août 2015 : Les deux étendards

Publié le par

Du 8 au 15 aout : Les deux étendards

Le quatrième jour de la seconde semaine des Exercices, saint Ignace demandait à son Retraitant de faire quatre fois la méditation des deux étendards (n. 136-148) ! S’il demandait de faire quatre fois cet Exercice, c’est qu’il en mesurait toute l’importance ! Le but de cet Exercice était capital :

  • la connaissance des ruses du mauvais chef et le secours pour m’en garder ;
  • ainsi que la connaissance de la vraie vie qu’enseigne le vrai et suprême Chef et la grâce de l’imiter.

Saint Ignace voulait montrer combien Lucifer était organisé et puissant ! Il est un chef redoutable qui appelle d’innombrables démons et les disperse dans le monde entier sans oublier aucune personne en particulier ! Il leur demande de jeter sur les hommes des filets et des chaînes en les tentant d’abord par le désir des richesses pour les conduire plus facilement au vain honneur du monde et ensuite les pousser à une grande superbe = l’orgueil et, par ces trois degrés, conduire à tous les autres vices.

Jésus, notre suprême et vrai Chef, le Christ notre Seigneur, se tient, contrairement à Lucifer, dans une attitude simple, Il est beau et gracieux. Il appelle ses disciples à la pauvreté, au désir des opprobres et et des mépris pour acquérir l’humilité qui s’oppose à la superbe.

L’Exercice des deux étendards se conclut par un des plus importants colloques des Exercices de saint Ignace avec Notre-Dame, pour qu’elle m’obtienne de son Fils et Seigneur la grâce d’être admis sous son étendard.

Que voulez-vous faire ?
Consulter la consigne spitrituelle
Août 2019 : lettre
Prier en direct avec les offices
S'informer de nos actualités
S'inscrire à nos activités
Se former grâce à nos dossiers