Communiqué : la FMND invite à prier Notre-Dame des Neiges pour la France

Publié le par

La Famille Missionnaire de Notre-Dame invite ceux qui comprennent l’urgence de la prière pour la France au pèlerinage en l’honneur de Notre-Dame des Neiges à Saint-Pierre-de-Colombier (Ardèche), ce samedi 15 décembre 2018

Nous fêtons solennellement Notre-Dame des Neiges, dans l’octave de la solennité de l’Immaculée Conception, parce que l’évêque de Viviers, Mgr Alfred Couderc, a béni la statue de Notre-Dame des Neiges, le 15 décembre 1946. Il a accepté, ce jour-là, la fondation de notre Famille religieuse. Vous trouverez ici le programme de cette journée de pèlerinage. Des cars ou minibus partiront de chacun de nos Foyers. Si vous désirez participer à ce pèlerinage, prenez contact avec le Foyer le plus proche.

Nous prierons plus intensément encore pour la France en ce pèlerinage et nous rappellerons cette prophétie de Jésus au petit Van au Viet-Nam, le 9 novembre 1945, que peu connaissent :

« C’est en France que mon amour s’est tout d’abord manifesté. Hélas ! Mon enfant, pendant que le flot de cet amour coulait par la France et l’univers, la France l’a fait dériver dans l’amour du monde de sorte qu’il diminuait peu à peu … C’est pourquoi la France est malheureuse. Mais, mon enfant, la France est le pays que j’aime et chéris particulièrement … J’y rétablirai mon amour … Le châtiment que je lui ai envoyé est maintenant fini. Pour commencer à répandre sur elle mon amour, je n’attends désormais qu’une chose : que l’on m’adresse assez de prières. Alors, mon enfant, de la France mon amour s’étendra dans le monde. Je me servirai de la France pour étendre partout le règne de mon amour (j’avais manifesté déjà ces choses à une ou deux âmes, mais toi, mon petit enfant, tu les ignorais encore ; c’est pourquoi je te les dis maintenant). Mais pour cela, il faut beaucoup de prières car nombreux encore sont ceux qui ne veulent pas se montrer zélés pour ma cause … Surtout, prie pour les prêtres de France car c’est par eux que j’affermirai en ce pays le « règne de mon Amour » … Ô mon enfant, prie beaucoup. Sans la prière, on rencontrera de nombreux obstacles pénibles à surmonter et le règne de mon Amour ne s’établira que difficilement. Mon enfant, j’aime beaucoup la France; et c’est uniquement parce qu’auparavant, à cause d’elle, mon amour a failli mourir étouffé par les fumées montant de l’enfer que j’ai dû, par miséricorde, recourir à un châtiment temporaire pour dissiper l’infernale fumée et permettre à mon amour de respirer plus à l’aise. Mon enfant, le règne de mon amour une fois libéré en France, je me servirai de ce pays pour étendre ce règne à tout l’univers… Mon enfant, la France, vois-tu, est un pays que j’aime et chéris particulièrement. En contemplant la fleur, ta sœur aînée (Ste Thérèse de l’Enfant-Jésus), souviens-toi de prier pour que le pays que j’aime et chéris particulièrement ait le courage de se sacrifier pour le « règne de mon amour ». (Source : blog myriamir)

Que voulez-vous faire ?
Consulter la consigne spitrituelle
Juillet 2019 : les commandements de Dieu
Prier en direct avec les offices
S'informer de nos actualités
S'inscrire à nos activités
Se former grâce à nos dossiers