blog.fmnd.org

La consigne spirituelle  |  Homélies  |  Web TV  |  Admin    

dimanche 9 août 2015

Ne nous laissons pas influencer par ceux qui veulent voir changer la morale de l'Eglise

Homélie du 19e dimanche Bien chers amis, nous rendons grâce à Dieu avec vous pour la retraite que nous venons de vivre avec 73 retraitants dont des personnes d’Afrique, du Cap Vert, du Sri Lanka, du Liban. Ils nous ont édifiés par leur Foi simple qui, nous en sommes convaincus, a touché les Cœurs de Jésus et de Marie. Les informations quotidiennes révèlent l’intensité du combat entre la Femme et le Dragon. Chaque jour, nous apprenons l’horreur de nouveaux attentats terroristes ! Des fillettes de 10 ans ont été utilisées au Cameroun comme bombes pour tuer le maximum de personnes, qui faisaient paisiblement leur marché. Cette semaine, des centaines de migrants sont encore morts noyés en Méditerranée. Pourquoi tant de drames humains et pourquoi la mondialisation de l’indifférence ? Puissent des hommes et femmes de bonne volonté se lever pour, enfin, dire un «non» énergique aux colonisations idéologiques, aux dictateurs du relativisme et aux responsables des cultures de la mort !

Lire la suite...

samedi 1 août 2015

Entendons l'appel du Roi et choisissons son étendard

Avec l'aide de Notre-Dame des Neiges et de st Ignace, entendons l'appel du Christ Roi et choisissons son étendard, participons à la nouvelle évangélisation

Bien chers amis, bien chers jeunes amis,

Dans notre consigne spirituelle de juillet, nous avons parlé, une fois encore, de la grave crise spirituelle et morale de notre monde actuel qui oublie ou méprise la Loi naturelle et Dieu qui en est le fondement. Nous avons dit, en citant le Cardinal Caffara, que nous nous trouvions face à une véritable conspiration en vue d’imposer à tous les Etats du monde les antivaleurs qui contredisent les valeurs non-négociables. Jean-Paul II avait parlé, dans Evangelium vitae, de conspiration contre la vie; Benoît XVI des dictatures du relativisme; le Pape François de colonisation idéologique. Le Cardinal Caffara vient de révéler que Sœur Lucie, la voyante de Fatima, lui avait écrit :

«La bataille finale entre le Seigneur et le règne de Satan portera sur le mariage et la famille. N’ayez pas peur, car tous ceux qui travailleront pour le caractère sacré du mariage et de la famille, seront toujours combattus et haïs de toutes les manières, parce que c’est le point décisif. Cependant, Notre-Dame lui a déjà écrasé la tête».

Lire la suite...

vendredi 24 juillet 2015

La sainte Famille modèle de joyeuse sobriété pour tous

Du 24 au 31 : La Sainte Famille, modèle de joyeuse sobriété pour tous

Le dernier chapitre de laudato si est très concret. Notre Pape François s’y fait l’éducateur de tous les hommes de bonne volonté. Il nous appelle à un vrai changement de vie pour passer de la culture du déchet et du gaspillage à la culture de la joyeuse sobriété. Prenons très au sérieux pour notre vie les conseils de notre Saint-Père et ne gaspillons plus ou gaspillons moins. Que la Sainte Famille soit notre modèle. Préparons-nous à une nouvelle année en prenant la décision de ne plus gaspiller et de ne pas nous laisser entraîner par le consumérisme.

lundi 13 juillet 2015

Session sur la famille 6/6 :N'ayons pas peur en ce temps de grande persécution contre les chrétiens

