Janvier 2021 : En avant pour une année de courage et de fidélité !

En avant pour une année de courage et de fidélité !

I - Avant de commencer...

Bien chers amis, bien chers jeunes amis,

Nous vous souhaitons une Sainte Année 2021. Nous n’utilisons pas, cette année, l’adjectif « bonne », car nous nous préparons, tous, à une année difficile. Mais si cette année n’est pas « bonne » selon les critères naturels ou mondains, elle peut devenir « bonne » selon les critères surnaturels de la grâce. Le temps des persécutions a été un temps bien difficile pour les chrétiens, obligés de se cacher à Rome dans les catacombes, mais il a été un temps de grandes grâces, un temps de semence de chrétiens. Les persécutions, en effet, n’ont pas détruit l’Eglise, mais lui ont permis de croître et de se développer. N’ayons donc pas peur, en entrant dans cette année 2021, et comme nous l’avons dit pour la Fête de Notre-Dame des Neiges : soyons forts dans la Foi et fidèles.

Nous rendons grâce à Dieu d’avoir pu, malgré les consignes sanitaires, fêter dignement Notre-Dame des Neiges, les samedis 12 et 19 décembre derniers. Nos sœurs et frères des Foyers ont pu, presque tous, participer à cette Fête et, en chacun de nos Foyers, nous avons été très heureux d’accueillir plusieurs d’entre vous pour suivre par la retransmission telle ou telle partie de la Fête. Le 12 décembre, les pèlerins ont été favorisés par de beaux arcs-en-ciel. Le 19 décembre, par contre, il a beaucoup plu. Cette pluie pourrait symboliser les pleurs de Notre-Dame devant la situation actuelle du monde et les grandes souffrances de ses enfants. L’arc-en-ciel, lui, nous rappelle l’Alliance avec Noé. Dieu veut répandre en abondance Sa Miséricorde sur notre humanité. Il ne le peut, cependant, que si les hommes pécheurs se retournent vers Lui et disent avec un cœur contrit : « Kyrie eleison ». Nous ne pouvons que constater, hélas, que la grande majorité des Etats s’éloigne toujours davantage de la Loi naturelle dont Dieu est le fondement. L’Argentine, ce 30 décembre, vient de légaliser l’avortement.

Notre nuit de prière de ce 31 décembre, du fait du couvre-feu, n’a pas pu être « publique », nous le regrettons. Vous aurez pu en suivre, peut-être, une partie et prier avec nous en réparation pour obtenir de l’Esprit-Saint l’ouverture du cœur d’un plus grand nombre de nos contemporains.

Nous ne devons pas oublier, cependant, le mystère que nous sommes en train de vivre : le Verbe s’est fait homme pour que l’homme devienne enfant de Dieu et participe au Bonheur éternel dans le Royaume éternel. Saint Joseph et la Vierge Marie ont vécu le premier Noël de l’histoire de l’humanité dans le dépouillement total. Mais, après la naissance de Jésus, ils ont ressenti la joie que nul ne pourra jamais leur enlever : ils ont adoré le Fils de Dieu, qui s’est fait petit enfant. L’exil en Egypte, la pauvreté de Nazareth, ces épreuves douloureuses n’ont pu leur enlever cette joie.  Que Jésus, Marie et Joseph nous obtiennent de rayonner auprès de nos contemporains, désabusés et découragés, cette joie de Noël, cette espérance chrétienne, cet Amour de charité qui remportent toutes les victoires !

Prière d'introduction

Viens Esprit-Saint… Notre Père... Je vous salue Marie… St Joseph, St Basile et St Grégoire de Nazianze, Ste Geneviève, St Manuel Gonzalez, Ste Raphaëlle, Claire de Castelbajac, St Lucien, Ste Léonie, Bse Alix, Pauline Jaricot, Anne de Guigné, Marie-Thérèse Noblet, Saint Hilaire, St Antoine, Sts Fabien et Sébastien, Ste Agnès, St André du Québec, St Vincent, St François de Sales, St Paul, Sts Timothée et Tite, Ste Angèle Merici, St Thomas d’Aquin, St Jean Bosco, Saints Patrons et Saints Anges gardiens.

Effort

Chaque matin, demandons à Dieu la grâce d’être plus courageux et plus fidèles.

Parole de Dieu : Josué 1, 5-9

« sois fort et tiens bon ! Sois sans crainte ni frayeur car le Seigneur ton Dieu est avec toi». Ps 89 (88) : le fondement de notre confiance : la fidélité de Dieu !

