Force

Saint José Luís Sanchez del Río (1913-1928) –  2/2

Saint José Luís Sanchez del Río (1913-1928) – 2/2

 Pour lire la 1ère partie cliquez ici   Tout pour le Christ Roi! Le 5 février 1928, dans la bataille de Cotija, le cheval du général des Cristeros est tué. Immédiatement, José Luís insiste pour lui laisser son cheval et couvre sa fuite. « Me voici, dit-il aux Fédéraux qui l’arrêtent, parce que je n’ai plus(…)

L’Eglise vivante au coeur du monde

L’Eglise vivante au coeur du monde

God blesses America ! C’est une avancée considérable à laquelle le monde assiste, atterré, stupéfait ou plein d’espoir. On se prend déjà à rêver d’un ras-de marée qui submerge la culture de mort, emportée dans les oubliettes de l’Histoire avec son diabolique emblème en trois lettres (IVG). L’élection de M. Trump pourrait en effet signer(…)

La force de la parole

La force de la parole

Saint Basile : « C’est à l’école des commandements de Dieu qu’il nous convient d’accueillir son amour. » « L’amour envers Dieu n’est pas matière d’enseignement. Car personne ne nous a enseigné à jouir de la lumière, à aimer la vie, à chérir ceux qui nous ont mis au monde ou qui nous ont élevés. De même, ou plutôt à(…)

Bienheureux Franz Jägerstätter (1907-1943)

  Avoir une femme et des enfants ? Cela donne-t-il le droit d’offenser Dieu ? Rien ne prédisposait ce jeune paysan autrichien à être élevé à la gloire des autels. Il fréquentait plus les bals que les églises, frimait. Il aimait le jeu, le sport et… les filles ! En 1933, il a une fille naturelle, Hildegarde.(…)

Brèves

Brèves

  Sarah, le retour ! Le cardinal guinéen vient de publier un nouveau livre d’entretiens qui va faire du bruit : en effet, c’est sans langue de bois que La Force du silence nous invite à « retrouver le sens de Dieu », donc celui du silence, voix de Dieu et voie de Dieu. La voix douce et posée,(…)

Francisco Castelló Aleu (1914-1936) (2/2)

Francisco Castelló Aleu (1914-1936) (2/2)

Quand un jeune va à la mort en chantant (suite – voir le début ici)… Dans l’ambiance déprimante de la prison de Lérida, où la plupart désespèrent, Francisco griffonne des petits mots à sa famille pour la rassurer. S’il demande quelque chose, du tabac par exemple, c’est d’abord pour ses compagnons (il ne fume jamais !).(…)

Les Jeux paralympiques

Les Jeux paralympiques

« Vous savez bien que, dans le stade, tous les coureurs participent à la course, mais un seul reçoit le prix. Alors, vous, courez de manière à l’emporter. Tous les athlètes à l’entraînement s’imposent une discipline sévère ; ils le font pour recevoir une couronne de laurier qui va se faner, et nous, pour une couronne qui(…)

Léon Bloy (1846-1917)    1/2

Léon Bloy (1846-1917) 1/2

Il a tout raté, sauf sa vie… Un père voltairien et franc-maçon, une mère croyante férue de l’Imitation, six garçons, pas une fille : telle était la famille Bloy, à Périgueux. Le petit Léon, comme ses frères, est mis au catéchisme. Cela ne l’intéresse guère. C’est un garçon silencieux, observateur, frondeur, et dont les yeux virent(…)

Frère Laurent de la Résurrection (1614-1691)

Frère Laurent de la Résurrection (1614-1691)

Ou comment vivre sur la terre comme au Ciel… Nicolas Hermann est né en Lorraine. A 18 ans, il s’enrôle comme soldat. Gravement blessé, il doit se retirer dans sa famille. Plus tard, il regrettera ses péchés (nous ne savons pas en quoi ils consistent). A 21 ans, il décide de changer de vie. Dieu(…)

Bienheureuse Eurosia Fabris Barban (1866-1932)

Bienheureuse Eurosia Fabris Barban (1866-1932)

  Une Maman extraordinaire… Eurosia nait dans une famille de petits paysans. Elle fréquente l’école pendant seulement 2 ans, le temps d’apprendre à lire et à écrire. Elle complète elle-même son instruction en étudiant l’Ecriture Sainte, le catéchisme et certains livres spirituels. Sa maman lui apprend son futur métier de couturière. Elle se passionne pour(…)

Bienheureuse Rosalie Rendu (1786 – 1856)   -2-

Bienheureuse Rosalie Rendu (1786 – 1856) -2-

Pour la 1ère partie cliquez ici Ou comment une parisienne devint sainte en arpentant les rues de la Capitale. Arrivée à l’âge de 16 ans comme postulante à la maison des Filles de la charité du quartier Mouffetard, Sœur Rosalie y restera jusqu’à sa mort 54 ans plus tard ! Bel exemple de fidélité au service(…)

Bienheureuse Rosalie Rendu (1786-1856)  -1-

Bienheureuse Rosalie Rendu (1786-1856) -1-

Une fille de la charité qui a fait honneur à la France… 1848 : une nouvelle émeute éclate dans Paris, opposant le pouvoir à une classe ouvrière déchaînée par la misère et par la haine. Soudain, un officier de la Garde Mobile se précipite dans la petite cour de la maison des Filles de la(…)