Ce combat est celui qui a été décrit dans l'Apocalypse au chapitre 12 : le combat entre la Femme et le Dragon, qui représente les forces du mal qui veulent vaincre le Christ, Voie, Vérité et Vie. C'est à cause de ce combat invisible que l'Eglise est tant attaquée et que tous ceux qui veulent la totale fidélité à la Foi de l’Eglise sont les cibles actuelles des dictateurs du relativisme. Ne nous laissons pas effrayer par ce combat, ne perdons pas la paix de notre âme, ne perdons pas, non plus, la charité ! Nous devons aimer dans le Cœur du Christ tous ceux qui militent de bonne foi pour le droit à l’avortement et l’euthanasie et prier pour leur conversion. Jean-Paul II, dans son Encyclique sur la vie, nous invitait à garder la Foi, la Charité et la ferme Espérance en affirmant que, dans le Christ Rédempteur, les forces de la mort ont déjà été vaincues. Son Encyclique se terminait par les paroles rassurantes de l'archange Gabriel à la Vierge Marie : "Sois sans crainte Marie", "rien n'est impossible à Dieu". La victoire du Christ, cependant, a été acquise par la Croix ! "La mort et la vie s'affrontèrent en un duel prodigieux. Le Maître de la vie mourut ; vivant, il règne" (EV 105). Si nous voulons être témoins de l'Evangile de la Vie, nous devons tous accepter la Croix de Jésus, alors, avec Lui, nous triompherons des cultures de la mort. N'ayons pas peur de la Croix de Jésus, la Croix c'est l'Amour, l'Amour c'est la Croix !