La marche pour la vie en plein essor!

La Marche pour la vie 2014 a connu un succès inédit : 45 000 personnes ont rappelé l’urgence du respect inconditionnel de la vie humaine

Ce 19 janvier, la Marche pour la vie était à l’heure espagnole, pour inviter l’Europe à tourner les yeux vers l’Espagne, dont le conseil des ministres a validé une mesure visant à limiter l’avortement.

Le dimanche matin, dans l’homélie de la messe qu’il a présidée à la basilique Notre Dame du perpétuel secours, Père Bernard avait rappelé : « Il n’est pas « politiquement correct » de marcher contre la Loi Veil qui a légalisé l’avortement en France, mais le politiquement correct n’est pas la bonne solution ! (…) Trouvera-t-on de nouveaux Jean-Paul II, Mère Térésa et Professeur Jérôme Lejeune pour s’élever avec courage et détermination contre cette guerre contre l’enfant ? Oui, nous les trouverons avec la grâce de Dieu ! Les générations Jean-Paul II, Benoît XVI et François sont déterminées.  »

Au cours de la marche, Cécile Edel a souligné que cette marche n’était pas morte, et que malgré les pressions du gouvernement destinées à faire taire les opposants, elle se poursuivrait jusqu’à la victoire de la vie. Une fois de plus, de nombreux jeunes et familles constituaient ce cortège joyeux et calme. Parmi les personnalités présentes, trois évêques français (le Cardinal Barbarin, Mgr Aillet et Mgr Cattenoz), Birthe Lejeune (l’épouse du Professeur Jérôme Lejeune), Jean-Marie Le Méné, Grégor Puppink…

Au soir de cette journée, la police et les organisateurs étaient au moins d’accord sur une chose : la participation a doublé depuis la dernière édition. Donc, à l’année prochaine pour ce rendez-vous essentiel… Là non plus, on ne lâche rien !