Janvier 2024 : Mais priez mes enfants !

Mais priez mes enfants, Dieu vous exaucera en peu de temps. Mon Fils se laisse toucher.

I - Avant de commencer...

Bien chers amis, bien chers jeunes amis,

Bonne et Sainte Année 2024, bonne et féconde année mariale préparant à l’Année Sainte 2025. Nous ne pouvons que remercier Dieu pour les deux samedis de très grandes grâces en l’honneur de Notre-Dame des Neiges, les 9 et 16 décembre. Malgré les virus qui circulaient dans toute la France, la grave crise économique, ou d’autres empêchements, Notre-Dame des Neiges a pu bénir quelques 1650 pèlerins présents à Saint-Pierre et tous ceux qui étaient spirituellement unis à nous. Plusieurs parmi vous sont désemparés par la grave crise de l’Eglise qui va en s’accroissant. Notre Père Fondateur nous y a préparés. Ne quittons pas l’Eglise, mais soyons fidèles à Jésus, à l’Evangile, à la grande Tradition de l’Eglise. Ne nous laissons pas décourager par des idéologies qui ne font pas partie du patrimoine doctrinal, spirituel et moral de l’Eglise de Jésus, Une, Sainte, Catholique et Apostolique.

Saint Jean-Paul II nous a donné une boussole sûre : le Catéchisme de l’Eglise Catholique. Dans la Constitution « Fidei Depositum » pour la publication du CEC, il écrivait : « Garder le dépôt de la Foi, telle est la mission que le Seigneur a confiée à son Eglise et qu’elle accomplit en tout temps … Ce Catéchisme est donné afin de servir de texte de référence sûr et authentique pour l’enseignement de la doctrine catholiqueJe prie la Très Sainte Vierge Marie, Mère du Verbe incarné et Mère de l’Eglise, de soutenir par sa puissante intercession le travail catéchétique de l’Eglise entière à tous les niveaux, en ce temps où l’Eglise est appelée à un nouvel effort d’évangélisation. Puisse la lumière de la vraie Foi délivrer l’humanité de l’ignorance et de l’esclavage du péché pour la conduire à la seule liberté digne de ce nom (Jn 8, 32) : celle de la vie en Jésus-Christ sous la conduite de l’Esprit-Saint, ici-bas et dans le Royaume des Cieux, dans la plénitude du bonheur de la vision de Dieu face à face (1Co 13, 12 ; 2 Co 5, 6-8) ! » Cette prière de St Jean-Paul II à la Vierge Marie, concluant la Constitution, doit nous garder dans la sérénité en entrant en notre année mariale. Nous vivons dans la tempête qui pourrait devenir la grande tempête, mais gardons confiance : « finalement mon Cœur immaculé triomphera »  a dit Notre-Dame à Fatima, le 13 juillet 1917.

Prière d'introduction

Viens Esprit Saint, Notre Père, Je vous salue Marie, ND des Neiges, St Joseph, Sr Gabriella Borgarino, St Basile et St Grégoire de Nazianze, Ste Geneviève, St Manuel Gonzalez, Ste Raphaëlle, Claire de Castelbajac, St Lucien, Ste Léonie, Bse Alix, Bse Pauline Jaricot, Anne de Guigné, Marie-Thérèse Noblet, Saint Hilaire, St Antoine, Sts Fabien et Sébastien, Ste Agnès, St André du Québec, St Vincent, St François de Sales, St Paul, Sts Timothée et Tite, Ste Angèle Merici, St Thomas d’Aquin, St Jean Bosco, Saints Patrons et Saints Anges gardiens.

Effort

Chaque matin, rappelons-nous les paroles de la Vierge Marie, écrites dans le Ciel de Pontmain, le 17 janvier 1871 : « Mais priez mes enfants, Dieu vous exaucera en peu de temps. Mon Fils se laisse toucher. »

Parole de Dieu : Jn 2, 1-12

Les Noces de Cana et le combat de la femme contre le Dragon.

