In Altum

Mensuel catholique gratuit
pour les jeunes et toute la famille
(à partir de 13 ans) !

La Providence !

Publié le dans la rubrique (In Altum n° 35)

La Providence est merveilleuse ! Elle nous comble ! La Providence ceci, la Providence cela… Mais concrètement, est-elle vraiment si visible ?

Nous pouvons vous dire : oui ! L’action de Dieu est palpable. Vous voulez des exemples ? Le choix va être difficile, car la page sur laquelle ces quelques lignes sont écrites ne dépasse pas le 21 x 29,7 cm ! Un livre serait plus approprié. Commençons par l’indispensable vital. À Marseille nos sœurs se trouvaient dans la nécessité d’aller acheter de la viande. Direction le magasin. Mais quelle déception lorsqu’il fallut remettre la dernière barquette en place car l’ensemble devenait trop cher. « Dieu y pourvoira ». Dieu a pourvu ! Le même jour, sans le savoir, une personne est venue apporter une barquette de viande identique à celle laissée quelques heures plus tôt ! N’est-pas un petit clin d’œil du Ciel ? Continuons nos fioretti, mais changeons de région et dirigeons nous vers Sélestat en Alsace. Comme dans toutes nos maisons, nous désirons que l’église, centre du foyer, soit belle et fleurie. Mais comment faire lorsque les fleurs se font rares ? Les dernières en places sont-elles encore correctes ? Ne serait-il pas plus digne d’aller en acheter quelques unes, surtout qu’elles serviront pour la fête de la présentation de Marie (ce 21 novembre 2012) ? Accueillant des foyers le week-end précédent la question est remise à plus tard. Mais le Seigneur voyait les choses différemment ! Au Week-end foyers, une famille est venue avec des lys et des roses. Magnificat !

              Dieu s'occupe des âmes et des corps

Toujours pas convaincu ? Alors poursuivons. Ce dernier mois un de nos frères a dû subir une opération (rassurez-vous elle s’est très bien passée.) Mais l’opération ne fait pas tout, comme souvent, il faut ensuite prendre des médicaments avec des noms plus moins compliqués et des variantes à n’en plus finir. La semaine même de l’opération, une dame qui ignorait la chose est venue nous proposer exactement le médicament ad hoc. Croyez-moi, c’est la première fois qu’on nous propose ce médicament. Dieu n’est-il pas le médecin des âmes et des corps ? Encore une dernière, mais pas la moindre. Vous savez que nous accueillons des personnes pour vivre le Triduum Pascal. Pour le Jeudi Saint au soir, nous n’avions que 10Kg de Blé alors que le nombre de personnes demanderait de prévoir pour 12 Kg. (Il en manquait donc pour 40 personnes.) Gardant confiance en la divine providence, les sœurs cuisinières ont fait bouillir l’eau comme si elles avaient les 12 kg. A 17h (le repas étant à 19h) une famille arrive et annonce qu’elle a placé un carton dans le garage. Sans plus. Quelle ne fut pas la surprise de découvrir dans ce carton, ni plus ni moins que 2 kg de blé ! Je crois que maintenant, même en s’appelant St Thomas, nous ne pouvons plus douter de la sollicitude de Dieu. Il veille sur les moindres détails. Mais comment le remercions-nous ? Dans chacune de nos vies, ne rencontrons-nous pas régulièrement l’action de Dieu ? Pourra-t-il continuer à nous bénir si nous ne lui restons pas fidèles ?

Commentaires

Que voulez-vous faire ?
Consulter la consigne spitrituelle
Octobre 2020 : Notre-Dame, à vous les command...
Prier en direct avec les offices
S'informer de nos actualités
S'inscrire à nos activités
Se former grâce à nos dossiers