« Personne ne pourra te résister tout au long de ta vie. J’étais avec Moïse, je serai avec toi ; je ne te délaisserai pas, je ne t’abandonnerai pas. Sois fort et courageux, c’est toi qui donneras en héritage à ce peuple le pays que j’avais juré de donner à leurs pères. Quant à toi, sois fort et très courageux, en veillant à agir selon toute la Loi prescrite par Moïse, mon serviteur. Ne t’en écarte ni à droite ni à gauche, pour réussir partout où tu iras. Ce livre de la Loi ne quittera pas tes lèvres ; tu le murmureras jour et nuit, afin que tu veilles à agir selon tout ce qui s’y trouve écrit : alors tu feras prospérer tes entreprises, alors tu réussiras. Ne t’ai-je pas commandé : “Sois fort et courageux !” ? Ne crains pas, ne t’effraie pas, car le Seigneur ton Dieu sera avec toi partout où tu iras. » (Jos 1, 5-9)

II - Les rubriques du carnet de cordée

1) Discipline : courage et fidélité à nos temps de prière...

Courage pour être fidèles à nos temps de prière et à notre examen de conscience quotidien.

2) Prévisions : prévisions

En ce temps de pandémie et de changements continuels dus aux confinements, déconfinements, couvre-feu et autres consignes sanitaires, prévoir est bien difficile. Exerçons le courage pour mettre Dieu à la première place, quelles que soient les contraintes. Dieu sera avec nous, nous serons fidèles.

3) Consigne spirituelle : en avant pour une année de courage et de fidélité !

Il nous a semblé important de centrer notre Consigne de cordée sur le courage et la fidélité. Nous aurons besoin de ces deux vertus en cette année 2021 qui sera difficile pour tous.

La vertu de courage est « l’énergie d'un être vivant qui lui permet de vaincre sa peur, lui fait supporter la souffrance, braver le danger, entreprendre des choses difficiles ou hardies ». Notre vertu de courage doit être animée par la charité pour être en vérité « selon Dieu ». Le terroriste, qui se fait sauter avec sa bombe pour tuer le maximum de personnes, n’accomplit pas un acte de courage selon Dieu, mais un acte blasphématoire. Le courage selon Dieu est animé par l’amour et non par la haine. Il est uniquement au service de la vérité. Exerçons le courage selon Dieu !

Dans la Bible, la vertu de fidélité est liée à la solidité ; être fidèle, c’est être solide, donc être digne de confiance. Le mot «amen» est comme l’affirmation que Dieu est fidèle, que nous pouvons compter sur Lui pour l’accomplissement des promesses. Soyons fidèles comme Dieu est fidèle !

Le courage de Jésus est révélé dès le premier moment de l’Incarnation (He 10) : le Verbe de Dieu sait qu’Il vient accomplir une mission très difficile : « sauver » l’humanité en la libérant de l’esclavage du Prince de ce monde. Cette mission de Salut trouve son accomplissement dans le Sacrifice de la Croix. Jésus en est pleinement conscient, Il dit à Son Père : « Me voici, Père, Je viens pour faire Ta Volonté » (Ps 39). Les évangiles révèlent l’héroïque courage de Jésus : son jeûne de 40 jours, son combat victorieux contre Satan, son énergie pour chasser les vendeurs du Temple, ses controverses avec des Pharisiens, des scribes et des Sadducéens, ses rencontres avec des pécheurs publics ou des lépreux. Quel courage pour témoigner de la Vérité devant le Sanhédrin, Pilate, Hérode. Quel courage, enfin, pour endurer la flagellation et porter sa Croix jusqu’au bout. Imitons Jésus, soyons courageux !

Le courage de la Vierge Marie doit aussi nous fortifier en ce mois de janvier : elle a embrassé son Fils sur le chemin de la Croix, elle était présente au pied de la Croix pendant les trois longues heures d’agonie de Jésus crucifié, elle a accepté de vivre une longue et douloureuse solitude jusqu’au jour de l’Assomption. Imitons le courage de notre Maman du Ciel et demandons-lui la grâce du courage.

Le courage des Saintes Femmes doit nous soutenir et nous stimuler : Véronique n’a pas craint les ennemis de Jésus, elle a essuyé son visage pendant la Passion ; Marie Magdeleine, d’autres Marie, Suzanne, Salomé étaient là autour de la Mère des douleurs au pied de la Croix. Les apôtres et les disciples n’ont pas été aussi courageux. N’ayons pas honte de Jésus et de son Eglise !

