Novembre 2021 : Les doux possèderont la terre et jouiront d'une abondante paix

Les doux possèderont la terre et jouiront d'une abondante paix !

I - Avant de commencer...

Bien chers amis, bien chers jeunes amis,

Nous venons de vivre un mois du rosaire spirituellement intense avec le Cénacle présidé par le Père Rolland, responsable national du MSM, et une très riche session pour les membres de la Communauté avec Mgr Livio Melina, qui a collaboré pendant sept années avec le Cardinal Joseph Ratzinger et le Pape Jean-Paul II à la Congrégation pour la doctrine de la Foi. Ces deux prêtres nous ont permis de demeurer dans la paix du cœur et la sérénité en regardant l’étoile et en invoquant Marie.

Nous venons d’accueillir nos Foyers amis pour leur rassemblement annuel des vacances de Toussaint. Tous sont repartis avec le désir d’être les témoins de Jésus et les membres actifs de l’Eglise dont le visage a été défiguré par des ministres ordonnés ou des consacrés, gravement infidèles à leurs engagements ou à leurs vœux. Que le rapport Jean-Marc Sauvé ne nous fasse douter ni de Jésus, ni de Son Eglise. N’ayons pas honte de Notre-Seigneur, de Son Evangile et de Son Eglise, Une, Sainte, Catholique et Apostolique. Mais prions, souffrons et offrons pour les victimes des abus, causés par ces ministres ordonnés ou ces consacrés. N’oublions pas de confier ces derniers à la divine Miséricorde afin qu’ils aient le courage de reconnaître leurs crimes et de se convertir en vérité en vue du Salut de leur âme en grand danger de damnation éternelle.

En ce mois de novembre, vivons davantage avec le Ciel et prions pour les âmes du purgatoire.

Préparons-nous à la Grande Fête de Notre-Dame des Neiges dont vous avez reçu le nouveau programme. Elle commencera le samedi 11 décembre à 15 heures par la procession à la statue de Notre-Dame des Neiges, suivie par la Messe solennelle de Notre-Dame des Neiges à 17 heures. Le dimanche 12 décembre à 10 heures, frères Augustin, Jacques et Jean-Gabriel seront ordonnés prêtres par Mgr Jean-Louis Balsa, notre évêque. Préparons spirituellement cette prochaine Fête de Notre-Dame des Neiges et obtenons du Ciel de grandes grâces. Puisse Notre-Dame des Neiges avoir la joie de donner tous les cadeaux spirituels qu’elle prépare maternellement pour chacun des participants.

La deuxième partie de la Fête de Notre-Dame des Neiges aura lieu les 18 et 19 décembre. Les trois prêtres Domini ordonnés le 12 décembre, célèbreront leur première Messe solennelle : frère Jean-Gabriel, le samedi 18 décembre à 17h00, frère Jacques, le dimanche 19 décembre à 7h30, et frère Augustin, le dimanche 19 décembre à 10h00. Nous conclurons en ce dimanche l’année Saint Joseph par la procession à la statue de Saint Joseph.

Confions-nous bien à Dieu notre Père, à Jésus, à l’Esprit-Saint, à St Joseph, à la Ste Vierge, aux Archanges Sts Michel, Gabriel et Raphaël, à nos Anges gardiens et à nos Saints Patrons pour vivre ces temps difficiles dans la sérénité et la paix du cœur. Prions en réparation pour notre humanité qui transgresse les commandements de Dieu. Puissent beaucoup de cœurs accueillir la lumière divine et rejeter les tentations des démons. L’heure est plus que jamais à la CONVERSION. Ne vivons pas ces temps graves dans le superficiel, mais collaborons avec le Ciel pour le Salut de nos frères.

Prière d'introduction

Viens Esprit de sainteté… Notre Père... avec ND des Neiges, St Joseph, St Charles Borromée, Ste Elisabeth de la Trinité, St Léon le Grand, St Martin, St Josaphat, St Albert, Ste Gertrude, Ste Elisabeth de Hongrie, Ste Mechtilde, Ste Cécile, Sts martyrs du Viet-Nam, St Théophane Vénard, Ste Catherine d’Alexandrie, Ste Catherine Labouré, St André, Sts Patrons et Saints Anges gardiens.

