In Altum

Mensuel catholique gratuit
pour les jeunes et toute la famille
(à partir de 13 ans) !

Les capacités oubliées de la mémoire

Publié le dans la rubrique (In Altum n° 115)

La mémoire s'entraîne. Les champions de la mémoire ne sont pas tous des génies, ni des surdoués, comme ils l’affirment eux-mêmes. Leurs exploits sont le fruit d’un entraînement qui comprend ses techniques et ses méthodes.

Quelques cas exceptionnels...

On dit de Mozart qu’il aurait été capable d’écrire la partition d’une œuvre de plus de dix minutes après l’avoir entendue une seule fois à la Chapelle Sixtine. Certes, c’était ‘’facile’’, il avait l’oreille absolue (1).

De nos jours, de nombreux cas « d’hypermnésie » (mémoire hyper développée) sont recensés. Parmi les plus célèbres, Stephen Wiltshire, aussi connu à bon droit sous le nom de «The Human camera » (l’appareil photo humain) et pour cause : Wiltshire est capable de dessiner une ville entière, avec de nombreux détails, après l’avoir survolée pendant seulement une heure (2).

Si l’on vous dit : « 16 août 1977 », vous répondez immédiatement : « Mort d’Elvis Presley », n’est ce pas ?! En tout cas, c’est la réponse que donnerait Jill Price, cette Américaine qui, depuis l’âge de sept ans, retient tout.

Enfin, on peut citer le cas extraordinaire de Kim Peek (photo) (3). Cet Américain est né en 1951 avec une malformation au cerveau, qui aurait dû l’empêcher de lire ou de parler. En plus de cela, Kim est affecté d’un autisme important.

À l’âge de deux ans seulement, il apprend à lire. Mais pas à la manière commune. Kim est en effet capable de lire deux pages en même temps : une pour chaque œil. Ajoutez à cela qu’il retient environ 98% de ce qu’il lit. Tout y passe : encyclopédie, dictionnaire, annuaire, etc. Si vous donniez votre date de naissance à M. Peek, il pourrait, par calcul, vous donner le jour de la semaine correspondant à cette date (4).

Ces trois personnes hypermnésiques sont des cas pathologiques. Stephen et Kim sont tous les deux autiste. Et pour les trois, il faut relever que mémoire exceptionnelle n’entraîne pas QI exceptionnel. En effet, les tests auxquels ils ont été soumis ont révélé des capacités intellectuelles moyennes.

Outre ces capacités hors normes, une mémoire commune peut aussi se développer jusqu’à atteindre des niveaux non moins impressionnants. Il existe même des championnats de mémorisation au cours desquels les participants rivalisent pour savoir qui a la meilleure mémoire. Les épreuves sont diverses. L’une d’elles consiste à devoir retenir l’ordre exact d’un paquet de cinquante-deux cartes le plus rapidement possible. Un jeune Mongol, Shijir-Erdene Bat-Enkh, a établi un nouveau record en parvenant à mémoriser l’ordre d’un paquet en… 12,74 secondes !

Ces champions de la mémoire ne sont pas tous des génies, ni des surdoués, comme ils l’affirment eux-mêmes. Leurs exploits sont le fruit d’un entraînement qui comprend ses techniques et ses méthodes. Ils feront l’objet d’un second article sur la mémoire. Si l’on n’a pas oublié d’ici-là...

(1)https://sante.lefigaro.fr/actualite/2015/08/17/24022-lhypermnesie-phenomene-tres-rare-memoire-totale

(2)https://www.science-et-vie.com/archives/hypermnesie-le-fardeau-de-la-memoire-absolue-11881

(3)https://www.lemonde.fr/disparitions/article/2009/12/26/kim-peek-l-homme-qui-inspira-le-personnage-de-rain-man_1285164_3382.html

(4)https://dailygeekshow.com/kim-peek-savant-rain-man-cerveau-genie/

Commentaires

Que voulez-vous faire ?
Consulter la consigne spitrituelle
Juin 2020 : consécration aux Coeurs unis de J...
Prier en direct avec les offices
S'informer de nos actualités
S'inscrire à nos activités
Se former grâce à nos dossiers