In Altum

Mensuel catholique gratuit
pour les jeunes et toute la famille
(à partir de 13 ans) !

Je suis le nombril du monde...

Publié le dans la rubrique (In Altum n° 38)

Découvrez-vous comme le sujet principal de la pensée de Dieu Créateur !

Bonjour à tous, et content de vous retrouver ! Je vous ai manqué, hein ? Vous vous souvenez ? Je vous ai promis de vous parler du très simple principe anthropique ! Bon. Commençons par dire que, bien que cela sonne la grande certitude scientifique, il s’agit plutôt d’une hypothèse qui place l’homme (anthropos), au centre d'un univers parfaitement adapté à lui. Elle peut être proposée sous différents angles d’approche : l’angle scientifique, philosophique, théologique, anthropologique etc. Prenons pour l’instant le seul point de vue scientifique. Prenons du recul : quelques années lumières par exemple… « Il était une fois, dans une galaxie toutptite, une étoile toutptite, et autour une planète toutptite (…) tout petit homme devant un tout petit ordinateur! » Que fais-tu ici ? Nous sommes… un miracle permanent ! En effet, la vie est si liée à l’univers qu’une modification, même infime, de toute loi ou propriété interdit son émergence. Plus encore, l'univers semble conçu pour que toutes ses propriétés soient ordonnées à son apparition. Il est, de plus,  malgré sa diversité, profondément unifié : Vous savez que la matière et l’énergie circulent… Le carbone se retrouve partout. Il est même l’élément de base des cellules organiques. Mais d’où vient le carbone ? Les étoiles le fabriquent à partir de 3 noyaux d’hélium (ce qui réclame une énergie extraordinaire !), qui éjectent les produits de leur alchimie nucléaire dans l’espace. Alors, notre vie dépend entre autre de l’existence des étoiles ! Imaginons à présent que les 4 forces fondamentales dont nous avons parlé en janvier varient… Par exemple, celle de la force électromagnétique. Les charges électriques du proton et de l’électron, éléments de base de la matière, sont équivalentes. Pourtant, le proton est 2000 fois plus massif que l'électron  et on ne sait comment leurs charges peuvent être égales dans ces conditions. Or, si celle du proton différait ne serait-ce que d’un centième de millième de millionième (à l’échelle des étoiles et les galaxies, d’un milliardième de milliardième), tout exploserait à cause du déséquilibre provoqué! La cohérence même de la matière est donc due à un équilibre merveilleux ! Autre exemple : Si la force de gravité était multipliée par 10, les étoiles s'en trouveraient beaucoup plus petites. Les planètes, plus proches, tourneraient alors beaucoup plus vite autour du soleil et sur elles mêmes (1 seconde pour la terre). Et s’en suivrait un profond bouleversement de l’équilibre naturel… Et si l'univers était en 1 ou 2 dimensions ? Notre cerveau serait une ligne droite ou un plan : les signaux nerveux s’entrecroiseraient et la raison humaine ne pourrait émerger de la matière. S'il avait plus de dimensions ? Aucune possibilité d’orbite des planètes autour des étoiles ! Autre fait bien connu : les autres planètes n’ont pas les conditions requises à l’accueil de l’homme : alors, est-ce l’univers qui a été fait pour la vie de l’homme ? Est-ce lui qui le modèle ? Ou bien encore est-ce l’homme qui a évolué en fonction de l'univers ? Ici notre Foi, nous donne un éclairage supérieur : le monde a été créé par Amour, pour l'homme. « Croire pour comprendre, comprendre pour croire. » A+ Jips

Commentaires

Que voulez-vous faire ?
Consulter la consigne spitrituelle
Octobre 2021 : Regardons l'étoile, invoquons...
Prier en direct avec les offices
S'informer de nos actualités
S'inscrire à nos activités
Se former grâce à nos dossiers