Editorial

Bien chers jeunes amis,

entrons en ce mois d’octobre en demandant à Saint Jean-Paul II de nous obtenir du Coeur Immaculé de Marie la grâce de la prière du rosaire.

Cette prière était la prière préférée du Pape Jean-Paul II. Cette prière a obtenu de grands miracles depuis la victoire de Lépante. Elle obtiendra, nous en sommes convaincus, le triomphe du Coeur Immaculé de Marie dont nous vous parlons dans la consigne de cordée de ce mois d’octobre.

Le dimanche 14 octobre prochain, nous aurons la joie de la canonisation de Paul VI, ce Pape des temps modernes et de la fidélité.

En la semaine missionnaire du 14 au 21 octobre, ne nous contentons pas de prier pour la Mission de l’Eglise mais participons avec zèle et conviction à cette Mission.

Paul VI, qui a vécu un grand martyr moral après avoir promulgué l’Encyclique “Humanae Vitae”, a été réconforté par les auditeurs inattendus de l’Année Sainte 1975 : les jeunes.

Saint Jean-Paul II avait confiance dans les jeunes : il a fondé les Journées Mondiales de la Jeunesse pour évangéliser le monde avec les jeunes

Alors, bien chers jeunes amis, en-avant pour faire connaître et aimer Jésus ! Levons-vous, allons et faisons découvrir à nos contemporains le beau visage de notre Eglise, jeune et vivante, qui est l’Eglise de Jésus et de l’Esprit-Saint.

Je vous bénis affectueusement et vous assure des prières et de l’affection de Mère Magdeleine.

Père Bernard