L’Eglise toujours en mouvement

Le marathon du Pape François en Afrique

Accomplissant son onzième voyage à l’étranger, le Saint-Père est parti du 25 au 30 novembre derniers à la rencontre du continent africain, se rendant successivement au Kenya, en Ouganda puis en Centrafrique. Devant des foules immenses de chrétiens mais aussi de musulmans, le Pape François a rappelé au cours de ses quelques dix-neuf discours et homélies prononcées sur le sol africain la nécessité du pardon et de la paix, ou encore l’importance du dialogue interreligieux. Parmi les moments forts du périple entrepris par le Saint Père, les Chrétiens centrafricains se souviendront pendant longtemps de l’ouverture de la Porte Sainte du Jubilé de la Miséricorde dans la cathédrale de Bangui. Par ce geste symbolique accompli dans un pays profondément meurtri par des conflits meurtriers entre ses deux factions rivales, les Selekas et les Anti-Balaka, le Pape a tenu à manifester au monde entier qu’il était urgent en nos temps troublés d’implorer la Miséricorde divine. Passant de la prière aux actes, le Saint-Père s’est lui-même rendu au péril de sa vie dans un quartier particulièrement dangereux de la capitale afin de rencontrer la communauté musulmane, ouvrant ainsi les portes du pardon mutuel.

Fêtons l’Immaculée

Marie122015Grande joie dans l’Eglise pour ce 8 Décembre qui voit l’ouverture de l’Année Sainte de la Miséricorde avec le 50ème anniversaire de la fin du Concile Vatican II. Le Pape et les Evêques avaient alors envoyé à diverses personnes dans le monde de très beaux messages, très actuels, à méditer.

Notre Mère du Ciel ne cesse de nous donner des signes comme en témoigne la photo dans « Famille chrétienne » n° 1969 montrant une statue de ND de Lourdes, toute droite, intacte, au milieu du flot de boue d’une rue de Mandelieu, dans les Alpes-Maritimes, suite à la pluie diluvienne du soir du 3 octobre. Devant la montée des eaux et leur impuissance, des personnes ont prié et l’eau s’est arrêtée à leurs pieds…

Les illuminations de Lyon au soir du 8 Décembre, s’étendront cette année à plus de mille villes de France dont Rocamadour, Orléans, Avignon… Elles datent de 1852, jour de l’inauguration de la statue de la Vierge dorée au sommet de la vieille petite chapelle de Fourvière. Pas de lumières à cause du mauvais temps, alors, les Lyonnais mirent des petits lampions aux fenêtres !

Russie

Le Président Poutine et le Patriarche Kyrill, le 4 Novembre, ont vénéré ensemble l’icône miraculeuse de ND de Kazan, âme de la Nation russe. Elle disparut pendant la Révolution communiste puis réapparut en Angleterre. Elle fut vénérée dans l’église byzantine que John Haffert et un communiste russe converti, qui se fit prêtre, firent ériger à Fatima. Elle fut ensuite transportée dans la chapelle privée de Saint Jean-Paul II qui la rendit à la Russie en 2004, en signe de communion avec l’Eglise orthodoxe. Le Patriarche a bien mis en valeur ceci : la Russie se souvient de ses racines chrétiennes et met en évidence la protection de la Mère de Dieu ! Un

Exemple à suivre…

Congrès eucharistique

Le prochain aura lieu à CEBU, aux Philippines, du 24 au 31 Janvier. Le thème en sera la vertu d’Espérance et l’Eucharistie dans l’Evangile de Saint Jean.

Douleurs dans l’Église…

Car la persécution des Chrétiens continue plus que jamais ! Marc Fromager, Directeur d’AED France, dit qu’en 2014, il y a eu 59 millions de réfugiés et déplacés, soit 8,3 millions de plus en un an ! 40 000 personnes par jour ont fui leur pays. 3 Chrétiens assyriens ont été exécutés le 23 Septembre et 200 autres otages risquent de subir le même sort.Refugiés

Le Père Jacques Mourad, Supérieur du Monastère Mar Elian en Syrie, Prêtre de l’Eglise syriaque catholique du diocèse d’Homs, enlevé le 21 Mai dernier dans son couvent de Qaryatayn, s’est libéré de ses geôliers islamistes, le 10 Octobre, déguisé en islamiste, sur une moto et avec l’aide d’un ami musulman. Presque tous les jours, un garde entrait dans sa cellule lui demandant qui il était. A sa réponse : « Je suis Nazaréen = c’est-à-dire Chrétien », il lui répondait en criant : « Alors, tu es un infidèle ! et vu que tu es un infidèle, ou tu te convertis ou nous t’égorgeons ! » Mais il est resté ferme dans la Foi grâce, particulièrement, à la prière du Rosaire qu’il a mieux découverte et approfondie ! Il n’a jamais eu peur de mourir et était dans une grande paix intérieure. Son Monastère a été détruit au bulldozer. Maintenant, il travaille avec un prêtre orthodoxe, des amis bédouins et musulmans pour faire libérer les autres otages de Daech.

Douleur aussi car le nombre des religieux est en baisse : 2000 religieux de moins par an, particulièrement en Europe.

… et joies !

Mais espérance aussi avec le nombre de Catholiques, qui était, fin 2013, de 1.253.926.000, soit une augmentation de 25 millions 305 000 personnes, soit 17,68 % de la population mondiale. Il y a 5173 Evêques. Les Prêtres sont 415 348 et ont augmenté de 1035 en un an surtout en Afrique, Amérique et Asie. Mais la « moisson est abondante »…

8ème centenaire de l’Ordre des Dominicains

Après le 500e anniversaire de la naissance de Sainte Thérèse d’Avila, voici les 800 ans de la fondation de « l’Ordre des Prêcheurs » dont la devise est « VERITAS ». Il a commencé ce 7 Novembre et se terminera le 22 Janvier 2017.

Actuellement, au total, ils sont 150 000 frères, religieuses, moniales, prêtres et laïcs dans 108 pays différents : 6000 frères, 3000 moniales dans 247 Monastères, 40 000 soeurs apostoliques rassemblées dans 119 Congrégations.

L’Ordre dominicain a donné de nombreux Saints à l’Eglise dont le grand théologien et Docteur Angélique, Saint Thomas d’Aquin, le Bienheureux Fra Angelico, le peintre du Ciel, Sainte Catherine de Sienne, tertiaire, mais aussi 4 Papes dont Saint Pie V. La cause de Béatification du Père Marie-Joseph Lagrange a été ouverte. Il y a 125 ans, il fondait l’Ecole Saint MartinBiblique et Archéologique de Jérusalem.

Année Jubilaire pour le 1700e anniversaire de la naissance de Saint Martin

Elle a commencé ce 11 Novembre et se terminera le 4 Juillet 2017 (Saint Martin d’été) avec diverses manifestations. La « Via Sancti Martini » reliant Szombathely en Hongrie, ville natale du Saint à Candes-Saint-Martin, ville de sa mort, a été remise en état.