Le sens de la Passion

Bien chers jeunes amis,

puisse ce mois de mars être un temps de préparation pour vivre une belle fête de Pâques, le dimanche 1er avril 2018.

Nous vous encourageons à bien méditer la Passion pour mieux comprendre l’amour de Jésus. Il m’a aimé, Il s’est livré pour moi, disait Saint Paul. Ce n’est pas pour rire qu’Il nous a aimés, ajoutait saint Angèle de Foligno.

Aimer, c’est tout donner et se donner soi-même, proclamait sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus. Don de Dieu, c’est ton nom, mon Seigneur, c’est aussi ton histoire. Se donner, c’est le besoin de l’amour, enseignait Mère Marie-Augusta.

Oui, la Passion de Jésus est une Passion de souffrances, mais elle est aussi et d’abord une Passion d’amour ! Comprenons cela en profondeur et soyons déterminés pour combattre le refroidissement du cœur et l’indifférence.

Approchons-nous du Cœur de Jésus et laissons-nous brûler par le feu de son amour. Je vous bénis affectueusement et vous assure des prières et de l’affection de Mère Magdeleine.

Père Bernard