 « Le troisième jour, il y eut un mariage à Cana de Galilée. La mère de Jésus était là. Jésus aussi avait été invité au mariage avec ses disciples. Or, on manqua de vin. La mère de Jésus lui dit : « Ils n’ont pas de vin. » Jésus lui répond : « Femme, que me veux-tu ? Mon heure n’est pas encore venue. » Sa mère dit à ceux qui servaient : « Tout ce qu’il vous dira, faites-le. » Or, il y avait là six jarres de pierre pour les purifications rituelles des Juifs ; chacune contenait deux à trois mesures, (c’est-à-dire environ cent litres). Jésus dit à ceux qui servaient : « Remplissez d’eau les jarres. » Et ils les remplirent jusqu’au bord. Il leur dit : « Maintenant, puisez, et portez-en au maître du repas. » Ils lui en portèrent. Et celui-ci goûta l’eau changée en vin. Il ne savait pas d’où venait ce vin, mais ceux qui servaient le savaient bien, eux qui avaient puisé l’eau. Alors le maître du repas appelle le marié et lui dit : « Tout le monde sert le bon vin en premier et, lorsque les gens ont bien bu, on apporte le moins bon. Mais toi, tu as gardé le bon vin jusqu’à maintenant. » Tel fut le commencement des signes que Jésus accomplit. C’était à Cana de Galilée. Il manifesta sa gloire, et ses disciples crurent en lui. Après cela, il descendit à Capharnaüm avec sa mère, ses frères et ses disciples, et ils demeurèrent là-bas quelques jours. […] Ses disciples se rappelèrent qu’il est écrit : L’amour de ta maison fera mon tourment » (Jn 2, 1-12)

II - Les rubriques du carnet de cordée

1) Discipline

Fidélité à notre devoir d’état et fidélité à Jésus, à l’évangile, à l’Église Une, Sainte, Catholique et Apostolique, quelles que soient les tempêtes.

2) Prévisions

Prévision pour être fidèle, chaque jour, au chapelet en famille et, si possible, au rosaire quotidien qui nous permettra de vivre une sainte année mariale 2024.

3) Consigne spirituelle : Mais priez mes enfants, Dieu vous exaucera en peu de temps. Mon Fils se laisse toucher.

L’année mariale

Le message de Notre-Dame à Pontmain nous introduit dans l’année mariale que nous voulons vivre intensément pour bien nous préparer à l’Année Sainte 2025. La Vierge Marie a inspiré cette locution à Don Gobbi le 10 juin 1987 :

« Durant cette année mariale, j’appelle tous les enfants de l’Église à se rassembler avec moi en Cénacles d’incessante prière. Je désire que l’on prie souvent le saint Rosaire, spécialement de la part des petits, des malades, des pauvres et des pécheurs. Enveloppez le monde avec la chaîne du Rosaire pour obtenir sur tous grâce et miséricorde. Multipliez vos Cénacles de prière. Durant cette année, je demande à tous de répondre à ma requête de se consacrer à mon Cœur immaculé… Durant cette année, j’appelle tous mes enfants à se rassembler dans mes nombreux Sanctuaires, répandus partout sur la terre, pour une invocation générale de mon aide maternelle. Que celle-ci soit accompagnée aussi par des œuvres personnelles et communautaires de pénitence et de réparation pour les graves péchés individuels et sociaux commis de plus en plus. Alors je vous promets d’intervenir moi-même en cette année mariale ... »

Ce message inspiré par le Cœur immaculé de Marie concerne l’année mariale que St Jean-Paul II avait décrétée en 1987, mais il peut nous aider pour cette année mariale que notre Famille Missionnaire et ses amis commencent.