Le courage des martyrs du sang et des témoins de la Foi et de la morale : les apôtres et les premiers chrétiens ont préféré perdre leur vie plutôt que renier Jésus et apostasier. Jésus a besoin, aujourd’hui, de témoins courageux. Imitons le courage des martyrs et des témoins de la Foi !

Le grand courage des Papes du vingtième siècle : Saint Pie X s’est opposé énergiquement au modernisme qui menaçait gravement la Foi ; Pie XII a sauvé de nombreux frères aînés Juifs ; Saint Jean XXIII a eu l’audace de convoquer le Concile Vatican II ; Saint Paul VI, en 1968, a posé deux actes très courageux : le Credo du Peuple de Dieu et l’Encyclique Humanae Vitae ; Saint Jean-Paul II a donné deux Encycliques particulièrement importantes : l’Evangile de la Vie, Veritatis Splendor et le CEC. Il a conquis beaucoup de jeunes parce qu’il n’a pas eu peur d’être leur ami exigeant comme Jésus. Le dernier chapitre de son dernier livre (Levez-vous ! Allons !) s’intitule : « Dieu et le courage ». Alors que ses forces physiques déclinaient, il a voulu appeler ses frères évêques et, par eux, tous les chrétiens, au courage pour témoigner du Christ, Voie, Vérité et Vie. Levons-nous, allons !

Le courage pour Mère Marie Augusta et le Père : notre Fondateur témoignait de l’énergie de Mère Marie-Augusta. Elle invitait à contempler la flagellation de Jésus pour puiser le courage de combattre le Mal et le Malin avec Notre-Seigneur flagellé et d’être fermes, vigilants, courageux dans l'épreuve. Elle ne «décourageait» pas dans sa mission d’éducatrice, mais elle donnait confiance en rappelant que Jésus veille sur nous. Elle disait : « Douceur d'un inlassable «oui» du cœur à l'amour se cachant sous l'épreuve. Force d'un inlassable «non» de volonté aux sollicitations mensongères ».

Le courage pour témoigner de la dignité de toute personne humaine : Depuis la légalisation de l’avortement (1975), on estime à deux milliards deux cent cinquante mille le nombre des victimes de l’avortement. C’est la guerre mondiale la plus cruelle de l’histoire de l’humanité. Les générations qui viendront après nous diront avec raison : « vous saviez et pourquoi avez-vous gardé le silence ? Pourquoi n’avez-vous rien fait pour défendre la vie de ces innocents, car un embryon, c’est un enfant. Tuer un enfant innocent dans le sein de sa maman, c’est enfreindre gravement le cinquième commandement de Dieu : Tu ne tueras pas » ? Admirons le courage de Jérôme Lejeune, de Mère Teresa, de St Jean-Paul II et soyons courageux pour dénoncer les lois qui légalisent l’avortement et qui vont légaliser l’euthanasie. La vie humaine doit être respectée de sa conception à son terme naturel. Tout être humain, en bonne santé ou lourdement handicapé, possède une dignité inamissible du fait de sa création à l’image et à la ressemblance de Dieu. Toute vie humaine est sacrée.

Le courage pour servir sans se lasser la charité dans la vérité : Benoît XVI disait : « Le développement est impossible, s’il n’y a pas des hommes droits, des acteurs économiques et des hommes politiques fortement interpellés dans leur conscience par le souci du bien commun. […] Attirée par l’agir technique pur, la raison sans la foi est destinée à se perdre dans l’illusion de sa toute-puissance. La foi, sans la raison, risque de devenir étrangère à la vie concrète des personnes » (Caritas in Veritate n°71 et 74). Le Pape François appelle à la charité sans frontières (3 sept. 2014) : « L'Église sans frontières est mère de tous ... résonne dans le sanctuaire de la conscience l'appel à toucher la misère humaine et à mettre en pratique le commandement de l'amour que Jésus nous a laissé ». Jésus pourra-t-Il compter sur nous en cette année 2021 ?

Prions, souffrons et offrons pour les responsables politiques et religieux : qu’ils soient plus courageux et fidèles à la Loi naturelle, qui vaut pour tous les hommes sans exception.

La mission des responsables politiques et religieux n’a jamais été facile. Elle est particulièrement difficile en ce temps de dictatures du relativisme et de dictatures sanitaires. Pilate n’a pas eu le courage de s’opposer à la grande injustice qu’était la condamnation à mort de Jésus. Il n’est pas facile de s’opposer aux pressions des cultures de la mort, des colonisations idéologiques dont parlait le Pape François, le 3 oct. 2016, et des Médias. Un homme politique ne devrait avoir qu’un désir : respecter la Loi naturelle pour le vrai bien de ses concitoyens et le respect de leur liberté.

