Mais attention à ne pas ressembler au fils aîné de la parabole du fils prodigue : ne jugeons pas orgueilleusement nos frères et sœurs qui se sont laissés tromper par le Malin et qui sont imité l’enfant prodigue. Prions pour le retour de nombreux enfants prodigues et réjouissons-nous de leur retour.Comprenons enfin que, pour ce retour, Jésus a besoin d’âmes généreuses qui accepteront de souffrir en aimant et d’aimer en souffrant.

Nous n’oublierons pas, le 24 mars, que c’est d’abord le dimanche des rameaux et de la Passion que nous célèbrerons à Paris en l’église Saint François Xavier à 11h30.

Nous invitons aussi tous les amis de Notre-Dame des Neiges à bien prier pour le Conclave qui va commencer ce mardi et pour notre futur Pape.

Extrait de l'homélie de Père Bernard du 10 mars 2013