Comment, en effet, ne pas désirer ardemment répondre au Cœur immaculé de Marie en réalisant des œuvres personnelles et communautaires de pénitence et de réparation pour les graves péchés individuels et sociaux commis de plus en plus ? Ces autres paroles inspirées par le Cœur immaculé de Marie, le 13 octobre 1989, sont toujours d’actualité :

« Mais l’humanité n’a pas accueilli mon invitation (à la conversion) et a continué à désobéir au 6ème commandement de la Loi du Seigneur qui prescrit de ne pas commettre d’actes impurs. Bien plus, on a voulu exalter une telle transgression et la proposer comme la conquête d’une valeur humaine et une nouvelle manière d’exercer sa liberté personnelle. On en est ainsi arrivé aujourd’hui à légitimer comme bons tous les péchés d’impureté. On a commencé par corrompre la conscience des petits enfants et des jeunes, en les conduisant à la conviction que les actes impurs commis seuls ne sont plus des péchés ; que les relations sexuelles entre fiancés avant le mariage sont permises et bonnes ; que les familles peuvent se comporter librement et recourir aussi aux moyens pour empêcher les naissances. On en est arrivé à la justification et à l’exaltation des actes impurs contre nature et même à proposer des lois qui mettent sur le même pied que la famille la vie commune entre homosexuels. Jamais comme aujourd’hui, l’immoralité, l’impureté et l’obscénité n’ont été objets de propagande continuelle à travers la presse et tous les moyens de communication sociale.»

Ces locutions données à Don Gobbi étaient vraiment prophétiques !

Puisse cet appel du Cœur Immaculé de Marie nous obtenir courage et zèle pour prier, souffrir et offrir en réparation.

Famille chrétienne (cf. ici) vient d’écrire :

« dans une longue déclaration, le cardinal Gerhard Müller avertit les prêtres d’un risque de « blasphème » s’ils octroient les bénédictions à des couples en situation irrégulièrel’enseignement de Fiducia supplicans est « contradictoire » et il n’exprime pas simplement «une évolution » de la doctrine mais « un saut doctrinal », qui s’oppose à la dernière déclaration magistrale à ce sujet. En mars 2021, l’alors congrégation pour la Doctrine de la foi avait publié une note qui rejetait catégoriquement la possibilité de bénir les unions de même sexe. »

Le message de Notre-Dame à Pontmain dans son contexte historique

Janvier 1871 : la France est écrasée par l’Allemagne. Depuis six mois, l’armée française se révèle incapable de repousser l’envahisseur prussien. Paris est assiégée depuis le 19 septembre ; l’armée ennemie a envahi tout le nord du pays, du Jura jusqu’à la Normandie. La situation militaire de la France est catastrophique. Sa situation politique n’est guère meilleure puisque le Second Empire a été renversé le 4 septembre et qu’il a fallu improviser en urgence un nouveau régime politique. Le gouvernement provisoire français se réfugie à Bordeaux pendant que le roi de Prusse s’installe à Versailles. Au mois de janvier, l’armée prussienne est aux portes de Laval, à 50 km de Pontmain (Mayenne). L’angoisse règne dans le bourg : les habitants craignent une invasion mais ils s’inquiètent aussi pour les jeunes villageois engagés dans l’armée depuis septembre et dont ils sont sans nouvelles.

Le 17 janvier, en fin d’après-midi, deux enfants, Eugène et Joseph Barbedette, sont dans la grange familiale avec leur père qu’ils aident à piler les ajoncs pour la nourriture de leur jument. Il est environ 17h30 lorsqu’Eugène profite d’une pause dans le travail pour sortir sur le pas de la porte. C’est à ce moment qu’il voit, dans le ciel, au-dessus de la maison d’en face, une « Belle Dame », qui tend les bras dans un geste d’accueil et qui lui sourit. Elle est vêtue d’une robe bleue nuit semée d’étoiles. Sur sa tête, un voile noir est surmonté d’une couronne d’or… Le lendemain, 18 janvier, les troupes françaises mènent l’assaut dans les faubourgs de Laval et réussissent à stopper l’avance des Allemands qui battent en retraite, abandonnant plus de cent morts sur le terrain contre une trentaine côté Français. Ces combats marquent la fin des opérations militaires dans l’ouest de la France. Après l’armistice signée le 26 janvier, les trente-huit jeunes gens de Pontmain engagés dans l’armée rentrent tous sains et saufs (Cf. article Aleteia, ici).