Efforts

Renouvelons, chaque jour, les actes de Foi, d’Espérance et de Charité pour ne pas nous laisser entraîner par les tentations du Malin qui veut nous faire douter de Jésus et de Son Eglise.

Parole de Dieu : Psaume 36

«01 Ne t'indigne pas à la vue des méchants, n'envie pas les gens malhonnêtes ;
02 aussi vite que l'herbe, ils se fanent ; comme la verdure, ils se flétrissent.
03 Fais confiance au Seigneur, agis bien, habite la terre et reste fidèle ;
04 mets ta joie dans le Seigneur : il comblera les désirs de ton cœur.
05 Dirige ton chemin vers le Seigneur, fais-lui confiance, et lui, il agira.
06 Il fera lever comme le jour ta justice, et ton droit comme le plein midi.
07 Repose-toi sur le Seigneur et compte sur lui.
Ne t'indigne pas devant celui qui réussit, devant l'homme qui use d'intrigues.
08 Laisse ta colère, calme ta fièvre, ne t'indigne pas : il n'en viendrait que du mal ;
09 les méchants seront déracinés, mais qui espère le Seigneur possédera la terre.
10 Encore un peu de temps : plus d'impie ; tu pénètres chez lui : il n'y est plus.
11 Les doux posséderont la terre et jouiront d'une abondante paix.
12 L'impie peut intriguer contre le juste et grincer des dents contre lui,
13 le Seigneur se moque du méchant car il voit son jour qui arrive.
14 L'impie a tiré son épée, il a tendu son arc pour abattre le pauvre et le faible, pour tuer l'homme droit.
15 Mais l'épée lui entrera dans le cœur, et son arc se brisera.
16 Pour le juste, avoir peu de biens vaut mieux que la fortune des impies.
17 Car le bras de l'impie sera brisé, mais le Seigneur soutient les justes.
18 Il connaît les jours de l'homme intègre qui recevra un héritage impérissable.
19 Pas de honte pour lui aux mauvais jours ; aux temps de famine, il sera rassasié.
20 Mais oui, les impies disparaîtront comme la parure des prés ;
c'en est fini des ennemis du Seigneur : ils s'en vont en fumée.
21 L'impie emprunte et ne rend pas ; le juste a pitié : il donne.
22 Ceux qu'il bénit posséderont la terre, ceux qu'il maudit seront déracinés.
23 Quand le Seigneur conduit les pas de l'homme, ils sont fermes et sa marche lui plaît.
24 S'il trébuche, il ne tombe pas car le Seigneur le soutient de sa main.
25 Jamais, de ma jeunesse à mes vieux jours, je n'ai vu le juste abandonné ni ses enfants mendier leur pain.
26 Chaque jour il a pitié, il prête ; ses descendants seront bénis.
27 Évite le mal, fais ce qui est bien, et tu auras une habitation pour toujours,
28 car le Seigneur aime le bon droit, il n'abandonne pas ses amis. Ceux-là seront préservés à jamais, les descendants de l'impie seront déracinés.
29 Les justes posséderont la terre et toujours l'habiteront.
30 Les lèvres du juste redisent la sagesse et sa bouche énonce le droit.
31 La loi de son Dieu est dans son cœur ; il va, sans craindre les faux pas.
32 Les impies guettent le juste, ils cherchent à le faire mourir.
33 Mais le Seigneur ne saurait l'abandonner ni le laisser condamner par ses juges.
34 Espère le Seigneur, et garde son chemin : il t'élèvera jusqu'à posséder la terre ; tu verras les impies déracinés.
35 J'ai vu l'impie dans sa puissance se déployer comme un cèdre vigoureux.
36 Il a passé, voici qu'il n'est plus ; je l'ai cherché, il est introuvable.
37 Considère l'homme droit, vois l'homme intègre : un avenir est promis aux pacifiques.
38 Les pécheurs seront tous déracinés, et l'avenir des impies, anéanti.
39 Le Seigneur est le salut pour les justes, leur abri au temps de la détresse.
40 Le Seigneur les aide et les délivre, il les délivre de l'impie, il les sauve, car ils cherchent en lui leur refuge.»