Homélie de la messe d'envoi du lundi 13 juillet

La Parole de Dieu de cette Messe d’envoi en l’honneur du Cœur Immaculé de Marie, Notre-Dame des Neiges, est vraiment actuelle : elle parle de persécution et de contradictions endurées par le Peuple de Dieu. Nos frères et sœurs chrétiens, aujourd’hui, au Moyen Orient, au Nigéria et en d’autres pays sont persécutés comme l’ont été les membres du Peuple de Dieu en Egypte. Pourquoi sont-ils persécutés ? Uniquement parce qu’ils sont chrétiens ! Jésus, dans l’évangile de ce jour, nous permet de mieux comprendre la haine satanique contre les chrétiens : Je ne suis pas venu apporter la paix mais le glaive ! Cette phrase est déconcertante, comment la comprendre ? Jésus est le Verbe de Dieu, qui est venu réconcilier les hommes pécheurs à Dieu et les hommes entre eux. Il est, évidemment, le pacifique par excellence. Mais pour accueillir la paix de Dieu, il faut ouvrir son cœur à la grâce que Jésus veut nous donner.

Lire la suite...

Session sur la famille 5/6 : La prophétie de Jean-Paul II : le troisième millénaire, millénaire de la famille !

Intervention de Père Bernard du lundi matin 13 juillet

La dernière partie de notre Session, ce matin, est en vue de la Mission. Nous avons, bien évidemment, parlé de la Mission tout au long de cette Session, mais nous désirons la conclure par cet appel pressant à la Mission : « malheur à nous si nous n’évangélisons pas ! » La famille dans le plan de Dieu est gravement menacée, l’Eglise doit engager toutes ses forces pour faire triompher le plan de Dieu sur la famille, le bel amour et le respect inconditionnel de la vie.
La prophétie de Jean-Paul II, titre de ce premier enseignement qui introduit les deux témoignages des foyers que nous allons entendre, a été donnée par Jean-Paul II, le 29 mai 1994, au cours de la prière de l'angélus après un séjour prolongé à l'hôpital :

« Comprenez pourquoi le Pape souffre ! Le Pape devait souffrir, de même qu'il a dû souffrir il y a 13 ans, de même a-t-il dû souffrir cette année. J'ai médité, j'ai repensé à nouveau à tout cela pendant mon hospitalisation. Et j'ai compris que je dois faire entrer l'Eglise du Christ dans le troisième millénaire par la prière, par différentes initiatives, mais j'ai vu que cela ne suffisait pas : il fallait l'y faire entrer avec la souffrance, avec l'attentat d'il y a treize ans et avec ce nouveau sacrifice. Pourquoi maintenant, pourquoi en cette année, pourquoi en cette Année internationale de la Famille ? Précisément parce que la famille est menacée, la famille est agressée. Le Pape doit être agressé ; le Pape doit souffrir, pour que chaque famille et le monde entier voient que c'est un Evangile supérieur, dirais-je : l'Evangile de la souffrance, avec lequel il faut préparer l'avenir, le troisième millénaire des familles, de chaque famille et de toutes les familles ».

Lire la suite...

dimanche 12 juillet 2015

Session sur la famille 4/6 :La famille, Gaudium et Spes !

La Famille, Gaudium et Spes, témoignage de Jean-Paul II, le 8 octobre 1994
Intervention de Père Bernard du dimanche après midi

Pour introduire les témoignages de cet après-midi, je voudrais relire et interprété ce que Jean-Paul II avait dit lors de la première Journée mondiale des familles, le samedi 8 octobre 1994 à Rome :

« Famille, que dis-tu de toi-même ? Voici la réponse : “Je suis”, dit la famille. “Pourquoi es-tu?”: Je suis parce que Celui qui a dit de Lui-même : « Seul, Je suis celui que Je suis » m’a donné le droit et la force d’être. Je suis, je suis famille, je suis le milieu de l’amour ; je suis le milieu de la vie ; je suis. Que dis-tu de toi-même ? Que dis-tu sur toi-même ? Je suis “gaudium et spes”! »

Jean-Paul II a avoué que la moitié de son discours avait été improvisé, dit par le cœur et recherché depuis plusieurs jours dans la prière. Ce texte, très peu connu, n’est pas traduit en français sur le Site du Vatican, il n’est qu’en italien, il doit être pris au sérieux, il a été inspiré du Saint-Esprit au Pape de Gaudium et Spes : Saint Jean-Paul II ! Au terme de cette Session, vous serez convaincus, vous aussi, par ces paroles inspirées de Jean-Paul II. La Famille est bien Gaudium et Spes ! Témoignons des fondamentaux de la famille et du sacrement de mariage et n’oublions pas que l’unique source de la joie et de l’espérance est Jésus.