Les responsables religieux doivent avoir le courage de ne pas se modeler sur l’esprit du monde et de redire sans peur avec les apôtres : « il faut obéir à Dieu plutôt qu’aux hommes » (Ac 5, 29). Qu’ils n’oublient pas cette phrase de Jésus dans l’évangile : « A César ce qui est à César et à Dieu ce qui est à Dieu » (Lc 10, 25).

La fidélité à Dieu le Père, à Jésus et à son Eglise nous permettra d’être courageux. Si nous n’étions pas fidèles aux promesses de notre baptême, comment pourrions-nous être courageux pour nous opposer aux cultures de la mort et aux dictatures du relativisme ?

Entrons dans cette année 2021, que tous annoncent particulièrement difficile, en disant avec les Saints du Ciel et les Anges : en avant pour une année de courage et de fidélité !

4) Formation

Les enseignements vidéos des samedis 12 et 19 décembre de la Fête de Notre-Dame des Neiges sur la Force de la Foi et la fidélité.

5) Action

Plusieurs associations au service de la famille et de la vie, nous appellent à nous mobiliser afin que les nouvelles lois bioéthiques, qui déconstruiront davantage encore la famille et désacraliseront toujours plus la vie humaine, ne soient pas votées.

N’oublions pas de prier pour l’unité des chrétiens en ce mois de janvier.

6) Partage

Nous avons gardé, malgré le confinement, le programme prévu pour la Fête de Notre-Dame des Neiges. Nous ne regrettons pas d’avoir pu donner à Notre-Dame des Neiges la joie de bénir ses pèlerins réunis à Saint-Pierre et ceux unis à nous par la retransmission vidéo, les 12 et 19 décembre derniers. Beaucoup de grâces ont été données, nous en sommes convaincus et le Cœur Immaculé de Marie a été consolé et aimé.

Nous rendons grâce à Dieu pour les jeunes qui ne baissent pas les bras et veulent être forts dans leur Foi et fidèles. Merci à tous ceux qui ont préféré des vacances de Noël spirituelles à des vacances mondaines et merci à ceux qui ont participé par la retransmission à la nuit de prière, qui a été vécue dans la crypte Saint-Michel en temps de couvre-feu. Les Cœurs de Jésus et de Marie, nous en sommes convaincus, ont été consolés.

Merci de prier et d’offrir afin que les travaux sur le Site Notre-Dame des Neiges puissent reprendre et que le tribunal administratif de Lyon reconnaisse nos droits.

Je vous assure des prières et de l’affection de Mère Magdeleine et de tous nos frères et sœurs, je vous bénis affectueusement et vous redis : Sainte Année 2021, quelles que soient les difficultés et les épreuves. Je confie à vos prières toutes nos intentions : les vocations d’apôtres de l’Amour et la construction de la Chapelle du Cœur Immaculé de Marie contre laquelle l’Enfer se déchaîne. Nous portons, chaque jour, devant la statue de Notre-Dame des Neiges et la crèche, toutes vos intentions. Nous pensons plus particulièrement à tous ceux qui, parmi vous, viennent d’être douloureusement éprouvés. Prions intensément pour notre Pape François, l’Eglise et son unité dans la vérité et la charité.

Père Bernard

III - Des nouvelles du site Notre-Dame des Neiges !

En ce début d’année, nous tenons à vous remercier très chaleureusement pour tous vos dons et vos prières pour le Site Notre-Dame des Neiges ! Pour plus d’infos, rendez-vous sur sitendn.fmnd.org !

Pour nous aider, vous pouvez envoyer vos dons en précisant « don pour le Site NDN », et en indiquant dans chaque cas si vous souhaitez un reçu fiscal (merci alors de nous communiquer votre adresse). Nous vous remercions pour votre aide, grande ou petite !

  • par chèque à l'ordre de « Famille Missionnaire de Notre Dame » envoyés à : FMND - Site NDN - 65 rue du Village - 07450 Saint-Pierre de Colombier
  • par carte bancaire : page spéciale ici.
  • par virement : contactez-nous.

Par ailleurs, nous sollicitons votre soutien spirituel en ces temps difficiles ! Rejoignez les "Sentinelles du Site Notre-Dame des Neiges" qui prient à cette intention ! Pour plus d'informations, rendez-vous sur sentinelles.fmnd.org !

Que voulez-vous faire ?
Consulter la consigne spitrituelle
Juillet 2021 : l'illumination des consciences
Prier en direct avec les offices
S'informer de nos actualités
S'inscrire à nos activités
Se former grâce à nos dossiers