- Mais priez mes enfants. Le message de Notre-Dame inscrit dans le ciel à Pontmain commence par la conjonction de coordination « mais ». Une religieuse présente à l’apparition dira que l’on ne commence pas une phrase par « mais ». Un des enfants lui répondra qu’elle-même dit bien aux enfants lorsqu’ils n’ont pas été sages : « mais, les enfants ... ». Ce « mais » de notre maman du Ciel veut nous réveiller de notre torpeur, de notre tiédeur. Il nous faut prier pour le monde en danger, l’Eglise divisée, les âmes qui se perdent … Puisse notre année mariale nous aider à nous décider avec conviction à prier le Rosaire, à obéir à la Loi de Dieu et à rappeler courageusement cette Loi, même si l’on doit aller à contre-courant, même si l’on doit participer à la couronne d’épines de Jésus.

 - Dieu vous exaucera en peu de temps. La prière des enfants, de l’abbé Guérin et des paroissiens de Pontmain a été exaucée dès le 18 janvier. Puisse notre année mariale nous obtenir la grâce d’une plus grande confiance en la puissante intercession du Cœur Immaculé de Marie. La Vierge Marie nous a promis à Fatima, le 13 juillet 1917, que son Cœur immaculé triompherait. Le croyons-nous ? Benoît XVI nous a demandé le 13 mai 2010 de hâter le triomphe du Cœur immaculé de Marie. Il est temps de répondre avec conviction et détermination en cette année mariale. Jésus nous appelle à avoir la Foi : « Je vous le dis en vérité, si vous aviez de la foi et que vous ne doutiez point … quand vous diriez à cette montagne : ‘ôte-toi de là et jette-toi dans la mer’, cela se ferait. Tout ce que vous demanderez avec foi par la prière, vous le recevrez. » (Mt 21, 21). Le Cœur de Jésus a dit à Ste Marguerite-Marie : « si tu crois, tu verras la Puissance de mon Cœur. » Soyons forts dans la Foi !

- Mon Fils se laisse toucher. La prière des enfants a touché Jésus et a obtenu l’arrêt des combats. La prière des enfants a obtenu à l’Île Bouchard, le 8 décembre 1947 et les jours suivants, que la France ne tombe pas sous le joug communiste. Notre prière, en cette année mariale, peut obtenir beaucoup de grâces pour préparer les cœurs à l’Année Sainte 2025 et empêcher ceux qui veulent construire une nouvelle idole, c’est-à-dire un faux Christ et une fausse Église de persévérer dans leur projet inspiré par la bête semblable à un agneau (cf. Message 406 du « Livre bleu », donné le 13 juin 1989).

St Louis-Marie Grignion de Montfort

Saint Louis-Marie a annoncé « les apôtres des derniers temps » dont a également parlé la Vierge Marie dans le secret donné à Mélanie à La Salette.

Le dernier message inspiré à Don Gobbi reprend des passages de ce secret :

« Ouvrez tout grand les portes au Christ qui vient à vous dans la gloire. Vivez l’heure anxieuse de son second Avent. Devenez ainsi les courageux annonciateurs de son triomphe, parce que vous, mes enfants consacrés à moi, qui vivez de mon esprit, vous êtes les apôtres des derniers temps … Le moment est venu de sortir de votre vie cachée pour aller illuminer la terre … Combattez, fils de la lumière, parce que l’heure de ma bataille est désormais arrivée. Au plus fort de l’hiver vous êtes les bourgeons qui éclosent de mon Cœur immaculé et que je dépose sur les rameaux de l’Eglise, pour vous dire qu’est sur le point d’arriver son plus beau printemps. Ce sera pour elle la seconde Pentecôte. » (31-12-1997).

St Jean-Paul II a été conquis par St Louis-Marie Grignion de Montfort. Il est le modèle des apôtres des derniers temps. Jésus se laissera toucher si nous imitons St Louis-Marie et St Jean-Paul II.

· Encordés à Notre-Dame des Neiges pour conquérir les cœurs à l’Amour de Dieu !

