In Altum

Mensuel catholique gratuit
pour les jeunes et toute la famille
(à partir de 13 ans) !

Dei Verbum (DV) : la Parole de Dieu

Publié le dans la rubrique (In Altum n° 34)

Année de la foi : les 1000 questions de « Piccolo » à propos du concile Vatican II…

Buon giorno Piccolo ! Quel est ce gros livre que tu portes sous le bras ?  J’ai entendu dire que le Concile Vatican II voulait que l’on lise plus la Parole de Dieu, alors je me suis acheté une Bible. Bravo ! Mais il ne faudra pas la mettre dans ta bibliothèque et ne plus y toucher ! Pas de soucis, cher In Altum ! Je suis bien décidé à m’y mettre ! J’en ai assez que Karl, mon ami allemand, me reproche de ne pas la lire ! Il est protestant. Chez eux, on dit souvent que les catholiques ne lisent pas la Bible et qu’en plus ils ajoutent à la Foi des choses qui ne sont pas marquées dedans. Ils n’ont pas complètement tort … As-tu déjà lu un évangile en entier ? Euh, non ! Mais quand même, vous n’allez pas devenir protestant vous aussi ? Non, rassure-toi. D’ailleurs on ne peut pas dire que nous avons ajouté des choses à la Bible, mais nous avons la chance d’avoir la Tradition et le Magistère qui nous aident à mieux la comprendre.  La Tradition ? C’est quoi cela ? C’est ceux qui disent la messe en latin en tournant le dos ? Et le MA-GIS-TERE. Attends un peu je vais t’expliquer. Le mot « Tradition » vient du latin « tradere » qui signifie transmettre. La Tradition est donc une transmission. Elle a commencé avec les apôtres et continuera jusqu’à la fin des temps. Je comprends ! Mais qu’est-ce qu’elle transmet la Tradition ? J’imagine qu’elle parle de Jésus, mais s’il y a la Bible, à quoi ça sert ? Très bonne question ! Tu vois Piccolo, Jésus est venu sur terre pour nous faire connaître Dieu. A travers toute sa vie, que ce soit dans la discrétion de Nazareth ou en parlant aux foules et en faisant des miracles, Jésus, qui est Dieu lui-même, nous a montré qui est Dieu. Et il est allé jusqu’à mourir sur la Croix pour nous montrer l’immense amour de Dieu pour nous. Puis il est réellement ressuscité. Tout cela les apôtres l’ont vu de leurs yeux et entendu de leurs oreilles et Jésus les a envoyés dans le monde entier pour en témoigner auprès de tous.  Je comprends ! Or les apôtres n’ont pas été éternels … ils ont donc dû transmettre leur témoignage sur Jésus ! Tu es perspicace, Picolo ! Et figure-toi que le Nouveau Testament c’est la mise par écrit du témoignage des apôtres. Tu imagines, il était impossible d’écrire tout ce qu’ils avaient entendu et vu ! Mais l’essentiel a été écrit pour que l’on puisse connaître Jésus. Et le reste, c’est la Tradition qui le rapporte ? Exact ! Avec bien sûr l’aide du Saint Esprit qui guide l’Église. Comme le Concile l’a dit (DV 9), Ecriture et Tradition jaillissent d’une unique source : Jésus. Et bien qu’elles soient distinctes, on ne peut les séparer. Et le Magistère ? En latin cela signifie maître, donc : celui qui enseigne sans erreur. Dans l’Église c’est le pape seul ou les évêques unis au pape. Son rôle est « d'interpréter de façon authentique la Parole de Dieu, écrite ou transmise… Il n'est pas au-dessus de la Parole de Dieu, mais il la sert, n'enseignant que ce qui fut transmis » (DV 10).

Commentaires

Que voulez-vous faire ?
Consulter la consigne spitrituelle
Juillet 2020 : servir Jésus et l'Eglise
Prier en direct avec les offices
S'informer de nos actualités
S'inscrire à nos activités
Se former grâce à nos dossiers