II - Les rubriques du carnet de cordée

1) Discipline : exactitude

Être exact un jour ne suffit pas ; être exact une semaine ou un mois ne suffisent pas ; soyons exacts tous les jours de notre vie ! Avec la grâce de Dieu, développons les vertus d’exactitude et de ponctualité pour marcher sur le chemin de la sainteté et servir nos frères.

2) Prévisions : pour ce mois de novembre

Chaque jour, l’Eglise nous permet de pouvoir obtenir une indulgence plénière ou partielle pour une âme du purgatoire. Ne négligeons pas cette aide que nous pouvons apporter à ces âmes. Elles nous aideront d’autant plus de leurs prières. Nous entrerons à la fin de ce mois dans une nouvelle année liturgique. Puisse ce nouveau temps de l’Avent être vécu intensément et ardemment avec le grand désir de la nouvelle venue de Jésus en nos cœurs. Préparons les Fêtes de l’Immaculée Conception et de Notre-Dame des Neiges : le triomphe du Cœur Immaculé de Marie approche !

3) Consigne spirituelle : "Les justes possèderont la terre et jouiront d’une abondante paix."

Notre Consigne spirituelle de ce mois de novembre est tirée du psaume 36, prié à l’Office des lectures du mardi de la 2e semaine. Ce psaume inspiré devrait nous aider à vivre ce mois des fins dernières en ce temps de grande tempête dans la paix du cœur et la sérénité, malgré tristesse et angoisse.

Le psalmiste revient sans cesse sur le combat des justes, persécutés par les impies. Il nous invite à ne pas nous laisser fasciner par le pouvoir du Mal, mais à faire confiance au Seigneur et à agir bien. Des écrivains ont parlé avec raison de la fascination du Mal. Le psaume nous invite à ne pas envier les richesses et la vie de plaisirs des impies. Ne nous indignons pas devant le succès des sans-Dieu (Ps 36, 8). « Calmons notre colère, notre fièvre, ne nous indignons pas, il n’en viendrait que du mal », dit encore le psaume. Dieu, à la fin des temps, au jour du Grand Jugement, jugera définitivement les hommes. Les justes, seuls, avec les convertis, possèderont la terre (Ps 36, 9;11). Désirons faire partie de ces justes et, aujourd’hui, soyons fidèles dans les plus petites choses de notre vie.

La sainteté des justes est insupportable à ceux qui rejettent la Loi de Dieu (Ps 36, 12). Il ne faut donc pas être étonné qu’ils soient persécutés, mais le psaume redit : les méchants seront déracinés alors que les doux posséderont la terre. Redisons-nous sans cesse : «N’AYONS PAS PEUR !»

Avec les Saints du Ciel et les âmes du purgatoire, en ce mois de novembre, mettons notre joie dans le Seigneur et ayons cette ferme espérance : Il comblera les désirs de notre cœur (Ps 36,4). Dieu, par ce psaume, veut nous garder dans la vraie espérance. Ne sous-estimons pas, cependant, la puissance de l’Enfer. Le psaume 36 est comme un para-Satan, une prière de délivrance. Ceux qui ont fait le choix de l’étendard de Lucifer semblent réussir en tout : ils ont de grands biens, la santé, la notoriété. Ils se moquent des commandements de Dieu. Ils s’enrichissent par le mensonge, le vol et toutes sortes d’injustice. Les démons tentent les justes pour leur faire envier les impies et abandonner la voie étroite et exigeante qui conduit au Royaume. Le psalmiste ne craint pas de mettre en garde les justes en leur disant : « évite le mal, fais ce qui est bien, et tu auras une habitation pour toujours (Ps 36, 27) car le Seigneur aime le bon droit, il n'abandonne pas ses amis ». Soyons forts par la force de Dieu et fidèles ! En ce temps de grande tempête, il faut humblement demander à Dieu la grâce de l’humilité. Ne soyons pas téméraires, mais ayons une humble confiance en Jésus qui sera toujours là !

