Soyons, en notre monde, les témoins de Dieu Trinité !

Publié le par

Homélie de la Solennité de la Sainte Trinité - Dimanche 16 juin 2019 (P. Bernard)

Bien chers amis, nous voudrions, avec l’Eglise, glorifier notre Dieu Père, Fils et Saint Esprit. Nous voudrions faire nôtre la devise de Sainte Elisabeth de la Trinité : « être louanges de la gloire de la grâce de Dieu ».

Jésus, selon le témoignage de Saint Jean, disait à ses apôtres : « Tout ce que possède le Père est à moi ; voilà pourquoi je vous ai dit : L’Esprit reçoit ce qui vient de moi pour vous le faire connaître ». Dans la prière sacerdotale, transmise par le même apôtre, Jésus reprit cette Révélation qu’il avait déjà donnée pendant sa vie publique : "le Père et Moi nous sommes UN". Cette Révélation ne sera pas acceptée de la plupart des pharisiens. Ils condamneront Jésus parce qu’Il se dit Dieu, l’égal du Père ! Jésus, pourtant, n’avait pas menti : Il est éternellement dans sa Personne divine le Fils du Père. Il peut en toute vérité dire que tout ce que possède le Père est à Lui : Il est un seul Dieu avec le Père. Le Concile de Nicée a proclamé dogmatiquement qu’Il est « consubstantiel » au Père. Il n’est pas "de même nature" que le Père mais "une seule nature" divine avec Lui.

Jésus a aussi révélé à ses apôtres l’existence d’une troisième Personne divine : l’Esprit-Saint. La semaine dernière, en la Fête de la Pentecôte, nous avons fêté liturgiquement l’Esprit-Saint. C’est Lui qui, dans les sacrements, nous communique ce qui vient de Jésus et nous le fait connaître. Sans l’Esprit Saint, nous ne pourrions pas proclamer : « Jésus est Seigneur » ! Sans l’Esprit-Saint nous ne pourrions pas appeler Dieu : «Papa».

St Paul, dans la deuxième lecture, écrivait : «l’amour de Dieu a été répandu dans nos cœurs par l’Esprit Saint qui nous a été donné». Remercions profondément l’Esprit-Saint qui nous rend capable d’aimer comme Jésus. Imitons Mère Marie-Augusta et exerçons l’apostolat irrésistible de l’Amour, ainsi nous serons louange de gloire de la grâce de Dieu !

La première lecture de ce dimanche tiré du livre des Proverbes révèle que le Fils  de Dieu est le Verbe de Dieu, la Sagesse. Ce livre inspiré veut révéler que le monde ne s’est pas fait tout seul : Il a été « pensé » et « voulu » par Dieu Père, Fils et Saint-Esprit. Soyons, en notre monde qui a perdu le sens de Dieu et de la création, les témoins de la Révélation : tout a été créé par Dieu Trinité avec Sagesse. Toute la création est intelligible. Tout a un sens. Rien n’est créé par hasard.

Mais si la Création est une œuvre de Sagesse, elle est aussi une œuvre d’Amour. Demandons à l’Esprit Saint de nous aider à trouver des mots simples pour faire comprendre aux hommes que Dieu est Amour. Comment pourrait-Il être Amour s’il n’était pas Trinité de Personnes ? L’Amour, en effet, est Don aux autres Personnes. Si Dieu n’était qu’une Personne, Il ne serait pas Amour. Il est Amour parce qu’Il Se Donne en tant que Père à Son Fils et avec Son Fils à l’Esprit Saint. Mère Marie-Augusta a eu cette intuition dans cette prière : « Donum Dei, Don de Dieu, c’est Ton Nom, mon Seigneur, c’est aussi Ton Histoire, Se donner, c’est le besoin de Ton Amour ». Dieu Trinité, en créant, les anges et les hommes, a voulu Se donner à une multitude d’anges et d’hommes et de femmes. Émerveillons-nous en cette Solennité de la Trinité devant ce mystère ineffable. Puisse notre procession du Saint-Sacrement être vraiment une Fête Dieu ! Chantons de tout notre cœur en l’honneur de notre Dieu, remercions-Le profondément et consolons-Le.

            Nous n’oublions pas, enfin, en ce 16 juin, que nous fêtons un saint particulièrement honoré en notre diocèse : le grand missionnaire St Jean-François Régis. Il a ré-évangélisé notre région après les guerres de religion par son zèle missionnaire, par ses longues et difficiles marches sur le plateau ardéchois, sans craindre la neige, le froid, la chaleur, la fatigue. St Jean-François Régis n’avait qu’un désir : faire connaître et aimer Dieu. Il a invité nos ancêtres à se confesser, à adorer Jésus dans le Saint-Sacrement et à avoir une grande confiance en la Sainte Vierge. L’Eglise, aujourd’hui, a besoin de nouveaux Saints Jean-François Régis. Nos Fondateurs l’ont beaucoup aimé et imité. Il est l’un des Saints Patrons de notre Famille Missionnaire de Notre-Dame. Merci de le prier avec nous afin qu’ils nous obtiennent la grâce d’être des apôtres de l’Amour, zélés pour la mission et fidèles à l’esprit de nos Fondateurs. Prions-le d’envoyer à l’Eglise et à notre Famille religieuse les nouvelles vocations dont elles ont besoin pour le retour de Dieu dans le cœur des hommes. Qu’il nous aide enfin à aimer  et à prier davantage encore avec la confiance la Vierge Marie.   

Que voulez-vous faire ?
Consulter la consigne spitrituelle
Octobre 2019 : mois du Rosaire et de la Missi...
Prier en direct avec les offices
S'informer de nos actualités
S'inscrire à nos activités
Se former grâce à nos dossiers