Bien chers jeunes amis,

l’année de la Foi va se conclure. Comment l’avons-nous vécue ?
Si nous n’avons pas encore accueilli les grâces que Dieu nous avait préparées, il est temps de les désirer ! Vivons donc bien ces quatre dernières semaines de l’année de la Foi avec le désir ardent de recevoir toutes les grâces que Dieu par l’Eglise veut nous donner. Ceux qui participeront à la Session sur l’Encyclique “Lumen Fidei”, promulguée par notre Pape François, pourront obtenir la grâce de l’indulgence plénière de l’année de la Foi.

Commençons ce mois de novembre, le coeur tourné vers nos amis du Ciel : in Altum ! Les Saints veulent nous aider, ils désirent nous obtenir de Dieu des grâces de confiance et de force en ces temps difficiles. Ils veulent, surtout, nous communiquer leur désir de sainteté. N’ayons pas peur d’être des saints ! La petite Thérèse Martin n’a pas été orgueilleuse en désirant être une grande sainte. C’est l’Esprit Saint qui lui communiquait ce grand désir. Notre Père Fondateur et Mère Marie Augusta ont entraîné leurs enfants spirituels à désirer la sainteté. Je vous bénis affectueusement et vous assure des prières et de l’affection de Mère Magdeleine.

Père Bernard