In Altum

Mensuel catholique gratuit
pour les jeunes et toute la famille
(à partir de 13 ans) !

Cycle "sotériologie"- Jésus, le Médiateur de notre salut

Publié le dans la rubrique (In Altum n° 124)

Ce mois ci ; un bref aperçu de l'histoire du salut...

Cette année, nous approfondirons la doctrine de l’Église sur le salut

(la « sotériologie »), c'est-à-dire sur notre libération du péché et du mal par Jésus.

Nous commençons par un bref aperçu de l’histoire du Salut que Dieu offre à l’homme.

 Comment les questions existentielles que nous nous posons conduisent-elles à nous tourner vers Dieu ?

Tout homme, qu’il soit croyant ou non, à un moment ou à un autre de sa vie, s’interroge sur ce qui transcende son quotidien et il remonte, par ce biais, à des questions « ultimes » : pourquoi y a-t-il quelque chose plutôt que rien ? Pourquoi le mal existe-t-il ? Qu’y a-t-il après la mort ?... Par ailleurs, tout homme fait l’expérience, dans sa vie, d’une tension entre deux réalités qui semblent opposées : d’un côté, un désir naturel, grand et beau, de bonheur, de l’autre, une profonde impuissance à y parvenir pleinement. Dieu, qui est le Créateur de l’homme, est à la source de cette tension  que nous ne parvenons pas à résoudre par nous-mêmes. C’est en Lui que nous trouverons la solution à tous nos paradoxes.

 Quelles sont les premières étapes de l’histoire de l’Alliance scellée par Dieu avec les hommes ?

L’histoire de l’humanité est celle d’une alternance entre des propositions de Salut de la part de Dieu et l’accueil ou le refus de la part de l’homme. Ainsi, Dieu, après avoir chassé l’homme du Paradis à cause de son péché, puis après avoir envoyé un déluge pour permettre à l’humanité de prendre un nouveau et bon départ, a scellé une alliance avec Noé : il n’enverra plus de déluge sur la terre. Plus tard, Dieu fait une promesse à Abraham : une descendance, et une terre pour celle-ci. À Moïse, plus tard encore, Dieu promet la libération du Peuple et l’acquisition de la terre promise à Abraham. Au Sinaï, Dieu lui remet les dix Commandements, qui constituent la charte de l’Alliance.

 Quel est le virage décisif provoqué dans cette histoire avec l’Incarnation de Jésus ?

Avec Jésus, une nouvelle étape est franchie dans la relation entre Dieu et l’homme. Jésus nous obtient la rémission des péchés et le don de la vie de la grâce, Il est le Médiateur d’une Alliance nouvelle et éternelle dans laquelle nous entrons par la foi en Lui. Il annonce une vie nouvelle qui changera la condition de la vie humaine vis-à-vis du péché.

 Quelles caractéristiques l’enseignement de la Bible nous donne-t-il sur le Salut ?

Nous pouvons dresser trois caractéristiques du Salut :

> nous ne pouvons pas l’atteindre avec nos propres forces naturelles 

> il se déploie dans une alliance que Dieu établit avec l’homme en en posant Lui-même les conditions 

> il dépasse infiniment tout ce à quoi l’homme peut aspirer ou ce qu’il peut imaginer.

 Comment peut-on définir l’Alliance que Dieu conclut avec l’homme ?

L’Alliance, qui culmine dans le Salut définitif de l’homme, est l’initiative divine d’une relation proche et stable avec l’homme, d’une communion et d’une amitié avec lui.

 

 

Commentaires

Que voulez-vous faire ?
Consulter la consigne spitrituelle
Janvier 2021 : Année du courage et de la fidé...
Prier en direct avec les offices
S'informer de nos actualités
S'inscrire à nos activités
Se former grâce à nos dossiers