Avec l'AED, prions pour les jeunes...

Publié le par

Méditation du chapelet avec l'AED, 28 janvier 2019

Nous remercions vivement Monsieur de Longchamp, responsable de l'AED sur le Morbihan, d'accepter que nous publiions son introduction au chapelet pour l' Eglise en détresse dans la paroisse St Pie X de Vannes. Vous pourrez retrouver chaque mois, sur le Blog Domini, sa présentation de l'actualité de l'Eglise en détresse et persécutée dans le monde...

[space_20]

          Merci à tous ceux qui s’associent à nous, en particulier aux Sœurs de la Famille Missionnaire de N-D, aux prêtres et aux membres des communautés paroissiales qui nous accompagnent fidèlement, ici-même et aussi de chez eux.

          En toile de fond du chapelet de ce soir, j’évoque deux points qui touchent plus spécialement les ‘’Jeunes’’

  1. A l’initiative du Pape Saint Jean-Paul II, les JMJ sont organisées chaque année dans un pays différent : voilà des rassemblements impressionnants de ferveur, de conversion, d’un peu de désordre sans doute mais toujours sans violence ni hostilité, en dépit du nombre et de la diversité des participants. Du 22 au 27 de ce mois, c’est au Panama que se sont retrouvés des centaines de milliers de jeunes pèlerins. Le Pape François les rejoignait de mercredi soir à dimanche soir.

Souhaitons, et même demandons à Dieu, que cette occasion éveille les consciences de tous, chrétiens ou non, au sens d’une fraternité charitable et partagée que Dieu a voulue pour la communauté des hommes ; l’aspiration universelle à une paix véritable ne peut venir d’une vie de « chacun pour soi » que notre époque exalte sans limitation.

  1. Depuis 40 ans, l’AED a fait imprimer plus de 50 millions d’exemplaires de petites Bibles intitulées ‘’Dieu parle à ses enfants’’, diffusée en presque 200 langues et dialectes. Un responsable de sa publication déclare : « À l’échelle humaine, il est impossible de saisir le nombre d’enfants, mais aussi d’adultes à qui la Bible pour les enfants a tracé le chemin vers Dieu ». Dans de nombreuses familles des régions pauvres du monde, la Bible pour les enfants est le seul livre qu’elles possèdent.

C’est un moyen d’évangélisation bien différent de ce que réalisent les JMJ, mais la discrétion, l’humilité de cette publication ont su convaincre beaucoup de ses lecteurs, et en accompagner certains parfois jusqu’au sacerdoce.

          A côté de ces aspects positifs dans la vie de l’Église, pensons aussi aux oubliés silencieux qui vivent difficilement leur foi de chrétiens dans de trop nombreuses régions : au Nigéria, au Soudan, en Égypte, au Pakistan,en Chine, en Inde, etc.

♥ ♥ ♥

          Ce soir, n’oublions pas ceux qui souffrent pour leur attachement au Christ, et prions avec eux et pour eux ; marquons aussi notre fidélité au Saint-Père,en rappelant son

Intention pour le mois de Janvier 2019

« Prions pour les jeunes, en particulier ceux d’Amérique Latine, afin qu’à l’exemple de Marie, ils répondent à l’appel du Seigneur pour communiquer au monde la Joie de l’Évangile

(Sources : AED, MEP)

Que voulez-vous faire ?
Consulter la consigne spitrituelle
Septembre 2019 : exercer les vertus pour un v...
Prier en direct avec les offices
S'informer de nos actualités
S'inscrire à nos activités
Se former grâce à nos dossiers