Un seul prêtre peut être plus efficace qu’un millier de soldats...

Publié le par

Méditation du chapelet avec l'AED, 25 février 2019

Nous remercions vivement Monsieur de Longchamp, responsable de l'AED sur le Morbihan, d'accepter que nous publiions son introduction au chapelet pour l' Eglise en détresse dans la paroisse St Pie X de Vannes. Vous pourrez retrouver chaque mois, sur le Blog Domini, sa présentation de l'actualité de l'Eglise en détresse et persécutée dans le monde...

[space_20]

Merci à tous ceux qui s’associent à nous, en particulier aux Sœurs de la Famille Missionnaire de N-D, aux prêtres et aux membres des communautés paroissiales qui nous accompagnent fidèlement, ici-même et aussi de chez eux.

Depuis bien des années en de nombreux pays, les épreuves subies par les chrétiens dans leur quotidien sont imputables aux implications d’un Islam intolérant, envahissant tous les aspects des sociétés qu’il cherche à maîtriser.

Les actualités de l’AED, pour ce seul mois de Février, évoquent :

- une jeune Nigériane retenue captive de djihadistes depuis un an parce que chrétienne, la seule d’un groupe de 109 jeunes filles dont les autres ont été relâchées après un mois de détention. Sa mère déclarait en Octobre dernier : « Je sais que dans le monde entier, les fidèles prient et continuent de prier pour la libération de ma fille… Je voudrais supplier les chrétiens : ne cessez pas de prier pour elle jusqu’à ce qu’elle revienne. » Récemment, elle ajoutait : « Dieu peut (la) préserver et nous la ramener, donc abandonner n’est pas une option. »

En 2014, la communauté internationale s’était déjà indignée pour l’enlèvement de 237 jeunes filles dans le nord du pays.

- au Mali, une Sœur franciscaine qui travaillait comme missionnaire depuis presque dix ans, s’occupant des enfants au sein d’un orphelinat, a été enlevée le 7 février 2017 par des djihadistes à la sortie de sa paroisse…

- au Sud des Philippines, région majoritairement musulmane de l’archipel, le 27 janvier, deux bombes ont explosé dans la cathédrale de Jolo, tuant 23 personnes et en blessant 112 autres.

Un missionnaire de l’Institut Pontifical des Missions Étrangères, qui œuvre depuis 40 ans pour le dialogue interreligieux dans ce secteur, remarque que « l’idée qu’un seul prêtre pouvait être plus efficace qu’un millier de soldats pour faire la paix, a dû frapper ceux qui ne voulaient pas la fin du conflit… Certains musulmans nous disent que nos programmes de dialogues entre chrétiens et musulmans ne sont pas du goût des extrémistes. »

Dans ce contexte que n’ignorent pas les services du Vatican, le Pape François, reçu fin Janvier à Abu Dhabi aux Émirats Arabes Unis, a été chaleureusement accueilli et a pu célébrer en présence de représentants des Autorités Publiques, une messe devant 160 000 personnes, certaines musulmanes, et cela dans un espace public ouvert... Et la rencontre avec le grand imam de l’Université al-Azhar du Caire, une des plus hautes autorités sunnites, avec la signature d’une déclaration commune, constitue l’autre signe fort de cette visite.

♥ ♥ ♥

          Ce soir, n’oublions pas ceux qui souffrent pour leur attachement au Christ, et prions avec eux et pour eux ; marquons aussi notre fidélité au Saint-Père, en rappelant son

Intention pour le mois de février 2019

« Prions pour l’accueil généreux des victimes de la traite des personnes, de la prostitution forcée et de la violence. »

(Sources : AED, MEP)

Que voulez-vous faire ?
Consulter la consigne spitrituelle
Septembre 2019 : exercer les vertus pour un v...
Prier en direct avec les offices
S'informer de nos actualités
S'inscrire à nos activités
Se former grâce à nos dossiers