Lire la suite...

Session sur la famille 3/6 :Témoignons à contre courant de la vérité sur la famille

Homélie de la messe du dimanche 12 juillet 2015

La Parole de Dieu, en ce 15e dimanche du temps ordinaire, nous appelle au courage pour annoncer la Vérité révélée sans peur en allant à contre-courant. Amos n’avait pas eu le projet d’être prophète : « j’étais bouvier et je soignais les sycomores, mais le Seigneur m’a dit : « Va, tu seras prophète pour mon peuple ! ». Amos a été courageux pour remplir sa mission, malgré les contradictions, les oppositions et les persécutions. Il a dénoncé les graves injustices des chefs et notables du Peuple et c’est la raison pour laquelle le prêtre de Béthel le chasse. Dieu, aujourd’hui, a besoin de nouveaux prophètes. Jean-Paul II, Benoît XVI et notre Pape François ont exercé et exercent courageusement leur mission pétrinienne par la fidélité à la Vérité révélée. Le Cardinal Sarah se dépense sans compter pour réveiller la France, infidèle aux promesses de son baptême, en leur rappelant : Dieu ou rien ! La mission prophétique, cependant, ne doit pas être seulement exercée par les membres de la hiérarchie. Nous sommes tous appelés à participer à la mission prophétique de Jésus.

Lire la suite...

samedi 11 juillet 2015

Session sur la famille 1/6 : Lumières et ombres de la famille aujourd'hui, la famille dans Familiaris Consortio

Intervention de Père Bernard du samedi après-midi, introduction de la session

Bien chers amis, notre Session, en cette année de la vie consacrée et à deux mois du prochain Synode sur la famille, est centrée sur une conviction prophétique de Saint Jean-Paul II, prononcée lors de la première journée mondiale de la Famille à Rome : la Famille, Gaudium et Spes, joie et espérance de l’Eglise et de l’humanité. Le Pape des jeunes et des familles avait donné en novembre 1981 une Exhortation particulièrement importante dont nous allons nous servir en cette première partie de la Session : Familiaris Consortio. Depuis cette Exhortation, nous assistons à une déconstruction galopante et angoissante du mariage et de la famille. Mais nous ne baissons pas les bras : l’action de Jean-Paul II a porté un fruit abondant en France : les familles des générations Jean-Paul II et Benoît XVI se sont levées. La Manif pour tous est née et, aujourd’hui, elle naît et se développe en d’autres pays d’Europe et du monde. L’autre prophétie de Jean-Paul II est en train de se réaliser : le troisième millénaire sera le millénaire des familles ! N’ayons pas peur, mais soyons déterminés à aller à contre-courant. Nous ne devons pas laisser les cultures de la mort, les dictateurs du relativisme et les nouveaux colons idéologiques aller jusqu’au bout de leur entreprise.

Lire la suite...

mercredi 1 juillet 2015

Louons Dieu Créateur : Laudato si !

Malgré les évènements angoissants, dans le monde et en France, louons Dieu Créateur dans la joie en cet été 2015 : Laudato si !

