Les traditions de Noël

 

Beaucoup se rappellent de leurs premiers Noël, réunissant petits et grands pour fêter la naissance de l’Emmanuel 

Chaque famille possède des coutumes : la messe de Minuit, la prière autour de la crèche, les chants autour du sapin décoré et illuminé, ainsi que les discussions animées autour de quelques spécialités culinaires…

Cependant, quelles sont les origines de ces traditions ?

Voilà un petit aperçu de certaines traditions… beaucoup viennent d’Alsace et de Lorraine (origine de l’auteur oblige !)

La crèche

Dès le XIème siècle, les chrétiens vénéraient une crèche placée dans une grotte à Bethléem, supposée être le lieu de la Nativité.

En 1223, St François voulut reconstituer l’événement : il voulait que tout le monde voie dans quelles conditions Jésus était né, pour se préparer à la nuit de Noël. Depuis ce temps, les chrétiens à travers le monde gardent l’habitude de faire une crèche pour Noël.

Le sapin de Noël

C’est à Sélestat qu’en est conservée la plus ancienne mention connue au monde à ce jour : un document du 21 décembre 1521 parlant des meyens, arbres festifs. Quand le christianisme s’est propagé, il a modifié cette coutume païenne.

Les sapins de Noël étaient alors décorés de pommes et d’hosties : la pomme rappelant le péché originel d’Adam et Ève, l’hostie figurant la rédemption apportée par Jésus. De nos jours, la décoration des sapins est très diversifiée. On raconte en Alsace que les boules ont remplacé les pommes une année où il avait gelé.

La bûche de Noël

La coutume, du XIIème siècle, voulait que, la veille de Noël, on aille chercher une énorme bûche de bois et qu’on la rapporte en grande pompe. Le soir de Noël, le maître de maison la plaçait dans l’âtre et récitait des prières de circonstance. Les cendres de cette bûche avaient, dit-on, la propriété de protéger la maison de la foudre et des pouvoirs du diable.

Cette tradition aurait perduré jusqu’au XIXe siècle. La grosse bûche fut alors remplacée par une plus petite qu’on plaçait au centre de la table en décoration.

Aujourd’hui, la bûche de Noël est devenue une délicieuse pâtisserie !

Saint Nicolas

Les enfants aujourd’hui entendent beaucoup parler du Père Noël, st nicolasce personnage est en fait St Nicolas, St Patron de la Lorraine.

Qui n’a pas entendu la légende de St Nicolas et des 3 enfants, relatée par le chant« Ils étaient trois petits enfants qui s’en allaient glaner aux champs… » ? Perdus dans la nuit, les enfants demandèrent à un boucher de les loger. Ils étaient à peine entrés, que le boucher se précipita vers eux pour les tuer, les découper et les mettre au saloir. Saint-Nicolas passant par là, insista pour manger le petit salé qui se trouvait dans le saloir. Pris de peur, le boucher s’enfuit et Saint-Nicolas ressuscita les trois enfants.

St Nicolas apporte des bonbons aux enfants sages ! Quant aux enfants pas sages: attention au boucher qui est devenu le Père Fouettard !