Place pour Notre-Dame !

Mais que se passe-t-il au fond de la vallée ? Semblable effervescence est inaccoutumée. Jamais on avait vu par chez nous un tel train ; vous n’allez pas être déçus, j’en suis certain.

Par un petit matin du joli mois de mai, l’an de grâce 2019, une nouvelle page de l’Histoire de l’église a commencé de s’écrire. L’église du Cœur immaculé de Marie.

Déjà un mur est abattu pour ouvrir une voie dans le désert… La suite, ce sont camions, pelles mécaniques et autres joujoux de ce genre.

Le paysage prend des allures lunaires, pour mieux devenir céleste. Il se métamorphose, docile, pour accueillir l’écrin sacré qui, dans ses replis terrassés, viendra se fondre, se lever.

Cœur de Marie immaculée, hâtez-vous donc de triompher !