Bien chers amis et bien chers jeunes amis,

Le mois du Sacré Cœur s’est conclu avec des évènements tragiques et angoissants : tuerie horrible en Tunisie, décapitation d’un entrepreneur français en région lyonnaise, attentat au Koweit, horreurs perpétrées par l’Etat Islamique en Irak, Syrie, Lybie, Nigéria et autres pays… Ces actes barbares et inhumains, commis par des musulmans fondamentalistes, ne doivent pas avoir pour conséquence de passer sous silence cette très grave et très profonde crise de ce dernier vendredi : la Cour suprême des Etats-Unis impose à tous les Etats la dénaturation du mariage. Un commentateur compétent vient d’écrire :

Lire la suite...

dimanche 24 mai 2015

Être persévérants pour vouloir gagner la paix

Du 24 au 31 : Être persévérants pour « vouloir gagner la paix » !

Demandons, en cette solennité de Pentecôte 2015, la grâce de la persévérance. Les deux intentions de Saint Jean-Paul II pour l’année du Rosaire (la paix et la famille) demeurent les deux intentions urgentes de la prière de l’Eglise d’aujourd’hui. Le terrorisme, 10 années après, ne fait que croître, la crise de la famille continue à s’aggraver. Nos Fondateurs rappelaient souvent : «il ne faut pas vouloir moissonner le soir ce que l’on a semé le matin».

Soyons patients, persévérants et confiants. Demandons à l’Esprit Saint les dons de piété et de force et ne baissons pas les bras.

vendredi 1 mai 2015

Ecoutons la Vierge Marie et prions le rosaire pour la paix !

Du 1er au 8 mai : Ecoutons la Vierge Marie, prions le rosaire pour la paix

Le 13 mai 1917, alors que sévissait la première guerre mondiale, la Ste Vierge apparaissait pour la première fois à Fatima et appelait trois petits enfants à prier et faire prier pour la paix. Beaucoup aujourd’hui objecteraient : la prière quotidienne du chapelet peut-elle obtenir la paix tant désirée ? Lucie, François et Jacinthe n’ont pas raisonné ainsi, ils ont obéi à la Vierge Marie et entraîné beaucoup de Portugais à prier avec eux pour la paix.

Lire la suite...

samedi 18 avril 2015

Session à Sens : La famille Joie et Espérance de l'Eglise et de l'humanité

Session à Sens : la famille, Gaudium et Spes, joie et espérance de l'Eglise et de l'humanité !(11-12-13 juillet 2015)

Bien chers amis,
notre prochaine Session de Sens, en cette année 2015, sera centrée sur la famille. Elle vous permettra de mieux comprendre le plan de Dieu sur le mariage et la famille. Le titre de notre Session est tiré du message de Jean-Paul II donné le samedi 8 octobre 1994 à Rome, lors de la première rencontre internationale des familles :

« Famille, que dis-tu de toi-même ? “Je suis”, dit la famille. “Pourquoi es-tu?”: Je suis parce que Celui qui a dit de Lui-même : « Seul, Je suis celui que Je suis » m’a donné le droit et la force d’être. Je suis, je suis famille, je suis le milieu de l’amour ; je suis le milieu de la vie ; je suis. Que dis-tu de toi-même ? Que dis-tu sur toi-même ? Je suis “gaudium et spes”! »

Lire la suite...

samedi 7 février 2015

Communiqué de Père Bernard pour présenter le Forum de Sens(14-15 février 2015) :

Jésus, pauvre, chaste et obéissant, Parfait Modèle pour tous

La Famille Missionnaire de Notre-Dame, en cette année de la vie consacrée et de la famille, veut aider par ce Forum à réfléchir sur ce que Jésus, pauvre, chaste et obéissant, peut apporter à notre humanité. Pourquoi le thème de cette année aurait-il moins d’attrait que les thèmes de nos derniers Forum de Sens ? Parler de Jésus et présenter Notre-Seigneur comme Parfait Modèle pour tous les hommes, est-ce vraiment « non adapté » à notre temps ? Nous ne le pensons pas et nous comprenons davantage encore, en ce temps de relativisme et de grave crise des valeurs, combien Benoît XVI avait raison de dire aux jeunes, lors des JMJ de Madrid, de ne pas avoir honte de Jésus. N’ayez donc pas peur de participer au Forum que nous vous proposons en notre Foyer de Sens, les 14 et 15 février prochains. Vous trouverez le programme de ce Forum sur notre Site Internet.

