La session 2019 : joie et espérance

Publié le par

Retour sur la session de Sens, qui a réuni une centaine de sessionistes du 12 au 14 juillet 2019 autour du thème : "Jean-Paul II, un homme qui a changé le cours de l'histoire".

Notre-Dame des Neiges vient de nous permettre de vivre une belle session sur "Saint Jean-Paul II, un homme qui a changé le cours de l'histoire". Nous la remercions du fond du cœur.

Les Foyers amis, encouragés par Père Bernard, nous ont fait vivre un beau moment de vie d’Église, Église du Ciel avec ce grand saint pape bien sûr, mais aussi les saints époux Louis et Zélie Martin fêtés vendredi, St Henri et Ste Cunégonde mentionnés samedi, Église qui accomplit son pèlerinage sur la terre, douloureusement comme avec le choc de la mort infligée à Vincent Lambert et les peines partagées lors des témoignages ou des discussions, plus joyeusement avec l'action de grâce qui domine malgré tout, avec en particulier la joie qu'apporte la jeunesse des familles et le beau spectacle que nous ont préparé pour la veillée du samedi le groupe des adolescentes qui campaient quelques jours dans une partie du parc. Avec beaucoup de talent, elles nous ont retracé l'essentiel du message très confortant dont Jean-Paul II s'est fait le héraut à une étape décisive de la vie de l’Église.

Si la plupart des participants se considère de la "génération Jean-Paul II", le plus jeune sessionniste, né cette année, s'appelait Baptiste, placé sous le patronage de... St Paul VI (Jean-Baptiste Montini) ! Pendant que des frères et des sœurs s’occupaient des enfants, les jeunes et les adultes ont approfondi l'enseignement et la sainteté du pape qui a fait entrer l’Eglise dans le IIIe millénaire. Père Bernard a rappelé, en faisant la conclusion de la session après la messe dominicale, que l’on ne doit pas oublier que le Pape aujourd’hui est le Pape François pour lequel nous devons prier chaque jour. Tous les premiers samedis du mois, nous renouvelons la consécration du MSM au Cœur immaculé de Marie en lui disant : « Nous te promettons aussi d’être unis au Saint-Père, à la Hiérarchie et à nos prêtres, de manière à opposer une barrière au processus de contestation dirigé contre le Magistère qui menace les fondements mêmes de l’Église. Bien plus, sous ta maternelle protection, nous voulons être les apôtres de l’unité de prière et d’amour envers le Pape, unité si nécessaire aujourd’hui, et nous implo­rons de toi une protection spéciale sur le Saint-Père ».

Il était important, pour nous qui sommes héritiers du long pontificat de St Jean-Paul II, de nous rendre davantage compte que nous sommes héritiers par lui de l’œuvre de l'Esprit Saint au Concile Vatican II. C'est grâce à lui que nous connaissons ce grand moment du siècle dernier, que nous le recevons avec confiance et l'interprétons de manière fidèle, comme notre Père fondateur nous y a aussi encouragés et nous en a donné l'exemple.

Les témoignages ou actualisation des apports majeurs des enseignements de St Jean-Paul II ont alterné avec les moments recueillis de la liturgie et les moments conviviaux des repas ou des pauses. Leur alternance heureuse a permis cet équilibre agréable, qui a donné de la joie et du réconfort à tous, pour repartir avec un désir d'ardeur évangélique et des résolutions aussi sans doute. Plusieurs interventions ont encouragé à s'impliquer davantage pour une mise en pratique du trésor qui nous est confié. La retransmission vidéo de l'action de François Billot de Lochner (que sa santé a empêché de venir) pour dire "stop au porno" a pu décontenancer par sa forme qui ne nous est pas familière et qui aborde ces problèmes pénibles à prendre en compte, mais beaucoup ont apprécié son courage et sa capacité à convaincre qu'une action peut aussi être menée à un niveau politique au sens large, en complément de l'éducation au sein de la famille qui, nous le rappelons, est fondamentale.

En résumé : beaucoup de joie à se retrouver ou à découvrir ce que Dieu a suscité au travers de la mission de notre Famille et des Foyers amis. Beaucoup d'espérance et de sérénité dans la crise actuelle, en voyant que Dieu nous a donné à travers un saint pape des moyens pour puiser dans un riche héritage, et ainsi tenir le cap. A bientôt l'année prochaine, pour une nouvelle session sur des "témoins" !

Commentaires

Que voulez-vous faire ?
Consulter la consigne spitrituelle
Octobre 2019 : mois du Rosaire et de la Missi...
Prier en direct avec les offices
S'informer de nos actualités
S'inscrire à nos activités
Se former grâce à nos dossiers