Nous fêtons Dieu pour ce qu'Il est en Lui-même

Publié le par

Homélie pour la solennité de la Sainte Trinité

Dimanche 26 mai 2024

Cette une belle grâce que de faire sa profession de foi le jour où nous fêtons la Sainte Trinité ! Pourquoi ? Parce que ce mystère de Dieu Un en trois personnes est bien le centre de notre foi, cette foi que vous allez vous-même proclamer solennellement cet après-midi. Vous allez aussi renouveler les promesses de votre baptême, ce baptême que vous avez précisément reçu « au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit. »

Cette solennité de la Trinité est très importante, car c’est la solennité où nous fêtons Dieu pour ce qu’il est en lui-même et non pas pour ce qu’il a fait pour nous. En effet, si nous pensons aux autres grandes fêtes de l’année, que ce soit Pâque ou Noël par exemple, nous célébrons alors ce que Dieu à fait et fait pour nous : Il est né pour nous racheter du péché et il est ressuscité pour que nous ayons la vie éternelle. Aujourd’hui, nous fêtons Dieu pour ce qu’il est : Un Seul Dieu en trois personnes. Le Catéchisme de l’Église catholique nous rappelle : « La Trinité est Une. Nous ne confessons pas trois dieux, mais un seul Dieu en trois personnes […] Les personnes divines ne se partagent pas l'unique divinité mais chacune d'elles est Dieu tout entier » (n°253)

Mais il faut reconnaître que lorsque nous réfléchissons un peu, c’est tout de même difficile à comprendre : Un seul Dieu… en trois personnes… Comment cela est-possible ? Il ne faut pas oublier que pour s’approcher de Dieu il faut beaucoup d’humilité car Dieu est infiniment plus grand que nous, et nous sommes bien infiniment dépassés par lui. Et si nous pouvions tout comprendre sur Dieu, alors il ne nous dépasserait pas, et donc il ne serait pas Dieu ! C’est finalement rassurant de savoir que Dieu n’est pas totalement saisissable par notre petite raison humaine. Le catéchisme de l’Église catholique nous enseigne encore : « La Trinité est un mystère de foi au sens strict, un des "mystères cachés en Dieu, qui ne peuvent être connus s'ils ne sont révélés d'en haut" (Cc. Vatican I: DS 3015). Dieu certes a laissé des traces de son être trinitaire dans son œuvre de Création et dans sa Révélation au cours de l'Ancien Testament. Mais l'intimité de Son Être comme Trinité Sainte constitue un mystère inaccessible à la seule raison » (n°237).

Cependant, pensez-vous que si nous sommes dépassés pour saisir en plénitude qui est Dieu, est-ce une raison pour ne pas chercher à la connaître ? Non bien sûr, c’est même une nécessité de chercher. Notre foi nous demande de connaître et d’aimer notre Dieu.

Comment le connaître ? En écoutant ce que Jésus nous a révélé dans l’Évangile. Le Concile Vatican II nous a rappelé que Jésus est la plénitude de la Révélation, Jésus est donc celui qui nous révèle le plus précisément qui est Dieu. « Nul ne connaît le Fils si ce n'est le Père, comme nul ne connaît le Père si ce n'est le Fils et celui à qui le Fils veut bien Le révéler » (Mt 11,27) nous dit Jésus. Nous avons plusieurs paroles de Jésus, mais retenons en deux : d’abords la réponse que fit Notre Seigneur à Philippe qui lui avait dit : « Seigneur, montre-nous le Père ; cela nous suffit. ». Jésus lui répond donc : « Il y a si longtemps que je suis avec vous, et tu ne me connais pas, Philippe ! Celui qui m’a vu a vu le Père. Comment peux-tu dire : “Montre-nous le Père” ? Tu ne crois donc pas que je suis dans le Père et que le Père est en moi ! […] Croyez-moi : je suis dans le Père, et le Père est en moi. » Jésus et le Père sont Un. Qui a vu Jésus à vu le Père. Et pourtant, il demeure aussi que Jésus n’est pas le Père, il demeure une personne distincte. Mais en nous approchant de Jésus, nous sommes en présence de Dieu Trinité. En présence du Père, du Fils et du Saint Esprit.

Vous allez, dans quelques minutes faire votre communion solennelle. Vous avez préparé votre cœur d’une manière toute particulière pour cette communion afin de recevoir Jésus comme si c’était la première et la dernière fois. En recevant la communion, vous recevez Jésus lui-même, vous recevez Dieu tout entier. Tout entier car comme nous venons de le dire : « Les personnes divines ne se partagent pas l'unique divinité mais chacune d'elles est Dieu tout entier » (n°253) Le Fils, Jésus est Dieu tout entier. Et vous recevez ainsi d’une certaine manière la Trinité tout entière car Jésus nous l’a bien dit : « Croyez-moi : je suis dans le Père, et le Père est en moi. » Et il en est de même pour le Saint Esprit.

Précisément, qu’en est-il du Saint Esprit ? C’est la deuxième phrase de Jésus sur laquelle nous allons nous arrêter. Jésus nous dit : « Le Défenseur, l’Esprit Saint que le Père enverra en mon nom, lui, vous enseignera tout, et il vous fera souvenir de tout ce que je vous ai dit. » (Jn 14, 26) L’Esprit saint, la troisième Personne de la Sainte Trinité, est donc envoyé par le Père au nom du Fils pour nous conduire vers la Vérité à travers les paroles même de Jésus. Il faut donc apprendre à prier le saint esprit que vous recevrez avec plénitude le jour de votre confirmation. Saint Philippe Néri que nous fêtons en ce jour disait : « Rien n'aide davantage l'homme que la prière. C'est le Saint-Esprit qui nous apprend à prier. Il nous donne de vivre constamment dans la paix et dans la joie, qui sont un avant-goût du Paradis. »

Mais n’oublions pas que celle qui est remplie de l’Esprit Saint c’est la Vierge Marie. C’est pourquoi elle est celle qui nous conduit le plus efficacement à Jésus, à la Vérité tout entière. Si nous nous approchons de la Vierge Marie nous nous approchons de l’Esprit Saint et alors notre foi est en toute sécurité.

Aujourd’hui, vous savez bien que nous fêtons toutes les mamans. C’est la fête des Mères. Et qu’est ce qui touche le plus une maman ? Ce ne sont pas les cadeaux, c’est la reconnaissance. Savoir voir tout ce qu’elle fait pour nous. Alors, si vous allez remercier en ce jour votre maman, remercier aussi beaucoup la Vierge Marie qui veille sur vous bien plus que ce que vous pouvez imaginer ! Qu’elle prépare vos cœurs à recevoir Jésus dans quelques instants et qu’elle affermisse votre foi lors de votre profession de foi de cet après-midi.

En vidéo !

Que voulez-vous faire ?
Consulter la consigne spitrituelle
Juin 2024 : Notre-Dame Reine de la Paix
Prier en direct avec les offices
S'informer de nos actualités
S'inscrire à nos activités
Se former grâce à nos dossiers