Lire la suite...

jeudi 18 décembre 2014

Attendons-nous vraiment notre Sauveur ?

Homélie du 18 décembre 2014

La prophétie de Jérémie souligne, en ce jour, que le Messie sera le Roi de Justice, qui agira avec intelligence et sagesse. Ce Roi sera puissant pour libérer le Peuple en exil dans le pays du Nord. Ce Roi, tout le Peuple de Dieu l’attendait il y a 2015 ans ! Ce Roi, la Sainte Vierge et Saint Joseph, bien évidemment, l’attendaient eux aussi. Mais comment viendrait-Il ? A quel moment de l’histoire viendrait-Il ? Saint Joseph et la Sainte Vierge priaient le psaume 71 que nous avons prié et qui révèle la royauté du Christ, roi de justice et de paix. Ils désiraient ardemment avec le psalmiste que la terre entière soir remplie de la Gloire de Dieu ! Mais ni l’un, ni l’autre n’avaient envisagé d’être père et mère d’un tel Roi ! Ils avaient, au contraire, fait le choix de la virginité et de la vie cachée. Ils n’étaient vraiment pas carriéristes !

Lire la suite...

mardi 16 décembre 2014

Accueillons Jésus avec le Coeur immaculé de Marie

Du 16 au 24 déc. : Accueillons Jésus avec le Cœur immaculé de Marie !

En cette troisième semaine de décembre, avec la Liturgie de l’Eglise, préparons-nous à accueillir Jésus en nos cœurs et en nos familles. Jean-Paul II, dans sa lettre aux familles du 2 février 1994, disait : « dans la Sainte Famille de Nazareth l’homme découvre ce qu'est une famille à l'image et ressemblance de la Famille divine. Cette Sainte Famille n'est pas isolée, elle est la première de tant de familles saintes».

Lire la suite...

lundi 24 novembre 2014

La mission des consacrés : témoins de la sainteté

Du 24 au 30 : La mission des consacrés : témoins de la sainteté !

Le chapitre VII de Lumen Gentium concerne le Royaume de Dieu. Il vient après ceux qui parlent de l’appel à la sainteté (LG V) et des consacrés (LG VI). En ce 30 novembre, notre Pape François ouvrira l’année de la vie consacrée. Nous vous demandons vos prières afin que nous soyons fidèles à notre vocation. Nous le disons en tremblant parce que nous avons conscience que nous ne sommes pas ce que nous devrions être pour entraîner les autres membres de l’Eglise sur le chemin de la sainteté et pour être des signes « signifiants » du Royaume de Dieu.

Puisse cette année de la vie consacrée obtenir un renouveau de ferveur et de sainteté chez tous les consacrés du monde !

Lire la suite...

dimanche 16 novembre 2014

Jean-Paul II aux jeunes : n’ayez pas peur d’être des Saints

Du 16 au 23 : Jean-Paul II aux jeunes : n’ayez pas peur d’être des Saints !

Jean-Paul II a demandé aux jeunes, au cours du Grand Jubilé de l’an 2000, d’être ce qu’ils devaient être afin de mettre le feu de l’Amour divin dans le monde. Il nous avait rappelé, au cours des JMJ de Rome, ce qu’il avait dit à St Jacques de Compostelle en 1989: n’ayez pas peur d’être des saints ! Pourquoi ne pas avoir peur ? Parce que Satan peut faire peur aux néophytes qui s’engagent sur la voie de la sainteté ! Jean-Paul II avait dit aux jeunes à Paris, en 1980, qu’il était exigeant parce que Jésus était exigeant !

Lire la suite...

samedi 8 novembre 2014

Les fidèles laïcs sont tous appelés à la sainteté

Du 8 au 15 novembre : Les fidèles laïcs sont tous appelés à la sainteté.

