In Altum

Mensuel catholique gratuit
pour les jeunes et toute la famille
(à partir de 13 ans) !

Ces pays qui défendent la vie

Publié le dans la rubrique (In Altum n° 125)

Egalement les annonces pour ce mois

Ces pays qui défendent la vie

La meilleure défense, c’est l’attaque : déjà interdit par la Constitution depuis 1982, l’avortement est désormais quasiment exclu du domaine du possible au Honduras, puisqu’il faudra désormais une majorité des trois-quarts du Parlement pour revenir sur la réforme constitutionnelle du 21 janvier, qui déclare illégale une telle atteinte à la vie humaine à naître.

 Rares sont encore les pays où la vie est absolument respectée, où aucune exception ne vient ouvrir la porte qui mène de fait à un droit de tuer qui prévaut maintenant en France. En effet, même les cas, pourtant dramatiques, d’inceste ou de viol, de malformation grave ou de danger pour la vie de la mère, ne sauraient légitimer qu’un bébé soit tué à cause du crime de son père ou en raison d’un handicap. Accueillir un enfant relève parfois de l’héroïsme et il y a de beaux exemples de femmes qui ont vécu cela, telle Sainte Gianna Molla. Mais l’amour véritable n’est-il pas nécessairement exigeant ? C’est ce qui est demandé au Honduras.

 Outre ce pays, treize autres seulement défendent encore absolument toute vie humaine naissante : le Surinam, le Nicaragua, trois États du Mexique, la République dominicaine (Am. centrale), la Mauritanie, le Sierra Leone, le Sénégal, Madagascar, l’Égypte, le Congo, l’Angola (Afr.), le Laos, l’Irak et les Philippines (Asie).

 Annonces

 

 

 

 

Commentaires

Que voulez-vous faire ?
Consulter la consigne spitrituelle
Septembre 2021 : Douceur d'un inlassable "oui...
Prier en direct avec les offices
S'informer de nos actualités
S'inscrire à nos activités
Se former grâce à nos dossiers