Puisse la conclusion du psaume nous garder dans la Foi sereine, la ferme Espérance, la paix du cœur, la joie dans l’Esprit-Saint : « Le Seigneur est le salut pour les justes, leur abri au temps de la détresse. Il les aide et les délivre de l'impie, il les sauve, car ils cherchent en lui leur refuge ». (Ps 36, 39-40)

Jésus donne la plénitude de sens du Ps 36 dans les Béatitudes (Mt 5, 1-12) : le Royaume des Cieux appartient à ceux qui ont fait le choix par l’Esprit-Saint de la pauvreté évangélique, contrairement aux impies du psaume 36, injustement enrichis, et qui ont fait de l’Argent leur dieu. Les doux possèderont la terre dont il est question dans ce psaume. Les justes compatissent aux souffrances de leur prochain, ce qui n’est pas le cas des impies. Ils ont faim et soif de justice-sainteté alors que les impies méprisent la sainteté. Ils sont miséricordieux, ont le cœur pur, sont pacifiques et sont persécutés par les impies à cause de leur justice-sainteté, à cause de Jésus. Ces persécutions, loin de les décourager, les font entrer dans une très grande joie : «réjouissez-vous, soyez dans l’allégresse car votre récompense est grande dans les Cieux.» Vivons ces Béatitudes et témoignons de la joie de Dieu !

Vivons ces temps troublés en imitant les premiers chrétiens, confiants et abandonnés à la Volonté de Dieu. Jésus, la Vierge Marie, Saint Joseph, les Anges et les Saints sont avec nous. Que pouvons-nous craindre ? Si Dieu est pour nous, qui sera contre nous ? (Rm 8, 31).

La terre dont il est question dans le psaume 36 et dans les Béatitudes est « la terre nouvelle » dont parlent Saint Pierre (2P 3,13) et Saint Jean et qui peut s’identifier avec le Royaume de Dieu.

La joie des Béatitudes n’est pas une joie passagère, charnelle, superficielle, mais la joie spirituelle et éternelle, le Bonheur éternel parfait en Dieu avec les Anges et tous les élus.

Ayons faim et soif de sainteté. La quatrième Béatitude proclame bienheureux ceux qui ont faim et soif de justice. La justice est le fruit de l’observance des 10 commandements, synonyme de sainteté. Les désirs de notre cœur (Ps 36,4) doivent tendre à l’accomplissement de la Volonté de Dieu : « que ta Volonté soit faite sur la terre comme au Ciel » (Mt 6, 10).

Soyons priants et vigilants face à l’attraction du Mal. Depuis le péché originel, tous sont marqués par la triple concupiscence, qui engendre cette attraction du Mal, attisé par les démons. Ceux qui n’ont pas été «sanctifiés» par le baptême sont beaucoup plus en danger par le fléau de l’attraction du Mal. Mais les chrétiens, eux-mêmes, doivent être vigilants et priants, car les démons visent et combinent sans cesse. Chaque jour, demandons la grâce d’être délivrés du Mal et du Malin (Mt 6, 13).

La sagesse est le fruit de l’observance de la Loi de Dieu. La Loi de Dieu est vue par beaucoup comme une entrave à notre liberté. Elle est, de fait, un don précieux fait à l’homme. Ce don, Dieu l’a fait au jour où Il a scellé l’Alliance avec Son Peuple sur le Mont Sinaï (Ex 19, 1-25) afin qu’il demeure fidèle à l’Alliance. La Loi de Dieu fait participer le Peuple de Dieu à la Sagesse divine.

Le Salut des justes et la damnation éternelle. A l’heure où l’on est plus attentif à la santé qu’au Salut, il est très important de rappeler ce qu’est le Salut dont il est parlé en conclusion du Ps 36. Le dictionnaire Robert définit ainsi le Salut : Félicité éternelle ; fait d'être sauvé du péché et de la damnation. Le Salut nous a été mérité par Jésus par sa mort sur la Croix et sa Résurrection. La Rédemption qu’Il a accomplie est parfaite. Tous les hommes pourraient être sauvés, mais tous ne le seront pas, parce que Dieu ne veut pas imposer le Salut aux hommes pécheurs. Chacun doit l’accueillir dans la Foi. Être sauvé, c’est donc être « justifié » gratuitement par Dieu en Jésus-Christ. Personne ne peut être sauvé par lui-même. Le contraire du Salut est la damnation éternelle = la privation éternelle de Dieu, l’Enfer. Comprenons bien que le Salut de l’âme est l’essentiel de notre vie. Jésus, après avoir ouvert les yeux de Bartimée, lui a dit : « va, ta Foi t’a sauvé » (Mc 10, 52). Les martyrs ont préféré mourir plutôt que de renier Jésus, car, pour eux, la vie de leur corps était moins importante que la vie éternelle de leur âme spirituelle. Gravons en nos mémoires cette phrase de Jésus : « Quel avantage l’homme a-t-il à gagner le monde entier s’il vient à perdre son âme ? » (Mc 8, 37)