Après avoir rappelé l’enseignement doctrinal sur le ministère irremplaçable de Pierre et des évêques (LG III), Vatican II affirme la dignité des fidèles laïcs (LG IV), qui ne sont pas des chrétiens de seconde classe. La grâce sanctifiante, qu’ils ont reçue au baptême, n’est pas une grâce inférieure à celle reçue par les membres de la hiérarchie ou les consacrés. Il n’existe pas de grâce sanctifiante de qualité supérieure ! La vie divine participée est la même pour tous. Au numéro 32 de Lumen Gentium, il est affirmé qu’une véritable égalité existe entre tous quant à la dignité des baptisés et il est rappelé ce que disait Saint Augustin : « Pour vous, je suis évêque, avec vous, je suis chrétien ».

Lire la suite...

jeudi 30 octobre 2014

La sainteté pour tous

Le seul et vrai remède à la déconstruction de la France et de l'Europe est : la sainteté pour tous !

Bien chers amis et bien chers jeunes amis,

Nous venons de vivre un mois d’octobre bien agité médiatiquement. Les conflits au Moyen Orient ne cessent pas. Beaucoup d’hommes, de femmes et d’enfants souffrent cruellement en notre monde de plus en plus déshumanisé. La «une» des informations, ce dimanche 19 octobre 2014 sur Google était :

«Le synode sur la famille se termine sans accord sur les divorcés et les homosexuels ! Le synode des évêques sur la famille convoqué par le Pape François a approuvé samedi 18 octobre un rapport final, « rééquilibré » pour tenir compte des réticences des participants les plus conservateurs. Dans ce rapport intitulé« relatio synodi », aucun accord n'a ainsi été dégagé sur les cas des divorcés et des homosexuels.»

On pouvait aussi lire cette autre information :

« URGENT QUE LE VATICAN SE POSITIONNE », plusieurs associations de défense des homosexuels ont regretté l'absence d'accord. « Les homosexuels des pays d’Afrique ou d’Europe de l'Est continuent à souffrir de violences, parfois encouragées par les Eglises. Il est urgent que le Vatican se positionne contre ces violences homophobes » (Elisabeth Saint-Guily, coprésidente de David et Jonathan, mouvement d'homosexuels chrétiens).

Lire la suite...

vendredi 24 octobre 2014

Prier le rosaire et vivre dans la sérénité les temps troublés

Du 24 au 31 oct. : Prier le rosaire et vivre dans la sérénité les temps troublés

Le Conseil Pontifical pour les communications sociales vient de déclarer:

« Si l'information quotidienne raconte les difficultés de la famille, le contexte culturel n'aide pas à comprendre combien la famille est un bienfait. Les relations au sein de la communauté familiale se développent à l'enseigne de la gratuité et de la dignité personnelle. Et cette source unique de valeur se traduit en accueil, en rencontre et dialogue, en disponibilité généreuse et service désintéressé, en solidarité profonde. Comment dire aujourd'hui, à une humanité, blessée et déçue, que l'amour entre un homme et une femme est une très bonne chose? Comment faire comprendre aux enfants qu’ils sont le don le plus précieux? Comment réchauffer le cœur d'une société éprouvée par tant de déceptions d'amour et l'encourager à repartir? Comment dire que la famille est l'espace premier où s’éprouve la beauté de la vie, la joie de l'amour, la gratuité du don, la consolation du pardon offert et reçu, et où l’on commence à rencontrer l’autre? L'Eglise doit à nouveau expliquer comment la famille est un grand cadeau, bon et beau. Elle doit trouver le moyen de dire que la gratuité de l'amour entre les époux unit tous les hommes à Dieu et que c'est un devoir exaltant. Pourquoi? Parce que cela conduit à regarder la vraie réalité de l'homme et ouvre les portes à l'avenir, à la vie"

Ce message trouve son fondement dans la prophétie de Saint Jean-Paul II: le troisième millénaire sera le millénaire des familles !

- page 1 de 5