Famille Missionnaire de Notre-Dame

Une famille religieuse au service de l'Eglise pour l'éducation des cœurs

Dimanche 24 juin 2018 Saint du jour Solennité de la Naissance de Saint Jean-Baptiste


  Accueil > Présentation > La Famille Missionnaire de Notre-Dame > Reconnaissance canonique - Reconnaissance légale

La Famille Missionnaire de Notre-Dame

Reconnaissance canonique - Reconnaissance légale

Les étapes de la reconnaissance canonique par l'Eglise Catholique et de la reconnaissance légale par l'Etat français




Reconnaissance canonique par l'Eglise Catholique

La divine Providence a permis au Père de vivre jusqu’à 92 ans malgré de très graves épreuves de santé. Sa présence était nécessaire pour les étapes de la reconnaissance canonique de la Famille missionnaire.

Depuis le 15 décembre 1946, la Communauté vivait dans la fidélité à son charisme sous l’autorité de l’évêque de Viviers. Mais ce charisme devait être protégé par un statut canonique spécifique. En 1981, la reconnaissance canonique d’un Institut de vie consacrée avec un Père et une Mère, des frères et des sœurs était inenvisageable !

Jean-Paul II promulguait en 1983 le Nouveau Code. Le Canon 605 de ce Code parlait des nouvelles formes de vie consacrée que pourrait susciter l’Esprit Saint et qu’il faudrait accueillir !

Mgr Jean Bonfils, nouvel évêque de Viviers, le 10 juin 1994 en la solennité du Sacré Cœur donnait à la Famille Missionnaire de Notre-Dame des Neiges - avec l’accord de Rome – le statut canonique d’Association publique de fidèles. Rome acceptait qu’un Père et une Mère aient autorité sur des hommes et des femmes consacrés !

Monseigneur Francois BlondelMonseigneur François Blondel, nouvel évêque de Viviers - avec l’accord de Rome - le 7 octobre 2000, donnait à la Famille Missionnaire de Notre-Dame le statut canonique d’Institut de vie consacrée de droit diocésain.
Pour la première fois, dans l’Eglise, une Communauté religieuse était canoniquement érigée avec un Père et une Mère, des frères et des sœurs en une Seule Famille Missionnaire !

Monseigneur François Blondel donnait le décret définitif d’érection canonique à la Famille Missionnaire de Notre-Dame le 7 octobre 2005. La mission terrestre du Père Fondateur touchait à sa fin : la Famille Missionnaire qu’il avait accepté de fonder par obéissance à la Volonté de Dieu était définitivement érigée canoniquement avec la structure correspondant à son charisme !



Reconnaissance légale par l'Etat français

Parallèlement, par le décret du 24 juin 2008, publié au Journal officiel du 26 juin 2008, la Famille Missionnaire de Notre-Dame a été reconnue légalement par l'Etat français comme congrégation religieuse.
Cela lui donne la capacité légale de recevoir des libéralités en franchise de droits de mutation (dons, donations, legs...). Pour tous renseignements concernant les dons que vous désirez faire pour nous aider, vous pouvez nous contacter ici.

Recherche personnalisée dans le site FMND.ORG :

Abonnement aux listes de diffusion Domini :

Pour recevoir In Altum, la consigne spirituelle, le programme trimestriel des prochaines activités de nos foyers,...

NB : Pour se désinscrire, choisir "Modifier les abonnements"

Sommaire de la présentation de la Famille Domini :

La Famille Missionnaire de Notre-Dame

       La Famille Missionnaire de Notre-Dame
       Le Père, fondateur
       Historique
       Spiritualité
       Mission - Charisme
       Nos maisons
   Reconnaissance canonique - Reconnaissance légale
       Document : brève histoire de la fondation
       Document : notre Père fondateur et le scoutisme

Pèlerinage d'été pour les jeunes

AGENDA DOMINI - Prochaines activités :

Bivouac à Lyon
1h15 tous les quinze jours
Un soutien selon la spiritualité de la Famille Missionnaire de Notre-Dame, proposé aux adolescents de 13 à 16 ans pour les aider à prendre en main leur vie chrétienne de manière concrète.
Cordées de jeunes à Lyon
Contacter le foyer
Groupes de jeunes selon la spiritualité de la cordée initiée par les fondateurs de la Famille Missionnaire de Notre-Dame.
Cordée de la Visitation à Paris
Rencontres mensuelles le vendredi de 19h30 à 21h15
La cordée a lieu au 68 rue Denfert Rochereau (foyer de la visitation) Paris XIVe. Réunion de 19h30 à 21h15.
Cordée de jeunes à Paris
Réunions mensuelles à 20h
La cordée a lieu à la Paroisse St Léon dans le 15ème. Ce n'est pas très loin de la Tour Eiffel (Métro Dupleix ou la Motte Piquet). Rendez-vous derrière l'église, au pied de la Maison des Oeuvres, c'est écrit en gros sur la maison. Réunion à 20h précise.
Des vacances en famille au Foyer de Sens
juillet - août 2018
Des vacances spirituelles, en famille, au Foyer.


Famille Missionnaire de Notre-Dame