Communiqué de la Famille Missionnaire de Notre Dame en vue de la Marche pour la Vie

Publié le par

Communiqué de la Famille Missionnaire de Notre-Dame pour inviter ses amis à participer à la Marche pour la vie du 19 janvier 2014 à Paris.

La Famille Missionnaire de Notre-Dame invite tous ses amis à prendre part à la Marche pour la vie du dimanche 19 janvier 2014 à Paris. Nous avons participé, l’année dernière, aux trois grandes manifs pour tous. Dans nos différents communiqués avant ces manifestations, nous avions donné les raisons de notre engagement pour la défense de la famille, de la vie et du bel amour. Nous avons souvent rappelé que le combat dans lequel nous étions engagés était le combat décrit au chapitre 12 de l’Apocalypse entre la Femme et le Dragon. Ce combat s’intensifie, c’est évident, et nous ne devons pas baisser les bras mais témoigner du caractère sacré de la vie de sa conception à son terme naturel.

Invitons les hommes de bonne volonté à approfondir l’Encyclique prophétique de Jean-Paul II « Evangelium Vitae » de 1995. Toute vie humaine est sacré, parce qu’elle est un don de Dieu. Le précepte de la Loi naturelle : « tu ne tueras pas » est absolu. Il vaut pour tous les hommes et pour tous les temps ! Ce précepte est gravement remis en question par les idéologies relativistes actuelles, qui ont été pensées avant d’être imposées. Le docteur Pierre Simon, dans son livre « de la vie avant toute chose » (éditions Mazarine 1979) n’hésitait pas à parler d'une mutation de la morale (p. 146), d'un nouveau code éthique (p. 199), d'une nouvelle définition de la vie qui perdrait le caractère d'absolu qu'elle avait dans la Genèse. Dans la conclusion de son livre, après avoir rappelé son combat pour l’accouchement sans douleur, Pierre Simon écrivait :

« C’était certes l’annonce d’un nouveau rapport au corps et à la jouissance, d’une remise en cause d’une domination millénaire, la définition possible d’une nouvelle sexualité, la création, à la limite, d’une nouvelle nature humaine, et d’un nouveau concept de vie. Nous découvrions ainsi que la nature, la vie, sont plus que jamais une production humaine » (p. 255).

Ces lignes ont été écrites en 1979, pourquoi sommes-nous restés si longtemps silencieux ? Il a fallu attendre le projet de loi du mariage homosexuel pour qu’un premier grand réveil voie le jour en France, le 13 janvier 2013. La première grande manifestation de Paris a été suivie de deux autres grandes manifestations. Ne laissons pas éteindre l’élan de ces trois grandes manifestations et continuons notre combat afin que toutes les lois positives qui contredisent la Loi naturelle soient abolies. La France, éducatrice des Peuples, dont la mission est de témoigner de la Sagesse éternelle, peut et doit montrer l’exemple. Les lois qui ont libéralisé la contraception, l’avortement, le mariage homosexuel, les conceptions d’être humains en laboratoire, la recherche sur les embryons et toutes les autres lois qui légitiment les attentats contre la vie peuvent et doivent être abolies ! Ces lois ne sont pas des lois que l’on ne pourrait plus remettre en question, parce qu’elles auraient été promulguées par les hommes du soi-disant meilleur des mondes ! Aller contre ces lois, ce n’est être ni rétros, ni attardés, ni obscurantistes, ni intransigeants, ni intolérants, ni moyenâgeux, mais c’est défendre la vraie liberté et être un vrai démocrate à l’écoute du Peuple ! Être libre en vérité, c’est ne plus être esclave du péché et du pouvoir du Mal et c’est respecter le premier des droits de l’homme : le respect inconditionnel de sa vie. Le « politiquement correct » n’est pas la solution ! L’unique solution est le respect par tous les hommes de la Loi naturelle dont le contenu intégral a été révélé par Dieu dans les 10 commandements. La fraternité entre les hommes est impossible sans le respect par tous de la Loi naturelle. Alors, participons courageusement à la Marche pour la vie du 19 janvier à Paris ! La France et l’Europe ont autre chose à proposer que le droit à l’avortement, la dénaturation du mariage, les manipulations des embryons, l’euthanasie. Elles doivent témoigner des valeurs non négociables, seul fondement de la vraie paix et de la civilisation de l’amour. L’Europe peut être encore lumière des autres Continents ! Nous demanderons à Dieu Trinité et à la Vierge Marie, en la Basilique Notre-Dame du Perpétuel Secours, ce dimanche 19 janvier 2014 à 12h30, la grâce d’être des témoins de la vérité sur la famille, l’amour conjugal et le caractère sacré de la vie. Le dernier appel de Jean-Paul II, quelques semaines avant sa mort, a été : Levons-nous ! Allons ! Soyons courageux pour témoigner dans l’amour et le respect de toutes les personnes de la Loi naturelle, qui doit être le solide fondement des Lois des Nations.

Ayons confiance et confions à la Vierge Marie, Reine de France, notre combat pour la vie : Ô Sainte Marie, Mère de Dieu, regardez vos enfants qui vous supplient : ne laissez pas la France tomber plus bas encore, mais permettez qu’elle se relève et qu’elle entraîne ses sœurs de l’Europe à retrouver la fidélité à leurs racines chrétiennes ! Avec vous, nous savons que rien n’est impossible à Dieu. Donnez-nous la grâce de rayonner la vérité et la joie de l’évangile !

Père Bernard, Modérateur de la Famille Missionnaire de Notre-Dame

Que voulez-vous faire ?
Consulter la consigne spitrituelle
Juillet 2019 : les commandements de Dieu
Prier en direct avec les offices
S'informer de nos actualités
S'inscrire à nos activités
Se former grâce à nos dossiers