In Altum

Mensuel catholique gratuit
pour les jeunes et toute la famille
(à partir de 13 ans) !

La France pour la vie

Publié le dans la rubrique (In Altum n° 70)

Pèlerinage pour la vie, le 24 janvier 2016 à Paris

Sous le patronage de Notre Dame des Neiges, la Famille Missionnaire de Notre Dame avait appelé à venir en pèlerinage à Paris, ce 24 janvier 2016, pour prier en réparation du péché de l’avortement et pour appeler la miséricorde divine sur tous ceux qui se sont compromis dans l’avortement, afin qu’ils se convertissent et soient guéris de leurs souffrances. Ce pèlerinage se voulait une alternative concrète à  la marche pour la vie, annulée suite à l’état d’urgence décrété après les attentats de novembre 2015. Il s’est donc agi, à partir de la basilique Notre Dame du Perpétuel Secours, de se rendre après la messe, à la basilique du Sacré-Cœur de Montmartre au bout de 4,8 km, très bien accompagné par la police nationale tout au long du parcours. Ce pèlerinage commença donc par une messe en la basilique Notre Dame du Perpétuel Secours. Chantée avec enthousiasme par une assemblée priante et motivée, venue d’un peu partout et recouvrant toutes les générations, elle s’est conclue par une petite conférence centrée sur le grand texte de saint Jean-Paul II sur « l’Evangile de la Vie ».  C’est dans cet esprit que ce  pèlerinage pour la Vie est passé par 2 portes saintes de la Miséricorde divine (celle de Notre Dame du Perpétuel secours, puis celle de Montmartre).  Finalement, on se mit en route sereinement, bien escortés par la Police tout au long des 4,8 km. Les pèlerins empruntèrent les boulevards de la République, de Magenta pour aboutir par la rue de Dunkerque au pied de la butte Montmartre. Après les ultimes recommandations, les marches étaient gravies en silence pour marquer la gravité des intentions que nous portions au Sacré-Cœur de Jésus, pour la France et pour le monde. Une photo sur les dernières marches avec Paris à nos pieds figura un moment de contemplation bien mérité avant de plonger dans la prière des vêpres chantées au Sacré-Cœur, un petit moment d’adoration en récompense et d’effectuer le passage de la porte sainte à l’intérieur de la basilique. Prenait fin ce grand pèlerinage pour la Vie de 2016 dans Paris, grand par les intentions qui ont motivé ses participants, grand par la cause de la Vie défendue, grand parce que c’est pour le plus petit enfant des hommes qu’ils se sont mobilisés pour demander pardon et porter sa cause et celles des mères auprès de Dieu, père de toute vie humaine.

Commentaires

Que voulez-vous faire ?
Consulter la consigne spitrituelle
Octobre 2020 : Notre-Dame, à vous les command...
Prier en direct avec les offices
S'informer de nos actualités
S'inscrire à nos activités
Se former grâce à nos dossiers