Prions pour ceux qui connaissent le drame de l'exil

Publié le par

Nous remercions vivement Monsieur de Longchamp, responsable de l'AED sur le Morbihan d'accepter que nous publiions son introduction au chapelet pour l' Eglise en détresse dans la paroisse St Pie X de Vannes. Vous pourrez retrouver chaque mois, sur le Blog Domini, sa présentation de l'actualité de l'Eglise en détresse et persécutée dans le monde... Merci, et bienvenue à ceux qui s’associent à nous, ici et de chez eux ; merci aux communautés paroissiales, aux P. Paul et P. Benoit, et merci à la Famille Missionnaire de N-D pour leur présence et leur accompagnement.          A l’écart du vacarme médiatique et éloignés des plus grandes villes, nous nous retranchons instinctivement avec le sentiment d’être à l’abri dans nos demeures familiales et dans nos églises. Mais des épreuves parfois proches, souvent lourdes, touchent tous les jours beaucoup d’hommes, de femmes, d’enfants. A-t-on une idée réaliste de ce que représente l’absolue nécessité de fuir, de s’exiler, avec ou sans sa famille, d’affronter un monde inconnu, incompréhensible, dangereux, souvent violent ? Tout perdre : maison, travail, parents, pays, culture, pour seulement survivre, et parfois misérablement ?           Eh bien, c’est ce que connaissent quotidiennement et depuis plusieurs années des centaines de milliers de chrétiens du Moyen-Orient : d’Irak et de Syrie tout spécialement. Et quand ce ne sont pas les conflits qui y obligent, c’est la quête d’un modeste travail qui disperse et fragilise encore d’autres centaines de milliers de foyers : les Philippins en particulier, qui seraient 2 millions expatriés en Arabie et 3 millions expatriés aux Etats-Unis Devant l’immensité de ces détresses, nous nous sentons impuissants. Peut-être resterons-nous ici matériellement privilégiés, mais l’AED déborde de remerciements pour les prières dont les bénéficiaires ne doutent jamais : alors, prions pour que nos intentions renouvelées nourrissent leur Espérance. Et n’omettons pas les vœux souvent rappelés des Évêques chrétiens de ces régions : que les exilés puissent rentrer chez eux. Peut-être mystérieusement pour notre compréhension, c’est une condition pour que toutes ces populations trouvent la paix. Ce soir, n’oublions pas ceux qui souffrent, et prions avec eux et pour eux ; marquons aussi notre fidélité au Saint-Père, en rappelant ses Intentions pour ce mois de mai 2016 : 

Universelle : Les femmes dans la société : Pour que dans tous les pays du monde les femmes soient honorées et respectées, et que soit valorisée leur contribution sociale irremplaçable. Pour l'évangélisation : Prière du Rosaire : Pour que la pratique de la prière du Rosaire se diffuse dans les familles, les communautés et les groupes, pour l'évangélisation et pour la paix.

 (Sources : AED, MEP)

Que voulez-vous faire ?
Consulter la consigne spitrituelle
Juillet 2019 : les commandements de Dieu
Prier en direct avec les offices
S'informer de nos actualités
S'inscrire à nos activités
Se former grâce à nos dossiers