In Altum

Mensuel catholique gratuit
pour les jeunes et toute la famille
(à partir de 13 ans) !

Tour d'horizon d'actualité

Publié le dans la rubrique (In Altum n° 124)

avec ses beautés et ses laideurs...

 Une crèche pas vraiment appréciée...

 Les réactions ont été vives devant la crèche de la place Saint Pierre de Rome cette année. Outre que son installation a coûté 550 000 €, les explications selon lesquelles elle exprimerait la « certitude que Jésus vient parmi son peuple pour le sauver et le consoler », et qu’elle contribuerait « à créer l’atmosphère de Noël » n’ont pas convaincu… D’aucuns ont trouvé que les « santons » ressemblaient davantage à des « totems païens » ou à des « Playmobils géants ». Bref, pas tout à fait l’esprit de Noël…

 L’abbaye de Pontigny  bradée et dénaturée    

L’abbaye cistercienne de Pontigny (photo), près de Sens, va être convertie en un complexe d’hôtellerie de luxe. Les 9,5ha et 5000m² de bâtiments, qui ont aussi abrité la Mission de France, viennent d’être acquis par la Fondation François Schneider pour la modique somme d’1,8 million d’euros. L’offre, financièrement plus intéressante, de la Fraternité Saint-Pierre, qui se proposait d’y installer un séminaire tout en maintenant sa destination culturelle du lieu, a été rejetée. La droite s’est abstenue lors du vote au conseil régional.

 Le beau ne se démode pas !

Une famille catholique de six enfants (photo étiquette) peut encore faire la une en France pour une bonne raison ! C’est ce qu’a fait la famille Lefèvre en remportant la finale de l’émission Incroyables talents sur M6 le 15 décembre dernier. Et comment ont-ils fait ? Rien de plus simple : ils ont interprété un chant traditionnel de Noël : Douce nuit, sainte nuit… Le beau sauvera le monde, disait Dostoïevski. Et le beau, il a un Nom…

 Rendez-nous la Messe

Le combat pour la liberté religieuse n’est pas terminé : pour Noël, la Commission européenne – par souci sanitaire... –,  a exhorté tous les pays de l’Union à interdire purement et simplement la célébration des Messes, pour les remplacer par des virtuelles. Certains l’ont devancée, telle la Belgique, où le culte est interdit jusque mi-janvier, cependant que les églises sont ouvertes aux étudiants par groupes de quarante pour y faire leurs révisions au calme…

 Le triste héritage de VGE

L’hommage rendu au Président Giscard, décédé le mois dernier, ne peut pas faire oublier la grave responsabilité qu’il porte dans la décadence morale de notre pays. C’est sous sa présidence en effet que fut votée la loi dépénalisant l’avortement et, malgré les fermes remontrances que lui a adressées Jean-Paul II lors de son voyage en 1980, il n’en a jamais manifesté le moindre regret. C’est également sous son mandat que le divorce par consentement mutuel a été légalisé, et c’est lui qui a refusé de mentionner les racines chrétiennes de l’Europe dans la Constitution de l’Union européenne, malgré la lettre que lui adressa Jean-Paul II en ce sens.

 Alors que l’allongement du délai légal d’avortement à quatorze semaines va être discuté au Sénat en janvier (en réalité une simple « détresse psycho-sociale » peut déjà repousser ce délai jusqu’à la naissance), la Marche pour la Vie aura lieu le 17 janvier parce que nous n’accepterons jamais d’être complices de ce génocide : 232 000 enfants avortés en 2019. Rien n’est irréversible, l’exemple polonais nous le prouve.

 

 

Commentaires

Que voulez-vous faire ?
Consulter la consigne spitrituelle
Janvier 2021 : Année du courage et de la fidé...
Prier en direct avec les offices
S'informer de nos actualités
S'inscrire à nos activités
Se former grâce à nos dossiers