Seigneur, que veux tu de moi ?

Publié le par

Lors de son voyage en Corée, le pape François a rencontré les jeunes. Après leur avoir lu son discours, il a tenu à répondre à leurs questions d'abondance de coeur...Voici un extrait de sa réponse à l'une de ces jeunes, qui lui avait confié son hésitation entre la vocation religieuse et les études...

J’ai entendu très fort ce que Marina a dit : son conflit dans sa vie. Comment faire ? S’il faut aller sur le chemin de la vie consacrée, la vie religieuse, ou étudier pour devenir plus préparée pour aider les autres ? C’est un conflit apparent, parce que quand le Seigneur appelle, il appelle toujours pour faire du bien aux autres, que ce soit dans la vie religieuse, la vie consacrée, ou dans la vie laïque, comme père et mère de famille. Mais le but est le même : adorer Dieu et faire du bien aux autres. Que doit faire Marina et beaucoup parmi vous qui se posent la même question ?

Moi aussi je me la suis posée à l’époque : quelle route je dois choisir ? Mais tu ne dois choisir aucune route ! Le Seigneur doit la choisir ! Jésus l’a choisie ! Tu dois l’écouter et demander : Seigneur, que dois-je faire ? Voilà la prière qu’un jeune doit faire : « Seigneur, qu’est-ce que tu veux de moi ? » Et avec la prière et le conseil de quelques vrais amis – laïcs, prêtres, sœurs, évêques, papes… le Pape aussi peut donner un bon conseil – avec leurs conseils trouver la route que le Seigneur veut pour moi.

Prions sans cesse ! Il s’adresse au prêtre traducteu... Fais répéter en coréen : Seigneur que veux-tu de ma vie ? Trois fois. Prions ! Je suis sûr que le Seigneur vous écoutera : Toi aussi Marina, sûr. Merci pour ton témoignage.

Lire l'intervention du pape en intégralité

Que voulez-vous faire ?
Consulter la consigne spitrituelle
Septembre 2019 : exercer les vertus pour un v...
Prier en direct avec les offices
S'informer de nos actualités
S'inscrire à nos activités
Se former grâce à nos dossiers