à tous les chrétiens, notamment les familles de prier pour cet évènement important, notamment par la prière du chapelet.

Le Synode pour la famille qui va commencer, dimanche prochain, à Rome. Notre Saint-Père a demandé à toute l’Eglise de prier pour ce Synode en ce dimanche 28 septembre. Des Médias veulent faire croire que l’Eglise va changer les lois de la famille. L’Eglise ne peut pas les changer ! Mais un esprit de contestation souffle en notre Eglise depuis la non-réception par un grand nombre de baptisés de l’Encyclique prophétique «Humanae Vitae» de Paul VI du 25 juillet 1968 ; depuis le silence coupable d’un grand nombre devant les lois qui ont libéralisé l’avortement ; depuis l’acceptation par des baptisés de la procréation médicalement assistée et enfin du mariage pour tous ! Nous vivons un temps d’apostasie, mais nous devons garder confiance en l’Eglise et en la dévotion aux trois blancheurs. Aussi, en union avec notre Pape, les Cardinaux, les évêques, les prêtres et tous les baptisés, prions en ce dimanche avec cette prière composée par notre Pape François :

Jésus, Marie et Joseph en vous nous contemplons la splendeur de l’amour véritable, à vous nous nous adressons avec confiance. Sainte Famille de Nazareth, fais aussi de nos familles des lieux de communion et des cénacles de prière, des écoles authentiques de l’Évangile et des petites Églises domestiques. Sainte Famille de Nazareth, que jamais plus dans les familles on fasse l’expérience de la violence, de la fermeture et de la division : que quiconque a été blessé ou scandalisé connaisse rapidement consolation et guérison. Sainte Famille de Nazareth, que le prochain Synode des Évêques puisse réveiller en tous la conscience du caractère sacré et inviolable de la famille, sa beauté dans le projet de Dieu. Jésus, Marie et Joseph, écoutez-nous, exaucez notre prière.

lundi 1 septembre 2014

Gaudium et Spes Joie et espérance

Du 1er au 7 septembre : Gaudium et Spes = joie et espérance !

N’ayons pas peur de parler à temps et à contretemps de Gaudium et Spes. Les 2500 évêques de Vatican II n’ont pas été des optimistes euphoriques et irréalistes. Ils venaient de toutes les Nations et partageaient les tristesses et les angoisses des hommes de leur temps. Ils étaient angoissés, c’est évident, devant la perspective d’une troisième guerre mondiale et du danger d’une guerre nucléaire, qui menaçaient notre planète. L’un des évêques les plus zélés de Gaudium et Spes a été Karol Wojtyla, qui a beaucoup souffert du marxisme après avoir souffert du nazisme. Les autres cardinaux et évêques souffraient des persécutions marxistes, des dictatures militaires, de l’Islam, de l’hindouisme ou du libéralisme qui commençait à se répandre. Ils n’étaient donc ni naïfs, ni optimistes rêveurs, mais ils ont compris que l’Esprit Saint les appelait à faire le choix du réalisme de l’espérance.

Lire la suite...

mercredi 27 août 2014

Soyons des témoins convaincus et convainquants de la vraie joie et de l'espérance chrétienne

Bien chers amis, bien chers jeunes amis, La situation internationale est de plus en plus préoccupante. La rentrée est vécue par beaucoup de nos contemporains avec angoisse. Où va le monde ? Que vont être les prochains mois ? Nous partageons votre inquiétude, mais nous n’avons pas cessé de répéter au cours de nos activités apostoliques de cet été que nous devions, à la suite des évêques de Vatican II, être des témoins de la vraie joie et de l’espérance chrétienne. Puisse notre consigne de cordée vous aider à vivre sereinement ce temps de rentrée ! Il est évident que la joie de Dieu - dont nous avons beaucoup parlé en cette année - n’est pas une joie « béate », une joie viendrait d’un monde où tout est beau, tout est gentil, tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes.

Lire la suite...

dimanche 17 août 2014

La crise de la France est d'abord morale : remettons Dieu à la première place !

Homélie du dimanche 17 août 2014

Nous devons, en ce dimanche, remercier Dieu pour les grâces de ce 15 août, marqué - en de nombreux sanctuaires français - par beaucoup de prières pour nos frères persécutés. La joie de nos frères et sœurs de Damas a été assombrie par de nouvelles épreuves. Notre monde est vraiment marqué par la haine et la violence, mais ne nous fatiguons pas d’être les témoins de la joie de Dieu et de l’espérance. Le Mal ne l’emportera pas ! Plusieurs parmi vous ont vécu les journées dramatiques d’août 1944. Le 8 mai 1945, la victoire a pu être célébrée ! Ne nous décourageons pas et croyons en la puissance de la Grâce de Dieu et en son infinie Miséricorde. Notre Pape François ne cesse de dire et redire que les défis sont là pour être surmontés. Jésus a besoin, pour son Eglise, de combattants déterminés et convaincus. Ne soyons pas défaitistes ! La victoire est certaine : Jésus est le Fils de Dieu. Il a remporté, par sa Croix et sa Résurrection, la victoire définitive sur Satan, le péché et la mort ! Il est le Vivant, le Vainqueur. Ne doutons pas !

Lire la suite...

vendredi 15 août 2014

Ô douce Vierge Marie, bénissez nous, bénissez nos familles, bénissez l'Eglise, bénissez la France

Homélie de la Messe de l’Assomption 2014 en l’année de la joie

Cette Fête de l’Assomption, qui devrait être vécue dans la joie et l’espérance, est marquée par l’angoisse et la tristesse à cause des graves évènements qui se déroulent au Moyen Orient et en d’autres lieux de notre monde. Beaucoup ont peur. Le centième anniversaire de la première guerre mondiale entretient cette peur. Nous n’oublions pas de remercier Dieu pour le 70e anniversaire du débarquement en Provence. Le 15 août 1944, dans notre petit village de Saint-Pierre-de-Colombier, la Fête de l’Assomption a été marquée par un évènement tragique : un jeune père de famille de trois enfants a été fusillé par des résistants à 200 mètres de cette église. Il n’avait, pourtant commis aucun crime. Il était catholique, il s’appelait Jean Proby. La Messe de ce jour est offerte pour lui. Son gendre, qui habite la région lyonnaise, est venu nous rendre visite au mois de mars dernier. Il a promis à sa belle-mère qu’il ferait tout pour réhabiliter son beau-père, qui a été déclaré par le Tribunal de Privas comme « mort pour la France ». Jean-Paul II, dans son avant-dernier livre « Mémoire et identité », a parlé de l’importance de la mémoire pour une Nation.

Lire la suite...

- page 1 de 4