Au début de cette année mariale, nous vous invitons à imiter aussi notre Père, Fondateur des apôtres de l’Amour, et notre Mère, Fondement de ces mêmes apôtres. L’un et l’autre ont été conquis par Notre-Dame des Neiges, première de cordée qui nous guide sur le chemin de la sainteté et nous invite à aller de l’avant dans nos découvertes de l’Amour et à devenir des apôtres de l’Amour.

En cette année mariale, demandons à Notre-Dame des Neiges de donner à beaucoup de jeunes et de moins jeunes le désir ardent de mettre en pratique ce que St Jean-Paul II avait demandé au terme du Grand Jubilé de l’an 2000 :

« Au début du nouveau millénaire ... s'ouvre pour l'Église une nouvelle étape de son chemin, dans notre cœur résonnent à nouveau les paroles par lesquelles Jésus, après avoir de la barque de Simon parlé aux foules, invita l'Apôtre à « avancer au large » pour pêcher : «Duc in altum » (Lc 5,4)... Cette parole résonne aujourd'hui pour nous et elle nous invite à faire mémoire avec gratitude du passé, à vivre avec passion le présent, à nous ouvrir avec confiance à l'avenir : Jésus-Christ est le même, hier et aujourd'hui, il le sera à jamais (He13,8). » (cf. Novo Millennio Ineunte).

En cette année mariale, nous reprendrons cette lettre apostolique de St Jean-Paul II, donnée le 6 janvier 2001, pour voir comment nous l’avons vécue en ces 25 premières années du troisième millénaire et comment nous devons nous convertir en cette année mariale pour être plus déterminés et courageux pour avancer au large et jeter les filets en étant témoins de l’Amour de Dieu.

En avant, à la suite de nos Père et Mère, pour conquérir les cœurs à l’Amour de Dieu !  

4) Formation

Commençons l’approfondissement de Novo Millennio Ineunte.

5) Action, mission

Mobilisons-nous pour la Marche pour la Vie à Paris, le 21 janvier. Nous organisons un car pour Lourdes, le 11 février. Ne pourrions-nous pas rejoindre les pèlerins pour demander à la Vierge Marie la conversion de la France et le triomphe de son Cœur immaculé ? Ce pèlerinage à Lourdes pourrait être une étape importante de notre année mariale.

6) Partage

Je vous assure des prières et de l’affection de Mère Hélène et de tous nos frères et sœurs. Je vous bénis affectueusement et vous redis : Bonne et Sainte Année 2024. Je confie à vos prières toutes nos intentions. Chaque lundi, nous offrons la Messe pour tous nos bienfaiteurs et, chaque soir, des frères et des sœurs prient devant la statue de Notre-Dame des Neiges pour toutes vos intentions. Prions ensemble pour la décision que doit donner Madame le juge du tribunal d’appel de Nîmes, le 25 janvier.

Père Bernard

 

III - Des nouvelles du site Notre-Dame des Neiges !

En ce début d’année mariale, nous confions à Notre-Dame des Neiges la décision du juge en ce prochain 25 janvier et la reprise des travaux sur son Site. . Un grand merci pour vos prières et votre soutien. Et pour plus d’infos, rendez-vous sur sitendn.fmnd.org !

Pour nous aider, vous pouvez envoyer vos dons en précisant « don pour le Site NDN », et en indiquant dans chaque cas si vous souhaitez un reçu fiscal (merci alors de nous communiquer votre adresse). Nous vous remercions pour votre aide, grande ou petite !

  • par chèque à l'ordre de « Famille Missionnaire de Notre Dame » envoyés à : FMND - Site NDN - 65 rue du Village - 07450 Saint-Pierre de Colombier
  • par carte bancaire : page spéciale ici.
  • par virement : contactez-nous.

Par ailleurs, nous sollicitons votre soutien spirituel en ces temps difficiles ! Rejoignez les "Sentinelles du Site Notre-Dame des Neiges" qui prient à cette intention ! Pour plus d'informations, rendez-vous sur sentinelles.fmnd.org !

Que voulez-vous faire ?
Consulter la consigne spitrituelle
Juin 2024 : Notre-Dame Reine de la Paix
Prier en direct avec les offices
S'informer de nos actualités
S'inscrire à nos activités
Se former grâce à nos dossiers