Béatitudes et 10 commandements ne se contredisent pas. Jésus, après avoir proclamé les 8 Béatitudes, a dit : « Ne croyez pas que je sois venu anéantir la Loi, ou les Prophètes ; je ne suis pas venu les anéantir, mais les accomplir (Mt 5, 17). Jésus a répondu au jeune homme riche qui lui demandait ce qu’il devait faire pour obtenir la vie éternelle : « observe les commandements » (Mt 19, 17). Le jeune homme Lui répond : «Tout cela, je l’ai observé ; que me manque-t-il encore ? » Jésus lui dit : « Si tu veux être parfait … viens, suis-Moi » (Mt 19, 20-21)

Puisse cette Consigne de cordée nous déterminer dans la voie de l’observance des commandements et de l’imitation de Jésus par la vie selon les Béatitudes. Ainsi, nous ferons partie des justes dont parle le Ps 36 : nous possèderons la terre et jouirons d’une abondante paix.

4) Formation

CEC : Salut (CEC600-605), purgatoire (CEC1030-32), indulgences (CEC 1471-1479).  

5) Action, mission

Aidons nos contemporains à ne pas perdre la Foi, l’Espérance et la Charité. Qu’ils puissent trouver dans les maisons des chrétiens des refuges sûrs en cette grande tempête. 

6) Partage

Partageons nos joies et nos peines en toute simplicité. 

7) Liturgie

1er nov. : Toussaint ; 2 nov. : prière pour tous les défunts ; 9 nov. : dédicace de la Cathédrale du Latran ; 11 nov. : Saint Martin, prière pour les victimes des guerres et pour la France. Dimanche 21 novembre : Solennité du Christ Roi et présentation de Marie au Temple (prêtres et consacrés renouvellent leur promesse de célibat ou leurs vœux). Dimanche 28 novembre : 1er dimanche de l’Avent, début de la nouvelle année liturgique C.

Je vous remercie pour vos prières et votre générosité et je vous bénis affectueusement en vous assurant de la prière et de l’affection de Mère Magdeleine et de tous nos frères et sœurs. Vivons ce mois de novembre en grande communion avec les Saints du Ciel et les âmes du purgatoire et préparons activement la Grande Fête de Notre-Dame des Neiges.

Père Bernard

III - Des nouvelles du site Notre-Dame des Neiges !

Prions Notre-Dame des Neiges, alors que nous préparons sa fête, pour l’avancée du projet de son Site, selon ce que Dieu veut ! Merci pour votre aide et vos prières.  Pour plus d’infos, rendez-vous sur sitendn.fmnd.org !

Pour nous aider, vous pouvez envoyer vos dons en précisant « don pour le Site NDN », et en indiquant dans chaque cas si vous souhaitez un reçu fiscal (merci alors de nous communiquer votre adresse). Nous vous remercions pour votre aide, grande ou petite !

  • par chèque à l'ordre de « Famille Missionnaire de Notre Dame » envoyés à : FMND - Site NDN - 65 rue du Village - 07450 Saint-Pierre de Colombier
  • par carte bancaire : page spéciale ici.
  • par virement : contactez-nous.

Par ailleurs, nous sollicitons votre soutien spirituel en ces temps difficiles ! Rejoignez les "Sentinelles du Site Notre-Dame des Neiges" qui prient à cette intention ! Pour plus d'informations, rendez-vous sur sentinelles.fmnd.org !

Que voulez-vous faire ?
Consulter la consigne spitrituelle
Décembre 2021 : Illuminer les ténèbres par la...
Prier en direct avec les offices
S'informer de nos actualités
S'inscrire à nos activités
Se former grâce à nos dossiers