Bien chers jeunes amis,

nous vous invitons à bien vivre ce mois du rosaire en communion avec le Cœur Immaculé de Marie. Priez le bienheureux Jean-Paul II de vous obtenir de la Vierge Marie la grâce de la prière du rosaire. Cette prière, aimait-il redire, était sa prière préférée. Par cette prière, il a mieux compris les mystères de la vie de Jésus. Si vous n’avez pas encore lu sa lettre apostolique sur le rosaire, nous vous encourageons à la méditer. Elle est facile à lire et c’est un trésor spirituel. Notre consigne de cordée vous aidera à mieux comprendre le message de Fatima et le lien entre consécration au Cœur Immaculé de Marie et triomphe du Cœur Immaculé de Marie.

Nous désirons, tous, la paix dans le monde, mais nous ne pouvons pas édifier cette paix par nos pauvres forces humaines. Qui le peut ? Dieu, bien évidemment ! Dans la plus grande prophétie du vingtième siècle, Dieu nous a indiqué les moyens pour obtenir un temps de paix pour le monde : la dévotion des premiers samedis du mois et la consécration au Cœur Immaculé de Marie.

Alors, en avant, soyons les petits instruments du Cœur Immaculé de Marie et hâtons le triomphe de ce Cœur ! Je vous bénis affectueusement en vous assurant des prières et de l’affection de Mère Magdeleine et de nos frères et sœurs.

Père Bernard