Une histoire à faire « dresser les cheveux sur la tête »

 

La Bible nous retrace moult exemples plus ou moins savoureux ou impressionnants sur les chevelures dont le Créateur orne la tête de ses enfants.

Tout le monde sait que celle du grand roi David (peinture) était spécialement colorée ……………. (1S16,12). Personne n’ignore que Samson avait reçu de Dieu une force exceptionnelle par son abondante ………… . Mais il succomba au charme de la perfide Dalila, qui lui fit livrer son secret ……………………. et perdre ses forces, puis après cela il perdit aussi ses yeux…

Triste leçon qui ne signifie pas, bien sûr, que… ceux qui ont la « boule à zéro » sont victimes des cruautés de leurs proches, ni punis par Dieu de leur désobéissance.

A………… (2S 18,9), quant à lui, avait une abondante chevelure et cela lui coûta la vie parce qu’il était parti en guerre contre le roi son père, malgré toute l’affection que ce dernier lui portait.

Tout cela « décoiffe » !

Mais, « ne coupons pas les cheveux en quatre », puisque Jésus nous a appris que pas un cheveu ne tombe de notre tête sans que le Père le permette…

N’a-t-il pas permis à ……………… de lui essuyer les pieds arrosés d’un parfum de grand prix, avec ses longs cheveux ?… (Jn 12, 1-3).

A vous de jouer, maintenant, pour trouver bien d’autres épisodes concernant notre système capillaire sans « vous arracher les cheveux », bien sûr !