Bien chers jeunes amis,

notre consigne de cordée de ce mois de février devrait vous aider à ne pas vous décourager et à ne pas baisser les bras dans le combat que nous menons pour défendre la famille, la vie humaine, le bel amour, la dignité de toute personne humaine, la vraie justice. Ne baissez pas les bras mais témoignez courageusement et fermement de la Vérité dans la douceur de l’amour et la miséricorde. Méditez les évangiles et vous découvrirez comment Jésus est entré en dialogue avec la Samaritaine, la femme adultère, Zachée ou d’autres pécheurs. A la suite de notre Pape François, apprenons à dialoguer avec nos contemporains, entendons le cri de leurs souffrances et de leur colère et témoignons, avec Jean-Paul II et Benoît XVI, de la Splendeur de la Vérité qu’est Jésus. N’oublions jamais la conviction de Mère Marie-Augusta : l’apostolat de l’amour est irrésistible.

Je vous bénis affectueusement et vous assure des prières et de l’affection de Mère Magdeleine.

Père Bernard