In Altum

Mensuel catholique gratuit
pour les jeunes et toute la famille
(à partir de 13 ans) !

Saint Jean XXIII et saint Jean-Paul II, priez pour nous !

Publié le dans la rubrique (In Altum n° 51)

C’est maintenant chose faite, cette date restera marquée dans l’histoire, les papes Jean XXIII et Jean-Paul II ont été déclaré saints, en ce dimanche de la Miséricorde 27 avril.

Le Pape François l’a proclamé solennellement sur la place St Pierre devant plus d’un million de fidèles : « Nous déclarons et définissons saints, les bienheureux Jean XXIII et Jean-Paul II, et nous les inscrivons dans le catalogue des saints et établissons que dans toute l'Eglise ils soient dévotement honorés parmi les saints » Pour cet évènement exceptionnel dans l’Église, près de 150 cardinaux, 1000 évêques étaient présents. Au total, 93 délégations officielles, parmi lesquelles 24 chefs d’état et têtes couronnées, se sont déplacés pour cette cérémonie de deux heures. Ce sont aussi 2 milliards de personnes, sur les cinq continents qui ont suivi cet évènement à la télévision, selon France TV !!! Sous un ciel plutôt pluvieux, c’est, tout d’abord, une forêt de drapeaux, des applaudissements et des cris de joie qui ont d’abord accueilli, le pape émérite Benoît XVI, arrivé sur la place Saint Pierre une demi-heure avant le début de la cérémonie. Une fois de plus, son humilité et sa discrétion auront été totales (son nom n’a même pas été prononcé…) Dès 9 heures, les fidèles ont récité, en chantant, le chapelet de la Divine Miséricorde, entrecoupé de la lecture de cinq textes des deux futurs saints. La messe a ensuite commencé  par la procession d’entrée, pendant laquelle le chœur et la foule ont chanté une longue litanie des saints. Conformément au rite de canonisation, le cardinal Angelo Amato, préfet de la congrégation pour la cause des saints, entouré des postulateurs des causes des deux nouveaux saints, s’est alors présenté devant le  Saint Père, pour demander par trois fois d’inscrire Jean XXIII et Jean-Paul II sur le catalogue des saints. Le fait de demander à trois reprises, montre l’importance de la décision de canoniser quelqu’un et de permettre à l’Église universelle de les prendre comme intercesseurs. Deux reliquaires identiques, ont ensuite été portés près de l’autel : l’un contenant une petite fiole de sang de Jean-Paul II, l’autre un morceau de peau de Jean XXIII. Floribeth Mora, la miraculée costaricaine par l’intercession de Jean-Paul II et un prêtre portaient ces reliques. Le pape François  a prononcé son homélie,  définissant Jean XXIII comme le « pape de la docilité à l’Esprit » et Jean-Paul II comme le « pape de la famille ». Saint Jean XXIII sera fêté le 3 juin, date anniversaire de sa mort en 1963, et Saint Jean-Paul II sera fêté le 22 octobre, jour anniversaire de l’inauguration de son pontificat, en 1978. Magnificat anima mea Dominum !!!

Le Triduum du Pape François

Entouré de nombreux cardinaux, évêques et de très nombreux prêtres, le pape François a ouvert le Triduum pascal par la célébration de la messe Chrismale, au cours de laquelle est consacré le Saint Chrême ; cette « huile de joie » dont le prêtre est oint le jour de son ordination, a donné l’occasion au pape de centrer son homélie sur la joie sacerdotale. Le pape François le vendredi saint Le pape a ensuite choisi de célébrer la messe de la Cène dans un lieu modeste où l’on côtoie la souffrance humaine : un centre médical qui accueille des personnes âgées démunies. Le vendredi soir, c’est l’air grave et très recueilli que le pape François a présidait le chemin de la Croix au Colisée devant 40 000 fidèles. Les méditations de ce chemin de Croix étaient rédigées par Mgr Bregantini, connu pour ses prises de position contre la mafia calabraise dans le sud de l’Italie.  A chacune des 14 stations correspondaient des blessures concrètes du monde d’aujourd’hui. Le samedi soir, lors de la grande Veillée Pascale, le pape François a baptisé une dizaine de personnes, dont une française. Après la bénédiction du feu et du cierge pascal dans l’atrium de la basilique vaticane, le pape a traversé la nef en procession dans un grand silence,  tandis  que s’allumaient les cierges des fidèles. Avec le chant du gloria, les cloches de la basilique St Pierre ont ensuite sonné à toute volée, annonçant au monde la Résurrection du Christ…

Les évêques réunis à Lourdes…

Les évêques de France étaient réunis pour leur Assemblée plénière à Lourdes où ils ont évoqué, non sans oppositions de point de vue, les questions de société en France, questions profondes et brûlantes qui touchent le respect de la vie, celui des enfants, la conception du mariage, la fin de vie et finalement l’homme lui-même…

« Le pape ne se limite pas à proclamer l’Évangile, il le vit »

C’est ce qu’a affirmé le président des Etats-Unis, Barack Obama, à la suite de sa rencontre avec le pape François le jeudi 27 mars. « Une des qualités que j’admire chez le pape-a t-il poursuivi- est son courage de parler des défis économiques et sociaux actuels sans mâcher ses mots. »

"Recevons la miséricorde et faisons miséricorde !"

Le  Vendredi 28 mars et durant 24 heure à Rome, a eu lieu la  « Fête du pardon ». Le pape François a donné l’exemple en allant se confesser le premier, avant d’administrer lui-même le sacrement de la Réconciliation, lors de la célébration pénitentielle qu’il présidait.

Commentaires

Que voulez-vous faire ?
Consulter la consigne spitrituelle
Octobre 2020 : Notre-Dame, à vous les command...
Prier en direct avec les offices
S'informer de nos actualités
S'inscrire à nos activités
Se former grâce à nos dossiers