Pourquoi pleurez-vous, Madame ?

Publié le par

Homélie pour le 24e Samedi du Temps Ordinaire

Samedi 18 septembre 2021

Allez, et montrez-vous comme mes enfants !

Jésus vient de nous inviter à être la bonne terre de la parabole qui accueille la semence, c’est-à-dire la Parole de Dieu, dans un cœur bon et généreux, la garde comme la Vierge Marie gardait et méditait tous les évènements concernant Son Fils, et porte du fruit par leur persévérance.

Nous avons la joie d’accueillir des ancelles de Notre-Dame des Neiges. Soyez toutes la bonne terre dont vient de parler Jésus. Ne pas vous laisser pas voler Sa Parole par le diable qui veut vous empêcher de croire et d’être sauvées. Ne soyez pas seulement dans la joie aujourd’hui en entendant Sa Parole, mais ayez des racines profondes pour croire aujourd’hui et croire demain lorsque vous serez en présence de personnes qui se moqueront de Jésus et ridiculiseront son Eglise. N’étouffez pas la Parole de Dieu par les soucis, la richesse et les plaisirs de la vie, soyez des adultes dans la Foi. Ainsi, vous imiterez celle que vous voulez servir : la Vierge Marie, la première des servantes de Dieu, la première des ancelles.

Saint Paul, le grand apôtre de Jésus, disait à son fils spirituel, St Timothée : « garde le commandement du Seigneur, en demeurant sans tache, irréprochable jusqu’au Retour de notre Seigneur Jésus Christ ». L’Eglise, la France et l’Europe ont besoin d’ancelles de Notre-Dame des Neiges, fidèles, fortes dans la Foi, fermes dans l’espérance et rayonnantes de l’Amour de Dieu. Ici, à Saint-Pierre-de-Colombier, vous découvrirez la vie de nos Fondateurs qui sont avec Jésus et Notre-Dame des Neiges nos premiers de cordée. Imitons-les pour collaborer aujourd’hui avec les Anges et les Saints au triomphe du Cœur Immaculé de Marie dans le grand combat contre les forces du Mal. N’ayez pas peur ! L’Enfer est puissant, c’est vrai, le mal est répandu en notre monde, mais Dieu est TOUT-PUISSANT.

En ce 18 septembre, je veux vous donner un autre modèle à imiter : Mélanie de La Salette. Elle est née le 7 novembre 1831 à Corps aux pieds de la montagne de La Salette. Le samedi 19 septembre 1846, avec Maximin, berger comme elle, aux environs de quinze heures, sur la montagne de La Salette, elle voit apparaître dans une lumière resplendissante une « belle dame » en pleurs. Mélanie et Maximin demanderont à cette dame pourquoi elle pleure. Elle leur répondra : « On ne respecte plus le dimanche, jour du Seigneur, on jure sans cesse en ne respectant pas le nom de mon Fils. Si mon peuple ne se convertit pas, il lui arrivera de grands malheurs. Je ne peux plus retenir le bras de mon Fils ».

Mais le message de La Salette ne s’arrête pas là. Mélanie a reçu un grand secret que la Ste Vierge lui avait demandé de propager à partir de 1858. Jusqu’en 1879, elle n’avait pas menti, mais avait mis des points de suspension et des « et cetera ». Le 15 novembre 1879, elle publia l’intégralité du secret que la Sainte Vierge lui avait confié 33 ans plus tôt. Mgr Zola, évêque de Lecce, se porta garant de l’authenticité du texte de Mélanie et donna son imprimatur. Nous invitons tous les baptisés adultes à lire et méditer l’intégralité du secret (pour ceux qui le souhaitent, vous pouvez télécharger le message complet en PDF - ci-contre). Vous comprendrez mieux alors les temps que nous vivons et la crise de l’Eglise et du monde.

Mélanie a été persécutée parce qu’elle a transmis ce que la Sainte Vierge lui a demandé. Elle n’a pas eu peur de condamner les péchés des prêtres et des consacrés infidèles. Elle s’est adressée au Pape en lui demandant d’être ferme et généreux et de combattre avec les armes de la foi et de l’amour. Elle a annoncé que Lucifer avec un grand nombre de démons serait détaché de l’Enfer pour abolir la Foi et aveugler des personnes consacrées à Dieu. Plusieurs maisons religieuses perdront la Foi et perdront beaucoup d’âmes. L’Enfer répandra partout un relâchement universel. Les gouvernants civils auront tous un même dessein : abolir et faire disparaître tout principe religieux, pour faire place au matérialisme, à l’athéisme, au spiritisme et à toutes sortes de vices. Mélanie n’a pas hésité à dire ce que la Ste Vierge lui avait demandé de dire : Rome perdra la Foi …

Mais la conclusion du secret n’est pas une prophétie de malheur : « J'adresse un pressant appel à la terre, dit la Vierge Marie ; j'appelle les vrais disciples du Dieu vivant et régnant dans les cieux ; j'appelle les vrais imitateurs du Christ fait homme, le seul et vrai Sauveur des hommes ; j'appelle mes enfants, mes vrais dévots, ceux qui se sont donnés à moi pour que je les conduise à mon divin Fils, ceux que je porte pour ainsi dire dans mes bras, ceux qui ont vécu de mon esprit ; enfin, j'appelle les Apôtres des derniers temps, les fidèles disciples de Jésus-Christ ... Il est temps qu'ils sortent et viennent éclairer la terre. Allez et montrez-vous comme mes enfants chéris ; je suis avec vous, en vous pourvu que votre foi soit la lumière qui vous éclaire dans ces jours de malheurs. Que votre zèle vous rende comme des affamés pour la gloire et l'honneur de Jésus-Christ. Combattez, enfants de lumière, vous petit nombre qui y voyez ; car voici le temps des temps, la fin des fins ».

Mélanie n’a pas pu inventer ce secret. Mgr Zola a discerné ce secret, il a donné son imprimatur parce qu’il était convaincu qu’il venait de la Vierge Marie et non du démon. Accueillons l’appel de la Vierge Marie, consolons-la et soyons les apôtres des derniers temps dont elle parle !

En vidéo !

Que voulez-vous faire ?
Consulter la consigne spitrituelle
Octobre 2021 : Regardons l'étoile, invoquons...
Prier en direct avec les offices
S'informer de nos actualités
S'inscrire à nos activités
Se former grâce à nos dossiers