Pour (re)découvrir la Tradition de l'Eglise sur la Bible

Publié le par

Communiqué de présentation de notre prochain Forum

à Sens les 22 et 23 février 2020

Bien chers amis,

nous vous invitons à un Forum particulièrement important, les 22 et 23 février 2020 en notre Foyer de Sens. En ce temps de relativisme, les baptisés - mais aussi les hommes de bonne volonté – ont besoin de découvrir ou de redécouvrir ce que la Tradition de l’Eglise a toujours enseigné sur l’inspiration et la vérité de l’Ecriture Sainte.

La première partie du Forum

Cette partie introductive traitera de l’Ecriture Sainte et de la Vérité. Jésus est la Vérité en Personne : “Ta Parole est Vérité” (Jn 17,17) ; “Je suis la Vérité” (Jn 14,6). L’Ecriture Sainte est composée de deux parties : l’Ancien Testament (avant l’Incarnation du Verbe) et le Nouveau Testament. Ces deux parties de l’Ecriture Sainte sont-elles exemptes de toute erreur ? Le christianisme est-il une religion du Livre ou de la Parole de Dieu ? Qu’est-ce qui différencie la Bible des écrits “sacrés” des autres religions ?

La deuxième partie du Forum

Dans cette partie, nous approfondirons le mystère de l’inspiration, action de l’Esprit-Saint qui “pousse” un auteur humain à témoigner d’une Parole divine en un langage humain. Nous nous efforcerons de répondre à cette question fondamentale : peut-on croire à l’historicité des Évangiles ?

Les quatre Évangiles sont les textes les plus importants de l’Ecriture Sainte. Ils ont été écrits par les témoins oculaires de la vie publique de Jésus (Matthieu et Jean)  ou les témoins des témoins oculaires (Marc et Luc). L’historicité des évangiles est fondamentale. Si les Évangiles n’étaient pas historiques, le christianisme ne serait qu’un mythe, la Foi chrétienne s’effondrerait. L’Eglise, dans sa Tradition, a toujours cru à l’historicité des évangiles. Elle n’a retenu comme canoniques que les quatre Évangiles selon St Matthieu, St Marc, St Luc et St Jean. Les évangélistes ont été rigoureux pour ne transmettre que des faits réels et que des paroles de Jésus. Ils transmettent ce que Jésus a été, a dit et a fait. De l’historicité des Évangiles on peut affirmer ensuite que le christianisme n’est pas une religion du livre mais la religion de l’Histoire du Salut. La Foi ne naît pas d’une adhésion à une idéologie mais d’une rencontre avec Jésus Ressuscité par et dans Son Eglise.

La troisième partie du Forum

Ce forum se concentrera sur la crise de l’exégèse qui a remis en question l’inspiration et l’inerrance de l’Ecriture Sainte. L’herméneutique de la Foi est l’un des remèdes prôné par Benoît XVI. Nous donnerons également notre témoignage sur M. Gérard Soulages, Fondateur de “Fidélité et Ouverture” et sur notre Père Fondateur.

La quatrième partie du Forum

Cette dernière partie donnera des conseils concrets pour se nourrir de la Parole de Dieu. Des passages de l’Ecriture Sainte sont bien difficiles à comprendre. Comment les interpréter ?

Conclusion

Benoît XVI, dans son discours aux Bernardins à Paris, en septembre 2008, nous avait invité à imiter les moines du Moyen-Âge qui étaient des “chercheurs de Dieu”.

Programme

Pour plus de renseignements, ou pour vous inscrire, cliquez ici !

Que voulez-vous faire ?
Consulter la consigne spitrituelle
Novembre 2020 : le Ciel, notre patrie
Prier en direct avec les offices
S'informer de nos actualités
S'inscrire à nos activités
Se former grâce à nos dossiers