Notre Dame de Fatima et la Russie

Pourquoi parle-t-on tant de Fatima cette année ?

Parce que nous fêtons le centenaire des apparitions qui s’y déroulèrent ! Elles eurent lieu de mai à octobre 1917, le 13 de chaque mois à Fatima, petite bourgade du Portugal. La Vierge Marie est apparue à 3 bergers : Jacinthe (7 ans), son frère François (11 ans) et Lucie leur cousine (10 ans). Benoît XVI a dit que ces apparitions étaient les plus prophétiques des apparitions modernes.

Quel signe peut-on donner pour accréditer ces apparitions ? 

L’impact de la consécration de la Russie au Cœur Immaculé de Marie est particulièrement remarquable. Le 13 juillet 1917, la Sainte Vierge dit : « Pour empêcher la guerre je viendrai demander la consécration de la Russie à mon Cœur Immaculé et la Communion réparatrice des Premiers Samedis ». En octobre 1917, la Russie tombe sous le régime communiste et la dictature va en se durcissant. Le 13 juin 1929, Notre-Dame apparait à nouveau à Lucie, et lui dit : « Le moment est venu où Dieu demande au Saint-Père de faire, en union avec tous les évêques du monde, la consécration de la Russie à mon Cœur Immaculé, promettant de la sauver par ce moyen ». L’Eglise est alors particulièrement persécutée en Russie : toute pratique de la religion y est condamnée, et le communisme menace la paix du monde entier.

Cette consécration a-t-elle était faite ? 

Le Pape Pie XII réalise une 1ère consécration du genre humain au Cœur Immaculé de Marie le 31 octobre 1942, puis, le 7 juillet 1952, il publie une lettre où il consacre la Russie au Cœur Immaculé . Mais cette consécration ne remplit pas toutes les conditions : il manque l’union des évêques du monde entier à la consécration faite par le pape.

Le 13 mai 1981, jour anniversaire de la 1ère apparition de Marie à Fatima, Jean-Paul II subit un attentat à Rome sur la place Saint Pierre. Il a lui-même expliqué comment il a été sauvé : “C’est une main maternelle qui a guidé la trajectoire de la balle et le Pape agonisant s’est arrêté au seuil de la mort”. Prenant alors connaissance des demandes de ND à Fatima, le 25 mars 1984, cette fois en union avec tous les évêques du monde, il consacre l’humanité au Cœur Immaculé de Marie. Mais il ne nomme pas la Russie ! En effet, les tensions avec la Russie étaient telles qu’il était impossible de la nommer dans la déclaration elle-même. Cependant Jean Paul II déclare qu’il a l’intention de renouveler la consécration faite par le pape Pie XII, qui, lui, avait explicitement nommé la Russie. Sr. Lucie, toujours vivante, a confirmé qu’ainsi la demande de la Sainte Vierge était réalisée.

Quelle en a été la conséquence ? 

En août 1991 le communisme russe s’est effondré sans qu’aucune goutte de sang ne coule à ce moment, alors que le régime avait été capable des pires barbaries. Peu à peu la foi refleurit en Russie, on construit des églises, les séminaires se remplissent. Dès le 13 octobre 1991, le pèlerinage de Fatima était retransmis en direct à Moscou sur la place rouge et dans toute la Russie ! ETONNANT !