In Altum

Mensuel catholique gratuit
pour les jeunes et toute la famille
(à partir de 13 ans) !

Conçu du Saint Esprit, né de la Vierge Marie.

Publié le dans la rubrique (In Altum n° 14)

En ce temps de Noël, creusons la foi du cosmonaute : « Le plus extraordinaire n’est pas qu’un homme ait marché sur la lune, mais qu’un Dieu ait marché sur la terre… »

Conçu du Saint Esprit

Après avoir vécu les mystères de Noël, comme il est bon de continuer à « méditer dans notre cœur tous ces événements » comme le fit la Vierge Marie. Restons émerveillés ! Dieu est venu sur notre terre ! Et, par l’Eucharistie, Il demeure avec nous jusqu’à la fin des temps ! Un cosmonaute, qui avait marché sur la lune, disait à son retour sur la terre, que le plus extraordinaire pour lui n’était pas qu’un homme ait marché sur la lune mais bien plutôt qu’un Dieu ait marché sur notre terre ! Pour accomplir notre salut, Dieu a choisi de s’incarner. « Il s’est vraiment fait homme, notre frère, sans pour autant cesser d’être Dieu, notre Seigneur », nous dit le C.E.C. (nº 87). Quel mystère ! Jésus « a été conçu dans le sein de la Vierge Marie par la seule puissance de l’Esprit Saint sans intervention de l’homme. Il est Fils du Père céleste selon sa nature divine, Fils de Marie selon sa nature humaine et une seule Personne qui est divine » (C.E.C. nº 98). Tout ceci peut être difficile à comprendre : n’oublions pas que l’Incarnation est un Mystère. Nous ne pouvons pas tout comprendre mais faisons-nous tout-petits et adorons ce Dieu plein d’amour qui s’est abaissé, qui s’est fait si petit lui-même alors qu’Il est le Tout-puissant ! Si Jésus vient sur terre , c’est pour nous conduire à découvrir Dieu lui-même : « Qui me voit, voit le Père » (Jn 14, 9). Ne cessons pas de contempler Jésus.

Né de la Vierge Marie

Le 1er janvier, la liturgie de l’Eglise est toute tournée vers Marie, Mère de Dieu. De toute éternité, Dieu a choisi Marie pour être la Mère de son fils. Dans son plan de salut, il voulait qu’elle soit la Femme parfaite, toute pure, préservée du péché originel. Il l’a voulu immaculée dés sa conception. « Par la grâce de Dieu, Marie est restée préservée de tout péché personnel durant toute son existence (C.E.C. nº 97). C’est ce que nous redisons dans chaque Je vous salue : « Marie, pleine de grâce ». La Vierge Marie désirait ardemment la venue du Messie. Elle a prié et supplié le Seigneur pour hâter ce jour. Et Dieu a regardé « l’humilité de sa servante », Il l’a choisie et elle a répondu pleinement à la volonté de Dieu pour cette mission extraordinaire : « Je suis la Servante du Seigneur qu’il me soit fait selon ta Parole. » En devenant Mère de Dieu, elle devenait Mère des hommes, Mère de chacun de nous. Marie collabore à l’œuvre de Dieu. Elle « est la nouvelle Ève, la véritable mère des vivants, qui coopère avec son amour maternel à leur naissance et à leur croissance dans l’ordre de la grâce » (C.E.C. nº 100). Nous sommes, en Jésus, les enfants de Marie. Dans notre prière à Marie (chapelet, angelus…) remercions la, confions-nous à elle, demandons lui son aide. Elle sera toujours notre Mère sur cette terre et pour l’éternité.

Commentaires

Que voulez-vous faire ?
Consulter la consigne spitrituelle
Octobre 2021 : Regardons l'étoile, invoquons...
Prier en direct avec les offices
S'informer de nos actualités
S'inscrire à nos activités
Se former grâce à nos dossiers